Pourquoi je ne succombe pas à la K-Pop

Il y a quelques jours, suite à la lecture de ce très bon article de Virgoblog, j’ai entamé une réflexion (ce qui, dans mon univers, se résume à un mal de crâne carabiné et des pertes de concentration pendant trois jours, le temps d’être capable de pondre un post, quoi) sur ma relation à cet étrange objet culturel qui, nous promet-on, envahira l’Europe d’un instant à l’autre : j’ai nommé la K-Pop. Ou Kpop. Ou kpop (franchement, je sais plus). Alias des post-adolescentes coréennes habillées comme Sailor Moon et chantant du sous-Spice Girls, comme on pourrait le résumer si, comme moi, on était de mauvaise foi…

Le principal problème que j’ai avec la K-Pop (outre le fait que c’est de la merde), c’est que je la subis de manière intempestive (mais néanmoins quotidienne) depuis des mois. Depuis que Lady Gaga a décidé de sombrer peu à peu dans le has beenisme à force de n’être pas capable de reproduire le climax de sa carrière survenu avec le clip ultra-léché et ultra-chorégraphié de Bad Romance (qui remonte quand même à fin 2009), l’Homme est en effet en manque de clips mettant en scène de la dinde en groupe s’agitant sur des mélodies entrainantes. Soit. J’entends… J’entends même beaucoup. Trop. Ce n’est pas que je tombe sur lui en train de danser en slip devant des clips de K-Pop tous les soirs dans le salon, mais pas loin. Quand bien même, ça n’a pas d’importance : le vrai problème, c’est que, à la manière de mon frère dans ses pires périodes de fanitude hardcore de Korn ou de System Of A Down, il écoute, en tout et pour tout, dix chansons sur lesquelles il danse, cherchant frénétiquement sur YouTube toutes les prestations scéniques et télévisuelles qui les illustrent. Du coup, je ne saurais te dire combien de fois j’ai entendu ça, ou ça.
Le summum de l’insupportable ayant été atteint l’été dernier avec ça :

… charmante ritournelle qui après des heures et des heures de chorégraphies et de montage est devenue ça :

Oui, j’ai subi, plus que de raison puisque pas concerné du tout, le douloureux accouchement de cette dernière vidéo, dans la mesure où le montage, réalisé chez moi, m’a amené à l’entendre environ 100 fois en un week-end (les fans de K-Pop ADORANT faire des vidéos-hommages et autres cover versions de leurs chansons préférées) (oui, un peu comme s’ils avaient 12 ans) (du coup, c’est devenu, en quelque sorte, mon tube de l’été involontaire, ce qui implique le viol de mes tympans).
Ce qui est bizarre, c’est que je DEVRAIS aimer ça. Après tout, j’ai bien aimé les Spice Girls, alors que c’était un produit pop de merde conçu sur casting, de manière marketée, composé de filles qui n’auraient jamais foutu les pieds dans un studio ou mené de projet musical à terme sans l’intervention des gars qui les ont réunies, tout ça pour nous vendre du Pepsi et un message néo-féministe foireux… Mais là, ça m’insupporte. Peut-être parce que j’ai grandi. Peut-être parce que les chansons sont bêtement laides et répétitives. Ou bien est-ce simplement l’hystérie incroyable qui entoure ces « groupes » qui me consterne…
Car je le martèle sans cesse dès qu’on essaye d’argumenter en faveur des groupes de K-Pop en ma présence : c’est de la daube, c’est grotesque, cela se voit, exactement comme la Tecktonik, les Tokio Hotel ou Justin Bieber. Dans trois ans, vous aurez tous honte de retrouver le CD au fond d’un de vos placards, et pourtant c’est prévisible dès aujourd’hui, tant les ficelles sont grosses. Du coup, je ne comprends pas pourquoi il y a emballement et développement d’énormes fan base, autour de ce genre de produits musicaux clairement périssables.
D’ailleurs, en termes de ventes, ça se traduit comment, ces « phénomènes de société » ? A part la centaine d’adolescentes hystériques qu’on croise devant un Virgin Megastore dans les séquences gag du Petit Journal de Canal Plus, il est où le phénomène ? Elles sont où les ventes ? Les diffusions radio ? Les tubes qui dépassent la sphère des fans ? Encore une fois, j’ai du mal à comprendre pourquoi on entend tant parler de ces chansons alors que je ne connais que quatre ou cinq personnes, en tout et pour tout dans la vraie vie, qui les écoutent… L’emballement médiatique est d’autant plus agaçant.
Alors ouais, je vois bien que les filles sont jeunes et fraîches, un peu comme Britney à ses débuts, et que tout cela est visuellement très réussi, très pro, très pop, très acidulé, et over-pédé. Je sais bien que ça devrait me plaire. Que c’est dans la même veine que des Britney, des Sugababes ou des Cheryl Cole, que j’ai le mauvais goût d’apprécier depuis longtemps. Mais voila, la K-Pop,  je trouve que ça n’a pas d’âme. Que ça n’a pas d’histoire, pas d’aspérités, pas d’incarnation. Que les filles sont interchangeables, sans identité (pas seulement parce qu’elles sont asiatiques et que, même si c’est moche à dire, du point de vue occidental une coréenne de 19 ans en mini-short ressemble quand même beaucoup à une autre coréenne de 19 ans en mini-short). Qu’elles sont trop nombreuses (je parie que les Girls Generation ne sont pas 9 mais en réalité 18, et qu’elles se relaient sur les plateaux et les scènes pour ne pas trop se fatiguer). Que les mélodies sont à chier et que, même pour de la pop « pourrie » et dénigrée par la méchante critique mais sauvée par le gentil public, c’est un problème. Que ce retour culturel à des girls band et boys band , dont on croyait s’être débarrassés au tournant de l’an 2000 et qui ne font rien pour cacher qu’ils sont complètement artificiels a quelque chose d’inquiétant…

Bref, j’aime pas la K-Pop.

48 réflexions au sujet de « Pourquoi je ne succombe pas à la K-Pop »

  1. Ha Ha Ha, ton billet m'a bien fait rire Vinsh. D'autant plus que la K-Pop, on me bassine avec depuis plusieurs années vu que je fréquente pas mal la communauté « coréanophile » de Paris. Mais malgré les tentatives de persuasion intempestives, je reste aussi sceptique que toi. Quoi que lorsque j'étais en Corée à l'été 2009 et que les 3 ou 4 tubes du moment passaient en boucle absolument partout dans le pays, à force, j'aurais presque trouvé ça agréable à écouter. Et depuis, de temps en temps, je me réécoute quand même ces 3 ou 4 tubes là pour me remémorer mon été coréen. Mais le reste…

  2. Je pense qu'il y a, aussi, une barrière « culturelle » que je n'arrive pas à franchir. Je loupe peut-être quelque chose… Mais pour moi ça reste un peu comme si on retournait, dans l'esprit, à ça.

  3. Outre le fait que je partage intégralement votre avis, je me permets d'apporter quelques précisions que j'espère savoureuses. Nous avons eu la chance de passer récemment plus d'un mois en Corée, où beaucoup de gens ont également du mal avec ledit « phénomène ». Les discussions m'ont d'ailleurs rappelé l'âge d'or des chanteuses québecoises en France, sur le mode : « gardez-les si ça vous plaît, nous on n'en veut plus ! » Concernant le nombre des « interprètes », les raisons plusieurs fois avancées seraient les suivantes : d'abord, un renouvellement régulier ne lassera pas trop le pigeon, heu, le fan, et permettra de continuer à faire des couvs de magazines. De surcroît, pas de problème de melon au cas où l'une d'elles prend trop d'ascendant sur les autres, on la jette immédiatement, et c'est ainsi toujours le producteur qui tient les manettes et le tiroir-caisse.
    Enfin, et là on est à la limite du sordide, il semble qu'un scandale aurait éclaté lors d'une tournée sur la côte Ouest américaine, lorsque des admirateurs découvrirent que des filles étaient logées par paquet de six dans la même chambre de motel, bonjour la star attitude ! Mais optimisation des profits à la clé !
    Julien

  4. @Julien : que d'anecdotes charmantes ! Bon, en même temps, ce n'est pas surprenant, c'est le principe même des formations musicales complètement pilotées par des producteurs et pas trop par des personnalités artistiques inamovibles, mais c'est bien triste cette histoire de motel. Qu'au moins les objectifs mercantiles n'empêchent pas de permettre aux nénettes de « vivre le rêve américain », quoi ! C'est pratiquement la seule idée qui rend le showbiz éthiquement supportable pour le spectateur !

  5. Je pense que vu du monde occidental ce phénomène est difficile à comprendre… Parce que comme tu l'écris, il s'agit d'un exercice de copiste: les filles sont interchangeables, la musique n'apporte rien par rapport à ce qui se fait aux USA et en Europe depuis plus de 10 ans, visuellement ça ressemble aux clips que l'on nous sert depuis à peu près la même période…
    Dans la culture occidentale, tout ce qui est copie est indigne et perd toute noblesse alors que dans la culture asiatique, la copie est un art.
    Voilà ce qui, à mon sens, nous empêche de complètement intégrer ce phénomène. Pour nous il s'agit d'un truc au rabais alors que pour eux au contraire, il s'agit d'un produit plus ou moins noble.
    Finalement, c'est la même chose avec les téléphones portables…

  6. S'il y a traumatisme personnel, c'est normal de ne pas accrocher !
    J'avoue que ce n'est vraiment pas la musique qui m'accroche mais l'univers visuel que je trouve fascinant, saturé et fun-loving à souhait. En cela, il y a une énergie créatrice que je trouve assez folle, même si la culture coréenne m'échappe à 900% (des couleurs restent des couleurs, hé). Comme tu dis, pour le public de vieux cons ados européens des 90s qu'on a été, ça renvoie aux succédannés des Spice Girls. Curieusement, ça me conduit à revoir cette époque avec une tendresse renouvelée. Je suis partie pour une mauvaise passe musicale, comme quand j'ai redécouvert Take That il y a 5 ans…

    Mais pour autant, je me vois mal ressasser ces mélodies jour et nuit, donc je comprends totalement le burnout 🙂

  7. @Ditom : En même temps, je ne nie pas le boulot qu'il doit y avoir derrière tout ça, y compris de la part des filles (même si je suis convaincu que la prod, les costumes et les effets visuels font le gros du boulot).

