Top 40 des 90’s : n°34

n°34 : Whigfield – Saturday Night (1994)

 

Difficile de parler de la musique pop des 90’s sans essuyer une dose d’europop bien crasseuse. C’est que ce genre musical avait à l’époque bien des atouts : facile à produire autour d’une mélodie catchy et de chanteurs généralement interchangeables, il était festif, dans l’air du temps, paré des vertus de la techno sans ses défauts les plus segmentants, incarné par des visages souriants et juvéniles qui se déhanchaient dans des tenues plus ou moins improbables, sur des chorégraphies pensées pour les boums et les soirées du camping. Bien avant la Macarena et sa chorégraphie ultime (que j’ai volontairement exclues de ce classement subjectif), il y avait donc eu la petite danse de Sannie Carlson, la jeune dinde qui se trémoussait en serviette en chantant dans son sèche-cheveux, mimant la jeune fille en goguette qui s’apprête à sortir un samedi soir. Que voilà un clip pertinent.

 

Whigfield 2

 

Whigfield se paya le luxe, en 1994, de débarquer directement à la première place du top single anglais, un petit exploit assez rare venant d’une chanteuse non britannique (en l’occurrence, danoise) dont c’était le premier single. En fait, Saturday Night, c’est un peu le Baby one more time de 1994, sauf que Sannie Carlson n’est pas, par la suite, devenue l’une des plus grandes popstars mondiales. La chanson se paya tout de même le luxe de détrôner un autre gros tube des 90’s, le Love is all around, de Wet Wet Wet, du sommet des charts anglais, et de s’emparer de la place de n°1 en Espagne, Suisse, Irlande, Italie, Allemagne. Bizarrement, en France et au Danemark, Saturday Night ne parvint pas à dépasser la deuxième place. Cela n’en reste pas moins l’une des chansons-symboles des 90’s, de la fête et de l’eurodance : si tu la passes en soirée « pré-chauffe » ou pendant que tu te prépares à sortir le samedi soir, tu te surprendras, comme tout le monde, à la fredonner en même temps que tes enceintes. Voire à te dandiner, parce qu’après tout, on est entre nous.

2 réflexions au sujet de « Top 40 des 90’s : n°34 »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*