Take Care

Aaaah, bah quand même ! Je ne saurais dire depuis combien de temps j’attendais que le clip de Drake featuring Rihanna finisse par se décider à sortir (feignasse). Le duo avait déjà réussi à faire du bruit dans les charts mondiaux fin 2010 avec What’s My Name, le deuxième extrait de l’album Loud, mais lorsque j’ai entendu Take Care pour la première fois il y a six mois, je me suis dit que ce serait probablement un single encore meilleur. Atypique, plutôt élégant pour un morceau rap, le titre est d’une douceur et d’une mélancolie assez hypnotique. C’est assez facile à écouter en boucle, en fait.

C’est peut-être parce que Drake est un rappeur canadien, va savoir… Les images en slow motion et le graphisme assez minimaliste du clip servent assez bien la chanson, même si on peut regretter qu’ils n’aient pas tenté une vidéo un peu plus scénarisée. J’aime toujours beaucoup le pont « rappé » (à 2’37), aussi. Et Drake joue à merveille de son physique de bûcheron/basketteur, avec le T-shirt tout simple qui va bien et qui laisse quand même entendre qu’il est (probablement) très bien fait de sa personne, sans pour autant nous mettre son six pack sous le nez comme un bon vieux gangsta rappeur de la East Coast. Décidément le Canada est un pays à suivre. Sinon Rihanna est blonde en ce moment (à moins que non) (avec Battleship qui sort dans quelques jours, je suis confus). Bon. Elle fait bien de garder les cheveux longs, ça lui va globalement mieux que la plupart des ses expérimentations avec le court.
Par contre, faudra m’expliquer l’histoire avec les animaux, et globalement le concept qu’il y a derrière cette montagne… C’est un hommage à Tintin au Tibet ? Les flèches et le ninja, c’est pour quoi ? Je ne crois pas que Chang se faisait attaquer par des indiens dans cet album. Ou alors Rihanna est un oiseau des hautes altitudes et Drake un yak ? Des espèces en danger à protéger, peut-être ? Drake et Rihanna, oiseaux rares du R’n’B moderne (pour les ventes de disques, certainement). Je persiste à croire qu’il y a entre ces deux-là une alchimie visible à l’écran. Ils nous feraient un  couple people tout mignon, mais apparemment il n’y a rien.
C’est toujours plus joli à voir que le nouveau corps de Perez Hilton, en tout cas… Et Drake reste plus agréable à regarder que la plus dérangeante horreur qu’il ait (indirectement) engendrée au cours de sa carrière, et à cause de laquelle il restera probablement longtemps à la postérité.

7 réflexions au sujet de « Take Care »

  1. Je crois que RhiRhi n'a pas compris que pour susciter l'envie, il faut savoir se faire désirer… A trop en faire elle est devenue tellement banale et sans surprise qu'elle n'intéresse plus grand monde.

  2. Je préfère toujours l'originale… malgré toute la classe de Drake et l'amour que je porte à Rihanna, on ne remplace pas Gil Scott Heron. Et le clip original est magnifique.

    (ceci était un commentaire constructif)

  3. @LaNe : Je trouve que l'esprit est très différent, mais j'aime vraiment beaucoup cette version de Drake, que je trouve pour le coup assez classe et moderne dans le résultat final. C'est bien mieux que beaucoup de reprises inutiles / photocopiées, et ça peut ouvrir Gil Scott Heron à une nouvelle frange de public, qui sait. 😉

    Je ne suis pas forcément pour dire que l'original est toujours meilleur. Dans le cas présent, c'est même difficilement comparable.

  4. hello !! le theme du clip c'est l'amour, mais l'amour est parfois un champs de bataille, d'ou les poissons (des « combattants « japonais, les danseurs (la danse des guerriers), le feu et la glace, et les blue birds (les pires biwatchs du monde animal , qui peuvent s'allier et operer des raids sur les nids d'autres oiseaux pour bouffer leurs oeufs, yeurk!!)et regard le regard de tueuse de Riri quand Drake chante … voili voilou a bientot pour te lire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*