    @Virgo : Mais la différence, c'est que les Spice Girls, c'était TROP BIEN ! (bon, ok, je suis de mauvaise foi parce que j'avais douze ans à l'époque et que je suis obligé d'être nostalgique, les premières boums, tout ça) Courage pour la mauvaise passe musicale, du coup, tu verras, à la fin, les vrais amis seront quand même restés ! ^^

  8. Et tu n'as pas divorcé après la vidéo? Car, quand même quelle musique diaboliquement chiatique et que de temps passé (je ne dis pas perdu, c'est carême, je suis charitable) pour cette chorégraphie, par ailleurs si bien exécutée (je veux dire : faut-il s'interroger sur la perversité, les valeurs et la gestion du temps d'un mari (lequel est-ce d'ailleurs?) qui passe autant de temps à faire cela…?).
    BRING BACK BRITNEY TO US!

  9. Coucou, j'ai vu ton article et je souhaite réagir. Bon, tu peux ne pas aimer, je m'en moque, chacun ses goûts. J'ai juste une précision à apporter, je pense que t'es pas au courant mais les diffusions radios existent, elles sont sur le net, en excellente qualité audio sur Kpop FM, quand à la durée, ma meilleure amie est fan de Kpop depuis déjà 5 ans et ce n'est pas près de s'arrêter. Et si tu pouvais éviter de comparer la Kpop à Justin Bieber par pitié, c'est juste le mec qu'on ne supporte pas.
    Je ne cherche pas à faire l'apologie de la Kpop ici, juste à apporter les quelques précision précédentes.
    Tu penses que c'est de la merde? grand bien t'en fasse, on pourra plus facilement avoir des places pour les concerts.
    Ceci sans animosité aucune bien sûr (et très sérieusement, j'ai des amies qui n'aiment pas, on en parle pas, c'est tout). Et je pense que tu peux juste demander gentiment à ton fanboy de frère d'écouter les 2NE1 moins fort xD

  10. Je comprends que tu ne puisses pas aimer. Moi-même, j'ai du mal à aimer une chanson que l'on passe en boucle. Seulement, tu ne te fies visiblement qu'à ce que tu vois, et donc aux réactions de ton frère. Je suis moi-même fan de ce phénomène de « merde » comme tu as si bien aimé le souligner. Seulement, tu as comparé ces groupes là avec les Spice Girls et autres groupes. Et ce n'est absolument pas comparable. D'abord parce que ce ne sont pas les mêmes origines. Il y a une nette différence de culture. C'est comme comparer un cheval et un crocodile. Ce n'est absolument pas la même chose.
    Personellement, j'en avais marre de voir les chanteuses américaines, qui se foutent tout le temps à poil, et qui ne savent pas chanter. Et j'ai découvert la Kpop. Les chanteuses, là-bas, ne se dénudent pas. Le maximum qu'on puisse voir, c'est un short, ou une mini-jupe. On ne voit pas le décolleté qui descend jusqu'au nombril, ou un truc dans le genre. Et avant de monter sur scène, ils doivent passer un casting et sont entrainés deux ans minimum au chant et à la danse. Certes, ça fait un peu penser à de l'élevage de poulets, mais au moins, ils savent chanter. Et puis, cette différence de culture, le style vestimentaire qui est différent du notre … Il faut dire que tout cela est intriguant est plutôt attirant.
    Je comprends que tu n'aimes pas forcément. Après tout, chacun ses goûts. Seulement, quand on aime pas quelque chose, on a trop tendance à ne pas en savoir plus, et à ne pas se renseigner plus que ça sur le sujet. Enfin … C'est l'impression que j'ai de ceux qui font un reportage ou un article sur la Kpop, trop souvent mals faits et misérables.
    Et quant au fait que tu n'as jamais entendu parler d'autres fans de Kpop que ton frère. Là encore, tu n'as pas cherché à en savoir plus non plus. On décompte environ 30 000 fans en France environ – si je ne me trompe pas. Ce qui est, certes, faible comparé à certaines stars, mais plutôt pas mal pour un truc aussi « merdique ».
    Voilà. Peut-être vas-tu me détester, puisque je suis pour ce mouvement, qui est plus vu comme un phénomène de mode – phénomène de mode qui dure quand même depuis une dizaine d'années en Corée – mais puisque tu exposes ton avis, je me sentais obligée de faire partager le mien.
    Vive la liberté d'expression, et vive la diversité culturelle !

  11. @lord de winter : Le mien, c'est évidemment celui que tout le monde a remarqué. 😉
    Par contre, je dois m'insurger : Britney ne danse plus depuis 2004…

    @anonyme n°1 : Les diffusions radio sur le web, a fortiori sur une radio qui s'appelle Kpop FM, ne peuvent pas compter dans mon raisonnement. C'est comme si je disais que Michelle Torr est ringarde et que tu me répondais qu'elle a un super fan club actif. Il y a aussi des soirées kpop à Paris, avec un cercle de gens qui aiment, ou qui sans venir à chaque fois ne sont pas réfractaires, ça ne veut pas dire que c'est de la diffusion « grand public ». Si tu cherches de la kpop sur le web, tu en trouves, oui, merci du tuyau dis donc. Je parlais de diffusion mainstream (NRJ, Fun Radion, Virgin Radio, MTV, MCM, et autres), et pour le moment je n'en vois guère.

    @anonyme n°2 : Les coréennes ont le même look mini-jupe / nombril apparent que les chanteuses de teen pop d'il y a 15 ans en Occident, juste parce que la sexualité a gagné en visibilité chez nous depuis cette époque. Donne encore 15 ou 20 ans aux coréennes pour devenir des grosses sluts. Je ne me fie « qu'à ce que je vois »… euh, oui, je bosse pas au Monde Diplomatique, hein, donc je me limite à ce qui parvient jusqu'à moi, d'autant que le phénomène en lui-même ne m'intéresse pas trop. Je connais des fans, mais comme je l'ai écrit ça ne représente pas une frange importante de mes potes, et la Kpop n'est pas vraiment au coeur de leur culture pop. Enfin, je ne nie pas l'existence des groupes de Kpop depuis des années, mais leur prétention à conquérir le monde et leur statut médiatiquement proclamé de phénomène culturel est, me semble-t-il, plus récent. Ces groupes existaient avant et existeront après : je doute toutefois qu'ils s'établissent de manière « mainstream » chez nous. On verra bien…

    Précisions pour les deux anonymes : vous avez le droit de prendre un pseudo, je ne vais pas vous manger ; je ne déteste pas les gens qui aiment des trucs que moi je n'aime pas ; celui qui est fan de Kpop chez moi, c'est mon mec : mon frère, quant à lui, était fan de hardrock/métal au début des années 2000, mais n'est pas fan de Kpop (je me suis probablement mal exprimé) (je comparais seulement l'habitude qu'avait mon frère d'écouter les dix chansons metal qu'il kiffait en boucle, avec celle qu'a mon copain aujourd'hui, d'écouter également dix chansons Kpop en boucle) (et franchement, mettez-vous un peu à la place de la personne à qui on fait subir ces écoutes répétées…).

  12. J'ai lu ton poste et j'avoue (malgré mon grand amour pour la kpop) j'ai bien ri.
    Il faut savoir être tolérant et comprendre que tout ne peux pas être aimé donc que tout ne peux pas être détesté.
    C'est ainsi que je suis tolérante envers tout les effets de mode du monde occidental.
    Oui pour moi la kpop n'est pas un effet de mode, je suis sur que ça le sera pour beaucoup surtout les nouveaux « adeptes » de la KPOP, mais je me répète pour moi non, pour la simple et bonne raison que je connais ceci depuis mes 12 ans, j'en ai 21. Puis la seconde raison est : la kpop c'est simplement de la pop, on a juste mis le k en plus car c'est la lettre du pays comme on appel en France la pop « pop-française ». C'est pas un style passager de musique mais un genre, une catégorie, je ne sais pas si tu me comprend mais moi oui (c'est assez rassurent que je me comprennent).
    Dans le même pays il y a aussi du k-rap et je passe bien d'autre genre que l'on assimile très facilement a la kpop car tout ce qui est coréen est FORCEMENT de la kpop *ironie*
    C'est plutôt le coté electro qu'il y a dans toutes les chansons dans le monde et particulièrement en KPOP qui va s'en doute changer, comme vers le début des années 2000 c'était énormément des ballades.
    Bien sur étant un pays « trop » protégé, il censure ou évite beaucoup de musique au parole tendancieuse ou dangereuse pour la population -car là bas contrairement à chez nous ça touche beaucoup de génération pas forcément les kikoulol – ce qui fait que les paroles sont souvent très simpliste, et répétitive (c'est donc aussi assez rare de trouver quelque chose d'atypique) ça ne m'empêcher pas d'adorer, j'aime bien le son, la façon que ça à de rester dans la tête, l'esthétique des clips et celle des stars, j'avoue en plus de ça qu'ils sont physiquement intelligent et moi psychologiquement attardé devant des beaux hommes -même si enfin de compte ce que mes oreilles apprécient le plus ne sont pas ce que mes yeux préfère-
    La musique est généralement happy-con, et j'aime le happy con j'en ai toujours écouté j'en écouterais toujours pour la simple raison ça fait du bien, ça vide la tête pour y mettre des paroles et un son pas très rechercher super répétitive qui te fait penser que tu sais plus penser … et ça c'est cool ! surtout dans ce monde où on ce prend la tête sur tout et n'importe quoi comme s'il y avait un sens philosophique dans tout. (NON!)
    Puis je n'oublie pas cela reste très commercial mais j'ai compris dans ce monde si tu évite tout ce qui est commercial tu finis par bouffer des pissenlit dans un jardin public car c'est gratuit et personne d'autre le fait. . .
    En gros j'ai donné mon point de vue mais je t'ai pas dis pourquoi j'aimais bien ton article même si tu dis que c'est de la merde la kpop, car malgré ça il y a pas mal d'humour dans ton article et tu as tout de même essaye d'un peu voir ce que c'était même si c'est malgré toi.
    Je vois que les commentaires sont très excessif (que ce soit de ton avis ou pas, même si c'est plus ou pas) mais je comprend pourquoi, car comme ma grand mère m'a répété une multitude de fois « on ne dit pas c'est d'la merde mais je n'aime pas » ça passe mieux. Il est toujours plus facile de rager que comprendre car : dans critique, il y a critique et ça c'est dur à assimiler *sarcastique*
    Je ne sais pas si tu as compris tout ce que j'ai dis vu que j'ai écris ce commentaire en plusieurs fois et n'importe comment, c'est mal structuré . . .
    Je te souhaite tout de même une bonne continuation, je vais continuer à visiter ton blog car j'aime ton écriture.

