Ce soir, c’est la Saint Valentin

… Et si l’amour le plus imposant de ma vie était celui qui occupe environ neuf heures sur vingt-quatre dans mon quotidien (que tu dois, du coup, trouver génialissime un brin triste) ? Ce métier et ce goût prononcé pour les écrans, et pour celui-ci un peu plus que pour les autres, qui amène tant de gens à me percevoir comme un geek. Geek, soit le terme le plus éloigné de moi que je connaisse (je connais même pas le nom d’un Pokemon autre que Pikachu). Je suis un faux geek, diront ceux qui me connaissent mieux. Un consommateur frénétique passé chez les professionnels parce que, bon an mal an, on finit par faire ce qu’on sait faire. Mais célibataire ou maqué, il reste toujours le compagnon de mes jours, de mes nuits, de mon job et de mes instants de liberté gâchée. C’est pas demain que je vais me remettre à lire des romans classiques… Mes profs de français du collège ont laissé passer leur chance. Maintenant, je suis perdu pour la grande littérature. Heureusement, il me restera toujours toi.

Toi aussi, si tu zones seul(e) devant un épisode de One Tree Hill euh.. Revenge euh… Smash (ou pire, devant un film de Whitney Houston) récupéré péniblement sans l’aide de MegaUpload ce soir, livre-toi au réjouissant jeu du karaoké, avant de succomber au cliché du pot de glace et du All By Myself à fond les ballons. Franchement, un peu de fierté, quoi !


Oh This constant refresh well they say it’s the death of us, baby
But I like what you do and the way that you change on the daily
When I walk down the street only strangers I meet
But I can shake loneliness in just a tweet


Internet
I don’t want to lose you


Oh Internet
If you were a Pokemon I’d choose you


Oh Internet
Keep me on your feed
I synch to you pretty much constantly


OOOH INTERNET
OOOH INTERNET


Every now and then I go and check on the mail
Cause when there are physical letters consistency fails
Oh these bills everyday,
Lest they be autopay
Are easy to ignore
… Anyway


Internet
I don’t want to lose you


OOOH INTERNET


Oh internet
You’re the only love that’s true


Oh internet
I’d make out with your face
Later tonight let’s meet in cyberspace


Oh but I can’t get by unless there’s wifi
Is this a drug that I need
There is no other way
I am at home all day
So that my torrents can seed
You just don’t get it
‘Cause you’re not on reddit
And if you want me to go out
Just make sure that there’s


Internet
I don’t want to lose you


OOH INTERNET


oh internet
boo boo be boo boo-boop


OOH INTERNET


Oh internet
I wrote you this song
And if you like it then you all can sing along

Une bien belle déclaration musicale écrite par Hannah Hart et Creator&Distractor

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*