    1. Merci pour ton commentaire, il est plutôt bien construit au contraire. Je comprends que tu aimes, que tu aies une histoire avec ce genre musical, que tu kiffes les mélodies… J'avoue même que certains clips sont très bons. Mais je reste réfractaire au genre, désolé. Sans rancune ! 😉

  13. Pour tenter de donner quelques chiffres ou commenter certains trucs (billet ou commentaires) :

    Concernant la réaction des coréens face a ce phénomène avec les qu'en dira t-on lors d'un voyage touristique, je vais moi aussi en voyageant un mois dans un pays et en parlant a quelques personnes, pouvoir prouver tout et son contraire. Je suis pas sur qu’en
    interrogeant quelques français sur Johnny ou Guetta, on entende si
    souvent autre chose que « Oh non, pas lui ! » par saturation ou
    snobisme, ce qui ne les empeche pas de remplir leurs stades et Bercy
    tout en fourgant leurs CD/mp3/produits par palettes avec succès et
    notoriété nationale incontestables.
    Les groupes Kpop remplissent bien des stades en Coree du Sud (verifiable sur n'importe quelle video live) et sont traites comme des fiertes nationales par les institutions, comme fer de lance economique et culturel dans toute l'Asie et surtout au Japon qui est LA scene a conquerir en Asie et dans laquelle les artistes coreens sont mieux classes et mieux payes que les stars japonaises locales. Et c'etait pas gagné au Japon, pays tres nationaliste avec un gros complexe de superiorite sur ses petits voisins d'Asie.

    Pour les chiffres, c'est encore tot, puisqu'aucun album n'a encore ete distribue ici, a part l'edition coreenne « The Boys » des Girls' Generation chez Polydor/Interscope, mais sur le tard quelques mois apres sa sortie en Asie, et plutot pour les fans (qui l'avaient deja tous telecharge a sa sortie…) en attendant l'album international qui lui sera boosté en radio. Pour info c'est l'equipe qui a gere en France GaGa et Tokyo Hotel qui s'en occupe, donc on presume qu'ils savent a peu pres faire le truc ou le tenter quand ca sera le moment.

    Je n'ai pas les chiffres actuels, mais je sais que 1000 copies CD sont parties la premiere semaine (source interne Interscope, avec l'achat en telechargement qu'il faut rajouter et que je ne connais pas), ce qui est deja un bon score pour un truc de tribu qui n'a pas beneficie de veritable promotion (quelques bornes d'ecoutes Fnac/Virgin la premiere semaine en gros) et pour un CD qui tenait limite de la réedition. La maison de disques, qui gerait pour la premiere fois un tel groupe et qui n'en attendait peut etre rien, semblait en tous cas agreablement surprise et satisfaite du demarrage.

    A cette occasion les GG ont tout de meme fait le Grand Journal (donc pas dans la case « gag » du Petit Journal), tout comme la meme semaine pour le Music Bank de Bercy, l'intégrale de la presse TV et radio s'est déplacée pour couvrir l'évènement avec articles et reports dans quasiment tout çe qui compte au niveau national (et aux dires du promoteur francais en coulisses – qui n'etait pas non plus Live Nation, hein – il avait assez rarement vu un tel sans fautes TV/Radio/Papier). Il y a regulierement depuis des petites news sympas ca et la, faute d'actu officielle en France toujours.

  14. (suite…)

    Si on veut quelques chiffres concrets, puisque ca me semble peu pertinent, mal informé ou de mauvaise foi de relever que ce n'est pas en rotation radio (puisque pas distribue ici encore…depuis quand NRJ passe des singles uniquement dispos en Asie ou autre ?) c'est du cote des concerts pour le moment qu'il faut mesurer en France : 2 Zenith sold-out en moins de 2h, ce coup ci c'etait gere par Live Nation, qu'on embauche par pour n'importe qui et n'importe quoi donc, et c'est pas un effet d'annonce ou de la mytho, ni le 13eme qui s'est deplace en nombre pour voir les stars du bled, mais un public en majorite francais.
    J'ai essaye et c'etait vraiment tres dur d'avoir des places avec plantage du site de la Fnac et tout le toutim a l'ouverture des resas, marche noir Ebay a plus de 500 euros, pour des places qui etaient de memoire a 60/80/100 euros et un public venu de toute l'Europe (verifiable sur n'importe quel report ou live Youtube de l'evenement, par visu des drapeaux dans la file d'attente et pendant le concert.)
    Et un Bercy, pour etre honnete pas tout a fait plein (10 000 personnes, pour une salle qui n'etait pas dans sa configuration maximum puisque la grande avancée de scène bouffait une large partie de la fosse) en pleine semaine avec des places a 100 euros.

    Les concerts ont fait chuter les soirees clubbing dediees au genre (puisque les stars arrivaient en live), mais pendant plus d'un an, la Kpop clubbing a Paris, c'etait 2, voir 3 orgas mensuelles, qui pesaient chacune 1000 personnes (le Redlight ou le Club Haussman etaient par exemple trop petits pour ces soirees, avec nombreuses plaintes lorsqu'elles s'y deroulaient) depuis il reste une orga solide qui tourne au Club Haussman (800 personnes max). Et ce ne sont pas ou pas que des soirees communautaires asiatiques ni meme des rendez vous d'ex fans de Japon manga qui ont derivé.

    Pour les tubes depassant le club des inities, c'est par exemple PSY Gangnam Style cet ete, qui a eu quelques presse ici (toujours sans etre distribue et donc pas diffuse sur NRJ and co, les grands medias ne font plus seuls l'actu ceci dit) en etant le clip muscial le plus vu sur Youtube cet ete (pres de 36 millions de vues depuis le 15 Juillet…est ce que ca suffira ?) l'un des plus repris sur le net. et j'ai teste sur Facebook, moi qui ne pense rien de ce titre dont je ne suis pas specialement fan, un peu trop Saturday Night LMFAO pour moi ….effectivement, il a ete commente et clique assez vite, par des gens qui le connaissaient deja et d'autres qui pouvaient tilter dessus, sans etre asie-friendly specialement, Antoine de Caunes, un puriste rock, l'a twitté çet été, je sais pas comment il connait. le titre beneficie bien d'un buzz et depasse le cadre des inities…Nelly Furtado vient de le reprendre sur scène, Justin Bierber a emis publiquement le souhait de travailler avec PSY (il a deja fait des featuring sur Live My Life des coreens americains Far East Movement). Maintnenant si tu t'en tiens a TF1, MTV et NRJ, forcement… Un buzz ou une actu se mesurent aujourd'hui tout autant sur un twitter (d'ailleus repris comme source par les grands medias nationaux officiels) ou sur le Tube, Weibo, Facebook etc que via les medias « classiques » qui a tendance a digerer aussi apres coup sur ce qui se fait sur le net
    L'exemple encore une fois du Music Bank où la tendance des medias nationaux qui en parlait , comme un reveil tardif, etait plutot « on a rien vu venir, ca pese deja un Bercy avec des fans en pleurs faisant la queue depuis hier, et on ne connaissait meme pas… »

  15. (suite…)

    Un titre comme 2NE1 I Am The Best, a notre niveau (petit microcosme gay) est diffuse dans pas mal de soirees et clubs generalistes gay pop (on ne comptera pas AZN , qui est forcement prédisposé au genre) mais c'est l'un des titres poids lourd de la Happy Pulse, comme Eat You Up de la coreenne Boa l'annee d'avant et comme PSY prochainement, deja propose par le DJ sur le groupe FB de la soiree, où l'on retrouve d'ailleurs des demandes de titres Kpop que le dj ne passera pas, mais ca revient tres regulierement, juste pour dire que ce n'est pas lui qui l'impose puisqu'on lui demande plus qu'il n'en passe, et ce n'est pas une soiree asiat ou spé, y'a pas plus large en public qu'Happy Pulse. 2NE1 est aussi diffuse au Club 18, a la soiree Univers Jeunes du Banana, il y a eu un before gay (tres etudiants CSP+ , commerce etc) au Panic Room l'annee derniere entierement dedie a la Kpop, clips et musique, pour ce que j'ai pu voir et entendre en tous cas, je sors pas partout non plus. Un site referent et gay friendly comme Popheart integre regulierement la kpop au milieu des Britney and co, avec reactions commentaires qui prouvent que c'est suivi par au moins une partie du public gay pop . Ce sont des signes qui montrent qu'en l'absence de distribution, le style s'integre malgre tout naturellement petit a petit de facon concrete et locale aupres d'un public generaliste a qui ca peut parler, et qui n'est a priori, pas predisposé ou « fan d'Asie ».
    Le bar central le « Voulez-Vous » (ex Carré) dans le Marais m'a aussi et par exemple demande des videos Kpop a diffuser sur leurs ecrans en rotation, parce qu'il y avait des demandes en ce sens et un potentiel par rapport au type de clientele (plutot pop apparement donc)

    Il n'est pas encore tout a fait possible de mesurer l'impact grand public tant que les albums et promotions a l'international ne se font pas officiellement, mais ca arrive, avec appui et collaborations de certaines stars occidentales comme Will.I.Am qui va bosser sur le prochain 2NE1 ou Akon (il y avait des rumeurs sur Guetta il y a quelques mois, ce qui est assez logique et peu etonnant pour un producteur existant aussi grace a son poulailler d'interpretes en vue, mais c'est bon signe, la ou le buzz et le succes arrivent, les rapaces rodent, forcement…)

    Pour reparler de NRJ, le panel de webradios du groupe a tout de meme cree l'antenne NRJ KPOP (? si si, ca existe) en attendant surement les premiers titres sur antenne lors des prochains albums anglais (ou pas que) distribues et soutenus. Preuve en tous cas qu'ils ont parfaitement identifié le phenomene.
    Les MTV Awards ont deja recompense 2 groupes, 2NE1 et Bigbang (et c'etait pas MTV Asia, hein, trop facile, mais en Occident dans des categories ou Britney pouvait etre nominee et perdre donc)

    Au dela de ca, il y a une vraie nouveauté, de continent et communauté deja, des questions a se poser et c'est dommage pour un blog proclamé « pop culture » d'etre un peu passé a coté de son sujet sans essayer de le comprendre ou l'expliquer (bon ok si d'une facon, par le coté de la bouteille encore vide :-), avec un avis un peu expeditif et definitif pour le coup tout aussi cliché que le genre abordé (?) : les vrais artistes des faux, authenticite et ethique, commercial et marketing etc, on a deja un peu entendu ca combien de fois sur tout et n'importe quoi ? 🙂
    Je vois pas ce que ca apporte, a part peut etre le besoin de l'exprimer pour se rassurer sur le fait qu'on en fait pas partie. Et donc oui, on a le droit de ne pas accrocher.
    Je pense que l'article n'est fait que pour etre un billet d'humeur apres une ecoute spontanée, donc pourquoi pas ok.

  16. (suite)

    Pour mesurer ce que c'est, ce que ca represente et relativiser quand on parle de vague exceptionnelle, il faut realiser de quoi on est en train de parler : une
    scène pop venue d’un pays/continent discret dont globalement tout le monde se
    fout y compris et surtout musicalement, qui n'avait aucun droit de citer, avec indifférence et anonymat dans le meilleur des cas ou foutage de gueule dans le pire, et qui arrive soudainement a percer a son niveau et etre identifiee avec du potentiel, quelques que soient les chiffres.

    On parle d'une communauté encore anonyme mediatiquement ou qui projette doucement quelque chose de gentillement desuet, infantile ou ridicule (= pas credible).
    Pour parler de choses recurrentes que l'on voit, des exemples au quotidien comme d'autres, je vous epargnerai le chapitre de toutes les reflexions et experiences racistes de rigolade et « petite bite » que le public d'AZN s'est mange spontanement dans certains clubs depuis nos debuts, souvent de vive voix en face des personnes concernees de la part des habitues de clubs ou meme du personnel, quand ils auraient eu eux-memes honte de faire la meme chose lors d'une BBB ou Brooklyn, et on parlera pas non plus, par exemple, de certains articles ou non articles de Tetu (jokes de petite bite idem ou dossiers ethniques dans lesquels les asiats sont toujours absents, refus systematique de partenariat depuis nos debuts et boycott d'AZN pendant plus d'un an dans l'agenda clubbing du site, qui annonce pourtant tout jusqu'aux befores et RDV d'assoces….etc )

    Et donc oui, il y a aussi des differences et barrieres culturelles, derriere son air de pop mondiale, de sensibilite et d'angles.
    Et c'est tout ca qui est malgre tout nouveau, different. Et important.

    Il y aurait tant a dire sur ca, pour faire court : l'approche n'est effectivement pas la meme, la copie peut etre elevée au rang d'art en Asie, il n'y a pas ou beaucoup moins ces notions elitistes de vouloir absolument hierarchiser l'art (là ou en Occident il faut sans cesse se justifier de facon cynique sur le fait de ne pas ecouter ou regarder « de la merde » de peur d'etre exclu, ou on a l'impression qu'il n'y a aucun juste milieu entre l'alternatif et la culture d'auteur et La Danse des Canards, ou l'on doit appeler une pop mainstream « pourrie » pour s'excuser de l'ecouter, etc), l'entertainment et l'argent ne sont pas des insultes, il est conseille a un artiste d'etre chanteur et acteur, la ou chez nous il faut plutot choisir par soucis de credibilite et de chapelles, on peut sans probleme entendre sur un meme album un rock teigneux, de la pop/rnb, de la danse de l'ete, un slow guimauve et un titre unplugged voix guitare ou piano, ca ne pose aucun soucis de credibilite ce sont des matieres avec lesquelles on joue.

  17. (suite…)

    Donc c'est pas du tout une mode programmée par je ne sais qui ici pour peter le tiroir caisse pendant 3 ans avant auto destruction prevue, c'est juste l'expression de la pop asiatique telle qu'elle existe depuis des annees et qu'un public occidental parfaitement lucide a ete chercher, telle qu'elle existera encore apres une eventuelle fin de mode ou d'interet ici. les marches priortaires pour les maisons de disques coreennes, c'est le Japon et surtout la Chine qu'ils souhaitent conquerir davantage. L'Occident est un bonus prestigieux qui sert a prouver un impact mondial dans les compte rendus en Asie, et parce qu'il y a eu pression et fortes demandes des fanbase dans un premier temps, avec la prise de conscience d'un potentiel plus large qui est en train de se realiser et confirmer dans un second temps.
    Il faut quand meme voir la tete des staff et artistes quand a Paris pour la premiere fois, ils realisent de leurs yeux declencher le meme type d'emeute qu'en Asie dans un aeroport ou voir une grande salle blindée de fans en larmes parce que c'est la premiere fois qu'ils les voient en live et qu'ils ne l'auraient jamais espere ici, chanter en coreen les paroles au mot pret. Le premier concert SMtown au Zenith il y a un an avait une adrenaline assez impressionnante, comme une soupape qui claque.

    C'est aussi le droit de citer de toute une communaute ici qui n'est jamais representee, mediatiquement au quotidien (le cinema asiatique marche, oui ok). un people asiat en France ? Vraiment pas ? TV musique cine ? On peut sans probleme aller au cours Florent demander a n'importe quel etudiant(e) d'origine asiat d'arreter direct, y'aura pas de boulot pour lui en France et en Occident a part servir les nems 30 secondes dans un episode de Julie Lescaut.

    Et ce droit de citer va donc, comme c'est prévu, forcément se confronter au petit cynisme ambiant et au complexe de superiorité d'une partie vieillissante de l'Occident, qui estime eternellement etre l'exemple parfait en tous points avec l'idee que finalement le reste Monde n'a plus qu'a tenter de s'elever a son niveau.

  18. (suite…)

    En gros, cette vague est en train d'arriver ici, parce qu'il y a eu rencontre de deux ou trois choses :

    1/ Une partie du jeune public occidental lassé du cirque ambiant et de la vulgarité des vieux continents qui tournent en rond, globalement on a fait le tour et on est revenus d'a peu pret tout musicalement…les buzz sont morts-nés ou des redites, traités de facon cynique, GaGa est deja has been, Lana Del Rey etait deja le plus gros joke a gossips sur les reseaux sociaux avant meme qu'elle soit quasiment lancée. Meme la pop censée etre legere est deja rance (Call me maybe ? Le truc que tu ne peux plus ecouter 5 jours apres sa sortie, deja trop saturé partout, avec tous ces pastiches cheap et parfaitement demagos faits par les amateurs sur Youtube dans l'espoir de buzzer).
    La Kpop a malgre tout, aux yeux de ce public, la spontaneité et la legereté que ne sait plus forçement donner l'Occident, il a d'aiileurs ete lui-meme sur le net chercher ce qui lui plaisai, avec justement ce je ne sais quoi déconnecté de tout cynisme. Quelque chose de simplement positif et coloré qui a un effet de fraicheur immediat, et avec maintenant des bases de production assez solides. Il y a bien sur les videos des fans aussi, mais elles sont integralement et simplement des cover dance, on parle de danse pure, et plutot avec de bons niveaux, et les videos tutoriels que les groupes mettent a dispo sur le net, ce n'est JAMAIS parodique et encore moins cynique, ca reste toujours positif, il y a un respect et une passion pour le genre avec l'impression finalement de retourner a l'essence d'un truc, on chante, on danse et on aime la pop parce qu'elle est faite pour bouger ses cheve
    Ces videos sont de plus realisees pour des concours de danse organises par les labels, avec voyage, concert et rencontre du groupe en Coree pour les gagnants, donc c'est plutot sympa et bon enfant dans le sens competition sportive et de talents assez saine. Niveau Kpop j'ai pas encore vu de plans nazes qui pulullent partout ailleurs, a poil dans le metro en travelo sur le playback approximatif de je ne sais quel truc, pour essayer d'attirer absolument une attention « provoc mais tellement fun, regardez moi ! » en vendant son ame et son cul sur le net. I'm sorry to say, pour moi c'est une bonne partie de ce qu'on voit ici qui est franchement éculé et a deux balles. Donc allez-y, oui, rigolez 🙂

  19. (fin…)

    2/ il y a une envie, action et une reponse de la part des labels coreens. Il y a eu un certain phenomene japonais il y a quelques annees, mais qui n'a jamais abouti. Parce que les musiques etaient deja moins compatibles, moins urbaines, et surtout parce que les labels japonais se foutent integralement de conquerir d'autres marches que le leur. Donc c'est plié.

    3/ une montee en puissance de plusieurs pays en Asie, Chine ok, Coree du Sud aussi avec lesquels il faudra desormais compter et a qui il faudra faire une place, pourquoi pas aussi en musique….le fait par exemple que Samsung, qui est arrive a egaler et detroner Apple sur le marche des smartphones, pour devenir le premier groupe d'electronique dans le Monde, soit coreen n'est pas un hasard. Ce sont des pays qui ont des courbes bien plus ascendantes que les notres en ce moment et depuis quelques temps, avec un dynamisme et une envie qui se ressent et transpire. Pour prendre un autre pays, la Thailande qui a ou a eu pendant des annees pret de 10% de croissance par an, on se rend compte sur place que le mood n'est pas le meme qu'ici, tout s'ouvre, les opportunites progressent, il y a une montée et un dynamisme qui se sentent, là ou nous stagnons et regressons ici, ou tout est deja saturé, deja fait et trop concurrentiel.

    Voilou je me suis pas trop relu, ce n'est qu'un (long) commentaire ecrit de facon un peu intuitive. Je ne cherche pas du tout a convaincre mais a completer sur des faits, parce que le genre merite tout de meme un peu mieux que cette vision assez bateau et prête a l'emploi.

    Merciiichh de m'avoir lu 🙂

    1. Merci de ta contribution Jérôme. Mon avis n'est, évidemment, que celui d'un amateur pas très éclairé, car pas très familiarisé ni très intéressé au demeurant par ce phénomène culturel qu'est la KPop. Merci donc d'avoir apporté ton éclairage, certes orienté mais intéressant. Reste que toute opinion négative n'est pas non plus dénuée de valeur, même si elle est probablement moins experte que la tienne (et pour cause). 😉

      1. Je trouve ton avis très dur, ce ne sont pas juste des dindons et des poulets comme tu dis et certains on des million de fan à travers le monde et pas seulement que en Corée du Sud, comme par exemple Hyuna, 2nd1 ou Big Bang…. Ces personnes ont fait beaucoup de sacrifices pour arriver là où elle en sont et dire que la musique qu’elle produisent c’est de la merde, c’est très insultant et désolé je ne l’accepte pas. Certains sont formé pendant maximum 10 ans avant de devenir idol, dès leur plus jeunes âges ils ne font que travailler. Le culte de la beauté en Corée est très important, c’est pour cela qu’ils ont recour à la chirurgie esthétique et doivent suivre des régimes très stricte voir des fois inhumains, ils s’entraînent et font du sport tout les jours, sans compter que leur agendas est extrement chargé, car ils ne savent pas également que chanter et danser, il peuvent également être présentateur, acteur, mannequin. Alors je te dis pas tout la fatigue accumulé des fois en seulement deux jours à parcourir tout les stades d’Asie… En plus de cette malnutrition certains s’évanouissent (je te propose la video sur Krystal du groupe F(x) qui s’écroule lors d’un concert) voilà pour moi ce qui fait la différence entre les autres style de musique, ils travaillent dix fois plus que n’importe quel autre personnes y compris toi car ils ont un rêve et il donne tout pour l’avoir, de plus ce sont d’excellent chanteurs qui savent innover et changer de thème à chaque nouvelles musiques. Je trouve que la k-pop rend heureux et est drôle, quand tu en écoute pendant longtemps comme moi tu te rend compte que en faite ce ne sont pas des copieurs, ils s’inspirent certes mais ne copie pas et en font autres choses.

  20. Ça me fait rire de voir ce genre de messages car quand ce sont nous les fans de KPOP qui émettons notre avis, on se fait insulter de tous les noms. Ce serait aimable qu’avant d’autant critiquer une chose, de s’informer, d’écouter les artistes qui ne sont pas les plus connus, les nouveaux etc.. Car la KPOP est un genre de musique mais qui comporte plusieurs styles :
    Le rock avec par exemple les groupes FT.ISLAND et C.N. BLUE
    Le hip-hop/rap (avec quand même du chant et un très bon niveaux) avec B.A.P et BLOCK B, EPIK HIGH
    Les ballades avec le chanteur solo K.WILL, la chanteuse solo IU
    La pop acidulée avec SISTAR, SECRET (pour certaines de leurs musiques)

    Je sais très bien qu’il y a des mauvais côtés dans la KPOP, mais écoute sa voix et ose me dire que c’est de la merde! :
    https://www.youtube.com/watch?v=P6UCMWiDhR4&feature=youtube_gdata_player

    Et tu dis que dans 20 ans les Coréennes deviendront aussi vulgaires que les Américains mais moi ça m’étonnerais énormément! Parce qu’un rien la bas est censuré, par exemple la chanson « That XX » de G-DRAGON, le seul mot vulgaire de sa chanson à été bipé et je crois même qu’en Corée du Sud il est interdit au moins de 19 ans (qui équivaut à 18 pour nous) ( https://www.youtube.com/watch?v=j57IzkTFnT8&feature=youtube_gdata_player )
    Et un autre exemple, le MV ‘POISON’ des SECRET à été interdit à la diffusion avant 22h et donc interdit au moins de 19 ans. Alors que comparé à un clip vidéo Américain c’est complètement innocent haha. ( http://www.youtube.com/watch?v=TP56DUUPKBE ) Le plus vulgaire que j’ai vu jusqu’à présent c’est GaIn avec sont MV ‘BLOOM’ mais je vais arrêter avec mes liens je pense.

    C’est sûr que si on ne connaît que GIRL’S GENERATION et 2NE1 on ne peut pas vraiment aimer car malgré que ce soit les plus connues ce ne sont pas les plus talentueuses (je dis pas qu’elles en ont pas, je les aimes beaucoup mais y a mieux, beaucoup mieux). Mais les artistes en Corée ont énormément de mérite je pense car ils suivent un entraînement intensif en chant, danse pendant très longtemps (6 mois, 2 ans, 5 ans, 8 ans voir plus) ils apprennent à parler plusieurs langues dont, autre que le Coréen, l’Anglais, le Japonais, le Mandarin.

    J’accepte que tu n’aimes pas mais quand tu critiques quelque chose, ce serait préférable que tu utilises des arguments moins forts ne serait-ce qu’en respect pour les fans.

    Voilà, j’avais juste envie d’exprimer mon avis comme tu l’as fait, libre à toi de me répondre ou même de le lire.

    1. Bonjour Han Ri Chan,

      Aucun problème pour que tu exprimes ton avis, comme aucun problème, j’espère, pour que j’exprime le mien. Nos avis divergent, tout comme nos perceptions du phénomène, voila tout.

      Pour te répondre, je n’ai guère changé d’avis depuis un peu plus d’un an. Je vis toujours avec la même personne, qui écoute beaucoup de KPop, et ce n’est toujours pas mon truc. C’est très pro, hein, je ne le nie pas, mais c’est toujours, à mes yeux, ce truc un peu sans âme, un peu grotesque premier degré et tellement marqué de l’empreinte de producteurs (et si peu marqué d’une empreinte artistique « personnelle » des demoiselles qu’on voit dans les clips) que ça ne m’évoque rien de mieux que les boys bands nés sur casting dans les 90’s. Avec un peu plus de moyens et le stylisme des années 2010, quoi.

      Je ne nie pas, ni dans mon article ni dans mes commentaires (jusqu’à présent), qu’il y a probablement dans ma vision du truc quelque chose d’un peu erroné et forcément subjectif (comme chez tout un chacun, par ailleurs), et qu’il est possible que je sois ethnocentré, braqué sur la culture anglo-saxonne, fermé et débile.

      Mais que veux-tu, on ressent ce qu’on ressent.

      Pour ce qui est des arguments « trop forts » utilisés dans mon post, ou du fait que je « devrais me renseigner » ou chercher à connaître mieux, je te ferai à peu près la même réponse qu’à tous les fans qui me disent ce genre de truc en commentaire : je ne suis pas journaliste, et n’en ai pas la prétention. Je ne prétends donc pas que ce que je dis est vrai ou juste dans l’absolu : c’est mon blog, donc mon espace personnel, et mon avis. Rien de plus, et a priori rien de bien dangereux pour la démocratie (surtout si tu prends en compte le fait que ce lecteur doit avoir à peu près 12 lecteurs par mois).

      Il faut à mon sens, globalement, que les fans arrêtent d’aller commenter, sur le web, les forums et blogs des détracteurs de leurs idoles pour leur poster des commentaires à base de « tu peux critiquer, mais… » : rien de tel pour que lesdits détracteurs ne se rangent pas à votre opinion / sentiment.

      Tu n’es simplement pas d’accord avec moi, ou pour être plus précis (car la notion d’accord se réfère à des choses plus « rationnelles » que les passions, les trucs qu’on aime et les trucs envers lesquels on a une aversion spontanée), tu n’as pas les mêmes sentiments que moi face à la Kpop.

      Ce qui, conviens-en, ne se discute pas / ne s’argumente pas, ni de ton côté ni du mien (ou alors, au risque d’une conversation stérile, parce qu’à part se lancer des arguments subjectifs à la figure à longueur de commentaires, aucun de nous ne va changer sa position d’un iota pour un truc aussi personnel – et donc, pas « objectivable » – que des goûts musicaux et/ou esthétiques).

      Considère que mon avis n’est pas le tien, que je suis dans l’erreur (et que je m’y complais) si ça peut te faire plaisir, que ma perception de la Kpop et de l’Asie n’est pas la tienne, et qu’on ne tombera tout bêtement pas d’accord. Ce n’est pas bien grave. Il ne me viendrait jamais à l’idée de t’empêcher de penser / ressentir que Britney Spears c’est de la merde, que Madonna c’est beaucoup de provoc’ pour masquer beaucoup de vacuité, ou que Robbie Williams est ringard. Chacun voit midi à sa porte. 🙂

  21. Ah, je postais pas ce message pour te contredire, je sais bien que chacun a le droit d’exprimer ce qu’il ressent, je ne faisais pas ça avec l’idée de te faire changer d’avis, mais j’ai trouvé ça un peu trop et j’ai pas pu m’empêcher de commenter .3.

    Je peux mieux comprendre maintenant que c’est dit comme ça. Mais bon je pense qu’on ne peut pas dire que quelque chose est nul / que c’est de la merde sans s’y connaître un minimum, c’est ce que je voulais dire, mais je m’exprime plutôt mal. (C’est sûr qu’à côté de certains artistes Anglais qui font de la musique depuis des années etc., la KPOP peut paraître « sans âme »…) Enfin bref je vais m’arrêter là, merci d’avoir pris le temps de lire et de m’avoir répondu ^.^

    1. Il est vrai que même parmi les jeunes fans de Kpop français, la culture coréenne n’est que brièvement visiter voir ignorée…
      On comprend très mal ce phénomène, qui perdure en Asie, si on ne comprend pas à la base ce qui conduit certains Coréens à chercher à briller et à s’exporter, tandis que d’autres sont prêts à acheter et soutenir leurs groupes favoris…

      La guerre, la pauvreté, la misère qu’a connu la société coréenne après les années 1950, restent très encrées dans les mentalités… La situation conflictuelle entre le Nord et le Sud, ainsi que le rythme effréné imposée par leur mode de vie conduisent de nombreux Coréens à se divertir avec des productions « légères » et facile à comprendre…

      Tout comme en France, la Kpop ne fait pas l’unanimité! Elle est fortement critiquée parmi les classes intellectuelles, aisées et d’artistes.

      Cependant, chez nous en France, nous avons le même phénomène de musique « facile d’accès » avec nos artistes tel que « Maître Gims », Louane etc qui atteignent les boxs offices!

      Nous connaissons des temps difficiles, alors nous cherchons de la légèreté de quoi s’évader le temps d’un moment…

      Toutefois, au même titre que l’Asie, de nombreux labels et artistes indépendants offrent leur contenu avec des paroles plus rechercher… Après, grâce à l’air numérique (youtube, deezer…) c’est à vous de choisir et de découvrir les artistes que vous font le plus vibrer!

      PS: Avec mon petit label depuis cet été, je lance des groupes de Fpop et également des artistes avec leur propre « âme » sur la toile… (il faut bien trouver un compromis xD)

  22. Bonjour,
    J’adore des groupes et artistes de kpop ; je ne dirais pas que je suis fan (je ne commande pas et n’aime pas tout ce qui est patché kpop, il y a des chansons que je trouve horribles) ; mais des artistes sont devenus des artistes que je suis aussi souvent que je le peux et quand j’y pense ; effectivement, comme te le demandaient les 2 anonymes, il est « méchant » (pas bien du tout!:D) de traiter de merde un genre musical que d’autres apprécient ; c’est un manque de respect ; et à te lire, on dirait que c’est une obligation d’aimer ce qui est à la mode ; mais non ; je vis à la Réunion (une petite île) et le seul truc de kpop qui passe et PSY (que j’aime bien mais sans plus) et y a aussi une radio qui fait une émission de chansons asiatiques (Chine surtout) et a récemment créé une émission spéciale kpop ; à part cela, on peut pas parler de vague déferlante KPOP chez moi ; la kpop, je l’ai découverte par hasard(sans savoir que c’était un phénomène ) avec Big Bang (bien avant la renommée mondiale de Psy, je savais même pas qu’il existait, d’ailleurs le terme de kpop je ne le connaissais pas du tout bien que suivant Big Bang et autres artistes pendant un an) ; c’était en 2007 je crois ; j’écoutais en boucle sur internet une chansons de Mariah Carey (ne dis pas que c’est de la merde, stp, moi j’aime j’y peux rien) avec sa chanson « We belong together » ; j’ai alors vu, près de la vidéo, en médaillon, la tête d’un des membres de Big Bang (TOP) titré « Belong Together » ; ça me titillait : pourquoi l’association d’un chinois avec la chanson de Mariah Carey ; j’ai cliqué dessus par curiosité et c’est comme si j’avais eu une grosse claque ; la langue aurait du me gêner mais je trouvais que les deux petits rappeurs (Gdragon et TOP) avaient un flow pas mal et le refrain chanté par Park Bom était plutôt superbe, le clip aussi me plaisait beaucoup (je trouvais mignons leurs mimiques, les petites mises en scènes)… bref la chanson avait eu un effet accrocheur ; je trouvais aussi le clip bien réalisé et l’attitude des personnes laissait supposer qu’il y avait un gros travail, une sorte d’équipe sérieuse … alors j’ai voulu en savoir plus sur ce groupe et à chaque fois j’accrochais : leurs chansons, leur style (musical et aussi vestimentaire), leur concert avec leur chorégraphies ; il y avait longtemps qu’un groupe ne m’avait pas autant captivé (j’adore les artistes qui accompagne leurs chansons de chorégraphies) ; pendant plus d’un an, je suivais leur activité ; mais maintenant, j’ai cessé de m’intéresser à eux (je trouve qu’ils sont devenus aseptisés dans leur style, plus aussi accrocheur qu’à leur début, grosse déception avec les 2 petits rappeurs qui font (et je suis d’accord pour reprendre ton terme ) de la merde car sans queue ni tête, copié-collé d’autres artistes) ; ils assuraient mieux à leur début ; mais aujourd’hui je découvre d’autres groupe et artistes qui me plaisaient beaucoup et que j’aime regarder et entendre ; ça me gêne d’entendre que la kpop est un truc de mode, car moi je suis une anti-mode, je déteste aimer un truc que tout le monde aime pour faire mode (d’ailleurs ça m’a valu l’enfer au collège, où je n’avais rien à foutre des vêtements à la mode alors que les filles de mon âge se saper comme des mannequins ou star de la chanson de leur époque) ; d’ailleurs tout ce qui est patché mode est forcément critiqué par d’autres (comme toi, qui s’amuse à parler de merde et dis ne pas comprendre pourquoi on aime ça) ; on met en avant les moins quitte à réussir à en dégoûter les adeptes ; ce n’est pas ce que je veux pour la kpop = je voudrais pouvoir apprécier les chansons qui sortent parceque je les apprécie vraiment et sans avoir l’impression de suivre un effet de mode (surtout pas) et me faire charrier par les autres ; je veux bien que ce style musical paraissent ridicule aux yeux de ceux qui restent calés sur la langue (ça scotche toujours d’entendre un asiatique parler et encore plus quand il chante) ou de ceux qui aiment la musique qui leur donne un genre, une image (comme les amateurs de métal, par exemple) ; je regrette sincèrement que ton frère ou ton copain t’en ai dégoûté avant même que t’ai eu le temps de découvrir la kpop, mais ne dis pas qu’on est obligé d’aimer la kpop parceque ça devient mondial(non c’est pas obligé d’aimer, aime si ça te plaît) ; pour ma part, si on me poser la question « pourquoi tu aimes la kpop » je dirais « parceque j’aime voilà tout » (et encore, comme je l’ai dit je n’aime pas tout ce qui sort étiqueté KPOP) ; et s’il fallait mieux développer, ben je dirais « je pense que c’est à cause des mélodies qu’ils trouvent, y a aussi les clips qui sont très divertissant (quand pas trop sex attitude ou nunuches comme certains clips kpop le sont) et les chorégraphies sont franchement pas mal à regarder.

    Excuse pour la longueur sidérale de mon com… juste pour dire que la Kpop peut être apprécier parcequ’il plait et non pas uniquement parceque ça fait mode ; si tu aimes pas, je dirais que t’es normale (tu peux t’estimer heureux ou heureuse de pouvoir penser par toi-même et pour toi même sans avoir besoin des autres, c’est d’ailleurs ce que je fais en refusant de faire comme tout le monde parceque c’est à la mode).

    1. Pas de souci pour la longueur du commentaire ! Cet article date un peu maintenant, mais je n’ai pas vraiment changé d’avis. :p En revanche, je n’estime pas avoir été irrespectueux : mon avis est négatif, certes (ce qui n’est pas irrespectueux en soi), mais j’ai, me semble-t-il, essayé de faire preuve de mesure et d’expliquer de manière assez rationnelle (même si les goûts ne sont pas nécessairement rationnels) pourquoi le peu que je connais de la K-Pop ne m’attire pas et ne me plaît pas. C’est compliqué de reprocher à quelqu’un de ne pas avoir cherché à en connaître plus sur un courant musical auquel il reste hermétique après avoir entendu une trentaine de chansons. Mais je comprends et respecte ce qui peut attirer d’autres que moi dans cet univers. Peace. 😉

  23. wahhh! tu t’es vraiment renseingner pour quelqu’un qui n’aime pas la kpop ^^ moi perso j’aime la kpop j’avoue qu’on ne sait pas grand choses sur les groupes à v’ai dire, je m’en fous de leur vie temps que la musique me plait. mais bon, on ne peut pas tout aimer ^^ mais je trouve que comparer les filles ainsi est assé dégradant. chaqu un est unique dans son genre. les français ont du mal à accepter la kpop (je pense savoir pourquoi.) mais il ya de plus en plus de fan de kpop dans le monde. maintenant, presque tout le monde connait la kpop (meme si ils n’ecoute pas) je pense que les génération futur seront plus ouvert donc la kpop serat accueillit à bras ouverte ^^ voila, c’est mon avis :3
    si les filles ne te plait pas, tu peux toujours écouter les mec! je te conseille un groupe: B.A.P ils sont vraiment geniaux ^^

  24. ha et je trouve que tu t’es renseigner mais pas assé pour critiqué.
    seul une vrai fan de kpop peut savoir critiquer la kpop parcequ’il ou elle connait plus de choses que les gens qui critiques sans connaitre ^^ je trouve que les medias français ne se renseignent pas assé sur la kpop et critique sans connaitre grand chose. resultat, on a des reportage de merde sur la kpop. c’est vraiment domage
    chaqu’un son avis ^^

    1. Même commentaire que pour lola : c’est compliqué de reprocher à quelqu’un de ne pas avoir cherché à en connaître plus sur un courant musical auquel il reste hermétique après avoir entendu une trentaine de chansons. Mais je reconnais volontiers que je ne suis pas du tout connaisseur ; je suis simplement trop rebuté par l’ensemble, de prime abord, pour avoir cherché à creuser. Rien que de très humain, et il ne dépendra que de moi d’en avoir envie un jour. Ce qui reste quand même peu probable. Les goûts, les couleurs, et peut-être l’entêtement. Parce que, vois-tu, je n’ai pas spécialement envie de « challenger » mes goûts, ils me conviennent assez bien tels quels. 😉

  25. Hey! j’ai bien ri en lisant tout sa. Pourquoi? parceque je me retrouve peu a peu dans cette situation bien que sa fait 6 ou 7 ans que j’écoute de la kpop et que je n’ai jamais cru qu’un jour je me mettrais a penser de cette façon. Tu sais je trouve que tu as raison, plus tard et c’est normal les gens ne comprendront pas trop pourquoi ils ont écouté sa dans leur vie xD Attention j’adorais et je continue quand même (fin presque plus du tout) a écouter ce genre de musique. J’ai juste remarqué qu’en grandissant on change (d’ou regretter quand on est adultes les conneries qu’on fesait lorsqu’on etait jeunes?) . Je me suis mise a arreter tout simplement car j’ai de nouvelles responsabilités, je n’ai plus le temps, et faut pas ce voiler la face entre nous, ils volent beaucoup de fric dans leur concerts O.o (et honnetement j’en ai dépensé du fric que je regrette maintenant) Quand je pense que je peut aller a un superbe concert de rock japonais ou autre artiste dans une petite salle pour seulement 20-30 euros et que d’un autre les artiste kpop dans la même salle vendent les places a 70 euros je trouve sa quand même abusé. Mais bon les pigeons sa manque pas puis beaucoup sont encore sous l’aile des petites mamans et papas donc bon ^^ » (je dit rien j’étais pareil)
    Juste pour dire que c’est quand même bien de s’intéresser a d’autres choses mais soyons clair ce n’est qu’un phénomène comme Justin, Tokyo hotel et tant d’autres adoré par les petites adolescentes qui peut être éphémère. Je n’ai jamais compris pourquoi ne pourais t’on pas comparer la kpop a justin ou tokyo hotel? ils sont tous adorés par une majorité de pré ados en chaleur sur les quels repose une grande somme de bénéfice pour les entreprises.

  26. Alors voilà je suis tombée sur ton site un peu par hasard, je le dis je suis fan de kpop depuis a peu près 4 ans, je trouve déjà qu’on a donné une mauvais age de la Kpop avec PSY, la Kpop ne se résume pas à çazis je pense que c’est pour cela que c’est devenue un peu un « phénomène de mode » il y a tellement d’artistes et de chansons, elles ne sont pas toutes pareils et ce n’est surement pas comparable a justin bieber ou encore les spices girls 🙂 Comme tu le dis on a chacun notre avis mais réduire la Kpop à un <> ce n’est pas vraiment juste. La Kpop a sa place comme toutes sortes de genres musicaux. Personnellement je n’écoute pas que ça, j’ecoute aussi du rock, visual key, etc.Je comprends que tu puisses ne pas aimer on a chacun nos gouts 🙂 je trouve aussi un peu inutile de faire des sortes de dbats, comme qui du rock ou du rap domine, etc. Ça nr sert a rien dans la mesure ou chacun restera fermé sur son avis 🙂

  27. Moi j’ai un tout petit problème avec la kpop.
    J’ai du mal à « accroché » ( Malgré qu’il m’arrive dans écouter une ou deux de temps à autre )
    Sachant que j’écoute de la jpop/jrock et même parfois du visual kei.
    Mais le pire je pense, c’est d’avoir toutes ses amies fan de kpop et qui parle QUE DE CA à longueur de journée au bahut. C’est très frustrant. J’ai juste l’impression d’être mise de côté quand elles parlent de leurs « bias » ou encore aller (VIVRE) en Corée et qu’elles font leur fangirl en chaleur en écoutant leurs musiques/vidéos etc. J’ai juste envie de les « baffer » et de les faire revenir sur terre.

  28. Salut!
    Je suis tombée par hasard sur ton blog en cherchant la face cachée de la K-pop, parce que c’est samedi, parce que je suis malade, parce que je m’emmerde alors why not.
    Ton article m’a bien fait marrer (et est par ailleurs très bien écrit), mais ce qui m’a fait encore plus rire c’est que les gens continueront éternellement à vouloir convaincre les autres que ce qu’ils écoutent c’est trop bien parce que regarde cette vidéo…Si je devais donner un avis, c’est que je suis totalement hermétique aux groupes de nanas, mais que certains clips (après les chansons en elles-mêmes…) des groupes masculins envoient du pâté sévere, cf Vixx.
    Sur ce je retourne écouter Agnès Obel et arrêter de dire que c’est de la musique de lesbienne et écoutez sa voix d’abord! 😉

  29. Salut! Je suis tombé sur ton blog par hasard, et je suis entièrement d’accord avec toi…
    Même si j’ai beau asseyer d’apprécier la kpop, je n’y arrive pas. Même la jpop je déteste ça. Bref la pop tout court, ce n’est pas de la vrai musique. Ils sont tous fait à partir de l’ordinateur même les voix sont fakes…
    Je cherche et recherche toujours de la bonne musique qui pourrais ressembler à :  » Pink Floyd » , « The Rolling Stones »,  » Queen », bref je suis dans les années 60-70-80 et 90. Il a un seul groupe japonais que Jaime bien  » One Ok Rock ». Le chanteur japonais dans ce groupe là, il a quitter la junior entertainement ( je ne sais plus comment ça s’écrit) , je suis extrêmement contente qu’il ait quitter cette merde là. Si vous avez de bons groupe sans de la pop as me proposer ça serais apprécié. Merci! 🙂

  30. waaa okay chui tombée sur cet article que t’as posté en 2012…je présume. On est en 2015, je pense que c’est le bon moment pour moi de poster un message.

    (attention, jvais dire beaucoup de conneries, rabaisser des personnes, et être super désagréable, donc considérer dors et déjà que chui une vraie pourriture.)

    Je me suis retrouvée dans tes propos. En fait, je nourris une aversion profonde pour la K-pop (ce qui est complètement débile, mais je suis débile dc bon.) tout ça dû au fait que, de ma profonde stupidité, j’ai eu la maladresse de dire que jconnaissais pas la K pop à côté d’un groupe de fille très « kawai’. Le genre de filles, soit dit en passant, qui adorent écrire plein de smiley du genre ,^3^ et /sbaf, et autre chose dans le genre, qui adorent les dramas, les mangas, et pour lesquelles j’ai eu du mal à partager une profonde amitié du fait qu’à 24 ans, sur ma chaise d’amphi, ça me branche pas trop de parler mangas et pikachu. Mais les goûts et les couleurs…elles font ce qu’elles veulent tant qu’elles sont heureuses dans leur vie.
    Du coup donc, entre deux inter-cours, elles m’ont fait écouter des musiques K-pop, avec clips toussa. J’ai juste dit que j’aimais pas du tout, parce que ça me faisait penser aux 2be3 (partirr un jouuur). A mes 12 ans, j’adorais ces groupes, mais aujourd’hui j’ai vraiment, mais vraiment du mal à comprendre comment une gosse de 12 ans peut être aussi fan d’un groupe plus commercial que ça tu meurs.
    Bien sûr, elles m’ont ri au nez, en disant que « ca avait rien à voir’, que c’était  » de la qualité, que les gars et les filles chantaient super bien » et que « c’est révolutionnaire ».
    J’ai dit ok, et chui partie.

    Le problème, c’est qu’ en rentrant chez moi ça m’avait tellement trituré les méninges (et j’en ai pas beaucoup…genre deux, donc ça m’a bousculé intérieurement.) que j’ai fait mes recherches. Jme suis dit, « jdois rien y comprendre », ou » ptétre que je suis démodée ».. Jveux dire, à notre époque qui aime encore écouter du Nina Simone?
    Donc je navigue sur youtube, je regarde des clips de K-pop, jtape même mon pied en rythme avec la musique…me disant que ça va peut être réveiller un truc en moi. Tu sais ce genre de trucs que t’as quand tu découvres un groupe avec sa signature artistique, et que t’es sur le cul tellement que c’est bon.
    Mais rien, que dalle. Je m’emmêle les pinceaux entre les noms de groupes, faut dire qu’ils se ressemblent un peu. Y’a du rock, y’a du rap, y’a du….bonbon? Lolipop boum, paillettes dans ta gueule, et à chaque fois une fucking choregraphie à la pussycat dolls. Et ça me fait peur parce que….malgré la différence de genres dans la K-pop, ils se ressemblent tous! Mimique, visage, posture, regard, lumière, son, projecteur!

    Jveux dire, la musique commerciale on sait ce que c’est, chui la première à apprécier certains rythme 100% commerciaux avec des paroles posées là pour faire jolies, te vider la tête et penser à rien. (parce que dans notre vie, c trop dur, le stress du boulot, les études, le poids de l’avenir, quand au Tibet ils s’immolent par le feu et qu’en Afghanistan y’a des gamins qui bouffent la terre, nous on a besoin de sons sans philosophie, histoire de devenir moins intelligent le temps de 3 min 40.)
    Mais là, j’ai trouvé les copies effrayantes. (si je vous jure, j’exagère pas le terme.) Plus d’âmes, plus de cette chose qui rend encore reconnaissable ladygagajudajudaha et riharihannaa. Là, tout est millimétré, orchestré, souligné, rien ne dépasse…tant et si bien que…j’avais l’impression de voir des automates, des pantins dirigés à distance.
    Je veux dire, chui pas une professionnelle de la culture coréenne (surtout celle du nord…), mais jconnais quand même certaines choses. Il est passé où Cho Yong-pil bordel de nouille ? L’authenticité ? La singularité ? Piouuf ! Remplacées par une inspiration venue quelque part entre le Texas et New york, attrapées, trempées dans une sauce coréenne (souvent rose), et envolées au profit…du profit justement !

    Et là, chui tombée sur cette explication de l’Express.

    http://www.lexpress.fr/actualites/1/culture/coree-du-sud-la-vie-de-forcat-des-aspirants-a-la-celebrite-k-pop_1563800.html

    Bon autant ils racontent des conneries, et ce sont tous des jaloux. Et puis, honnêtement, les droits de l’homme ça sert à quoi ? A part perdre son triple A et gagner un procès contre le constructeur du micro onde qui a grillé votre matou (vous vouliez juste le sécher, et ils ont rien dit, attrape couillon!) Oé nan je vois pas, les stars qui ont des producteurs pour leur faire des musiques…ça reviendrait à dire qu’un chien possède un maître. C’est débile. Après tout, qui fait les choré ? Qui fait les mélodies ? Qui décident des paroles, des habits, du mode de vie qu’ils doivent entretenir ?? Les producteurs !! Alors c’est plus logique, en tant que big boss, qu’on choisisse les chiots à la naissance, on les sélectionne sur le tri, et on les façonne!
    Et le pire, mon dieu, c’est que ça marche. Les mecs sont tellement canons (nan je vous jure là je suis pas sarcastique, ils sont canons.) et les filles tellement coool! Mais c’est du géni!
    Jcomprends pourquoi c’est un coréen qui a le plus de vue sur youtube. Ces gens sont des = des génis et des boulimiques de travail, ils ont exploité une mode, mais aussi une identité…à une époque où tout le monde se cherche un peu, et veut avoir un style.
    Maintenant j’entends même des gens dirent qu’ils rêveraient de vivre en corée! Et pas pour la culture ou pour le passé historique, qu’ils vont lire en zigzag sur quelques pages wikipédia, mais pour le « style de viiiie »!

    Bref, malgré le fait que je supporte pas la K-pop, je dois dire que les coréens sont vraiment des monstres. Et puis bon, ça reste que de la musique..et si ça peut rendre des gens heureux, c super kawaiii!

    1. Merci d’avoir souligné le fait qu’ils t’évoquent des automates, j’avais l’impression d’être la seule à le penser…Sans oublier leur pâle copie de la « culture » US…

  31. Bonjour à tous, je vais aussi donner mon avis sur ce post qui date deja. Donc , avant, je dois vous dire d’emblée que je n’aime pas la k pop, mes amis en parlent tout le temps mais je me suis longtemps renseignée sur le sujet pour comprendre … je suis assez stupefaite de voir des fans de k pop se voiler la fasse et defendre leurs groupes cheries parce qu’elles ne supportent pas la verité, c’est a dire que les filles de k pop s’habillent comme des putes, oui c’est mini jupe , mini short ras les *** que les plus pervers peuvent juste voir en dessous juste en levant un peu les yeux pour se rincer l’oeil, ce ne sont pas des saintes , c’est clair, elles ne montrent pas le haut, tout simplement parce qu’elles n’ont pas de boobs,mais elles ont boen le nombril a l’air, et je ne parle meme pas du maquillage, les usa c’est pas mieux non plus … alors les pro americains , ouvrez les yeux aussi, sinon, les choregraphies sont vraiment aguicheurs , elles font justes leurs chaudasses et n’assument même pas, un belle mauvaise foie. La musique est rythmée , mais les paroles sont tellement vides et simplistes, genre je suis belle, je suis la meilleure, I am the best des 2ne1, de quoi accentuer encore plus leur image de poupée barbie gonflable. et pour finir la k pop existera toujours en temps que genre musical, mais quand tout le monde sera saoulé, ça ne restera qu’entre les frontieres coreennes. cordialement.

  32. Bonjour à tous, je vais aussi donner mon avis sur ce post qui date deja. Donc , avant, je dois vous dire d’emblée que je n’aime pas la k pop, mes amis en parlent tout le temps mais je me suis longtemps renseignée sur le sujet pour comprendre … je suis assez stupefaite de voir des fans de k pop se voiler la fasse et defendre leurs groupes cheries parce qu’elles ne supportent pas la verité, c’est a dire que les filles de k pop s’habillent comme des filles faciles et vulgaires, oui c’est mini jupe , mini short ras les *** que les plus pervers peuvent juste voir en dessous juste en levant un peu les yeux pour se rincer l’oeil, ce ne sont pas des saintes , c’est clair, elles ne montrent pas le haut, tout simplement parce qu’elles n’ont pas de boobs,mais elles ont boen le nombril a l’air, et je ne parle meme pas du maquillage, les usa c’est pas mieux non plus … alors les pro americains , ouvrez les yeux aussi, sinon, les choregraphies sont vraiment aguicheurs , elles font justes leurs chaudasses et n’assument même pas, un belle mauvaise foie. La musique est rythmée , mais les paroles sont tellement vides et simplistes, genre je suis belle, je suis la meilleure, I am the best des 2ne1, de quoi accentuer encore plus leur image de poupée barbie gonflable. et pour finir la k pop existera toujours en temps que genre musical, mais quand tout le monde sera saoulé, ça ne restera qu’entre les frontieres coreennes. cordialement.

  33. Pareil pour moi d’autant que mes deux soeurs ont branchées avec la kpop et kdrama depuis 2010 , je trouvai que c’était vraiment bizarre, et jusqu’a présent je n’ai jamais aimé la kpop je trouvé trop sophistiqué et trop parfait pour être vrai et javais raison aux bout de 5 ans mes soeurs ont lâcher prise avec l’âge et se sont retournées vers made in Usa lol.moi jai vu 5 series kdrama et la je commence a m’en lassée parceque le même scénario a chaque fois et basta.

  34. Salut ! Je me permets de donner mon avis aussi. 🙂
    Je ne me considère pas comme une fan de la kpop, je n’ai que quelques chansons que j’aime bien parce qu’elles sont entraînantes. Mais sinon, je suis d’accord avec ton article. Moi, ce qui me rebute franchement, c’est leur physique dans le sens où j’ai l’impression que tout est fake chez eux. La forme de leur visage, la couleur de leurs yeux… Comme Hyuna dans ses clip par exemple mais ça va encore la concernant, il y a vachement pire… Et on n’a pas eu à attendre plus de 10 ans, beaucoup sont déjà devenues des sluts à l’américaine comme tu l’as si bien dit.

  35. Bonjouuuur et bonsoiiiiir à tous ceux qui liront ce commentaire en 2017 et plus tard. Etant donné le nombre de réactions sur cet article, je me suis dit que ce serait pas une mauvaise chose si moi aussi, j’exprimais mon avis en tout humilité.

    Pour commencer, je tiens à dire que je suis une personne qui est vraiment amatrice (voir plus d’ailleurs) de la culture asiatique. Cela a commencé depuis ma tendre enfance avec le monde de l’animation japonaise et cela ne s’arrête plus depuis. Puis ces dernières années j’ai été témoin de la montée progressive de la Kpop. Déjà étant une fine bouche concernant la musique, la Kpop n’a fait qu’empirer les choses.

    Contrairement à Vinsh, mon premier contact avec le monde de la Kpop n’était pas forcé. Je m’en souviens, c’était en me baladant sur la page d’accueil de YouTube qu’un tube de Kpop a attiré mon regard. Pour une fois que les recommandations YouTube servaient à quelque chose… J’ai eu la « chance » d’écouter Hate You de 2ne1. C’est ainsi que ce groupe est devenu le seul groupe de Kpop que je « suivais » et dont j’écoutais les musiques. C’est toujours le cas, d’ailleurs, mais ma ferveur s’est atténuée, amenuisée progressivement depuis.

    Je ne pense pas que ce soit l’âge qui en est la cause. A l’heure où je rédige ce post, je suis à deux semaines de la vingtaine. Donc bon, on ne peut pas dire que je suis « si vieille que ça ».

    Je pense que ce qui me rebute dans la Kpop, comme l’a mentionné quelqu’un avant moi, c’est le côté FORT artificiel et commercial qui en ressort. « Mais aux US ils sont aussi artificiels et commerciaux » me diriez-vous? Il faut déjà que je sois « fan » des musiques et BoysBand US. A la base, ce que j’apprécie, c’est le rock, hard rock et ses dérivés. Revenons si vous le voulez bien au côté artificiel de la Kpop, ou plutôt des BoysBand et des GirlsBand. Quand je vois toutes les stars américaines, le côté artificiel est tellement bien ancré et apparent qu’il est devenu NATUREL de les voir ainsi. C’est leur mentalité, c’est devenu naturel. Or, avec les BoysBand et GirlsBand de nos amis Coréens (sans ironie, vraiment! J’aime beaucoup les asiatiques!) ce côté artificiel et commercial a du mal à passer pour moi. J’ai tout simplement l’impression qu’ils essaient de copier une culture qui ne leur va pas. Le problème est le suivant, c’est qu’à chaque fois que j’essaie de franchir le pas pour regarder de la Kpop, tout ce que je vois dans mon esprit c’est des Labels, des sociétés et non pas des chanteurs. Tout ce que je vois, ce dont des mannequins de magasins que l’on a maquillés, habillés et envoyés sur scène pour amuser une foule en délire. Je pense la même chose des stars américaines, hein. Je ne fais pas l’apologie des US. Le réel problème est que je ne vois pas trop la passion et la profondeur dans ces musiques.

    Des fois, il m’arrive d’écouter des musiques (des tous les genres) non pas parce qu’il y’a eu du travail derrière, qu’elles ont du sens, que leurs paroles sont profondes, non. J’en écoute certaines juste pour rêvasser ou pour passer le temps.

    La Kpop m’évoque souvent la concurrence qu’il y avait entre Selena Gomez (dont je n’écoute aucune musique d’ailleurs) et Miley Cirus (dont j’écoutais certaines musique pour le FUN) et le fait que l’une était devenue la petite amie de l’ex de l’autre. Faut dire ce qui est, la plupart des musiques que j’écoute en boucle et que j’aime beaucoup sont issues d’AMV sur Youtube. Donc loin de moi tous ces clips et ces labels.

    Je pense aussi, que mon désintéressement vis à vis de la Kpop vient du fait que j’ai été déçue par cette dernière. Oui, car pour moi, ils copient quelque chose qui ne leur va pas. Par exemple, j’adhère à la Jrock parce que l’on sent le côté japonais derrière. Certes y’a les labels et tout, mais je ne sais pas, je ressens une passion et une originalité derrière ces musiques. Quand je vois Yui qui chante, l’image que j’ai en tête c’est Yui et sa bande, pas des labels ou une pâle copie du modèle US. (attention, je ne dis pas que la Jrock n’est pas labellisée ou autre, mais qu’elle est spéciale, qu’on sent que c’est japonais. Or la Kpop, tu me remplace les chanteurs par un boy/girlsband américain, il n’y aucune différence pour moi).

    Par contre, tout comme pour la Kpop, j’ai un peu du mal avec les AKB48 d’ailleurs, c’est trop labellisé. On est dans une société de consommation, matérialiste et capitaliste, certes. mais ce n’est pas une raison pour ne pas être critique envers ce qu’on regarde. Si j’ai dit tout ça au sujet de la Kpop, c’est parce que je suis vraiment déçue et triste. Sans oublier le Fanservice hyper présent. Personnellement, je trouve que le fanservice est à abolir sous certaines formes. Si les fans sont pas cap d’aimer une chanson, un clip ou une oeuvre simplement parce que untel n’embrasse pas unetelle ou son camarade de boysband, je suis désolée mais ce sont pas des fans. Si les gens ne sont pas capable d’apprécier telle ou telle musique, ou concert sans artifice, c’est qu’il y a un problème.

    Personnellement, ces dernières années, je suis hostile aux fanservice car jusque maintenant, ils n’ont rien apporté de bon et rendent l’oeuvre médiocre. Si les gens ne sont pas capable d’apprécier l’oeuvre d’une personne si elle ne correspond pas à ce qu’ils AIMENT (et non pas leur principes, deux concepts totalement différents) c’est qu’ils ont encore besoin de mûrir.

    Donc, tout ça pour dire, que jusque maintenant, j’ai du mal à plonger dans l’univers de la Kpop tout ça parce que je ne vois que des marionnettes pimpées, télécommandées par des labels et au service des fans (attention, je ne critique pas la Qualité des clips ou autre, mais le CONCEPT en général).

    Cela dit, je suis très ouverte et il se peut que, si la situation s’améliore ou que j’aperçois le côté non-surfait, artificiel et non-télécommandé des stars de la Kpop, je puisse de nouveau être en mesure d’apprécier la Kpop.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*