Golden Globes 2014 : les séries

golden-globes

 

Ayé, les nominations des Golden Globes sont donc tombées hier. Côté séries, quelques surprises, bonnes ou mauvaises, viennent comme chaque année émailler la liste des nommés. La faute à un trop plein de séries en cours de diffusion, qui impose une sélection drastique et des éliminations prématurées, pour des acteurs et des créateurs qui ne font pas le cut jusqu’à la liste finale des cinq nommés. On relèvera donc quelques absents de marque, notamment parmi les séries et acteurs récemment récompensés lors des Emmy Awards, dont une partie n’a ici même pas les honneurs d’une nomination : la presse étrangère n’a donc décidément pas la même sensibilité (ou alors, c’est juste une envie de se démarquer) que les professionnels US. Dans les catégories principales, on peut aussi relever la présence de beaucoup de nouveautés (qui n’en sont qu’à leur première saison à l’antenne), l’enracinement de Netflix, et la prise en compte de quelques outsiders habituellement snobés. Le cru 2014 s’annonce donc intéressant, les Golden Globes ayant la possibilité de renouveler un peu un palmarès séries qui, depuis trois-quatre ans, a beaucoup tourné autour des mêmes stars indéboulonnables.

Meilleure série dramatique
Breaking Bad
Downton Abbey
The Good Wife
House of Cards
Masters of Sex
Qui va gagner

breaking_bad

C’est quasiment couru d’avance, après une dernière saison que tout le monde s’est accordé à considérer comme l’une des meilleures, Breaking Bad doit tirer sa révérence sur une récompense ultime au palmarès, d’autant que, même si la saison 5 est encore éligible aux Emmy Awards 2014, ça fera peut-être un peu loin, dans les souvenirs des votants, pour s’imposer une dernière fois.

Je préférerais

 

MastersOfSex

 

En l’absence de Homeland, dont je trouve, contrairement au reste de la planète apparemment, que la saison 3 a été très solide et est revenue aux fondamentaux des jeux de dupes et agents doubles qui avaient fait le sel de la saison 1, ou encore de Mad Men ou de Game of Thrones (!!),  mon chouchou sera Downton Abbey, dont j’ai bouffé les quatre saisons en trois mois. Sinon, et de manière peut-être plus crédible, j’aurais bien mis une pièce sur Masters of Sex, qui demeure la meilleure nouveauté d’une rentrée 2013 dont je n’aurai, au final, pas gardé grand-chose. Mais Homeland demeure à mes yeux l’une des meilleures séries dramatiques en cours de diffusion.

 

Meilleur acteur dans une série dramatique
Bryan Cranston, Breaking Bad
Liev Schreiber, Ray Donovan
Michael Sheen, Masters of Sex
Kevin Spacey, House of Cards
James Spader, The Black List

 

Qui va gagner

 

BreakingBad-BryanCranston

 

Idem ici, Bryan Cranston semble promis à la récompense suprême, qui s’est jusqu’à présent toujours refusée à lui. Ses concurrents habituels (Jon Hamm, Michael C. Hal, Jeff Daniels, Steve Buscemi) n’étant pas nommés cette année, la route n’a jamais semblé aussi dégagée pour Walter White.

Je préférerais

Episode 309

Évidemment, Damian Lewis a été absent pendant une bonne partie de la saison 3 de Homeland, son personnage ayant été contraint à se planquer. Mais sa prestation dans l’épisode 9 de la saison, qui montre son personnage torturé comme jamais, a été l’un des gros coups de 2013 à mon sens. L’épisode devrait lui valoir une nomination aux prochains Emmys, mais sur une saison entière, c’est vrai que sa présence à l’écran était trop limitée…

 

 

 

Meilleure actrice dans une série dramatique
Julianna Margulies, The Good Wife
Tatiana Maslany, Orphan Black
Taylor Schilling, Orange is the New Black
Kerry Washington, Scandal
Robin Wright, House of Cards

 

 

Qui va gagner

 

Tatiana-Maslany

 

Tatiana Maslany, parce qu’il le faut. Parce qu’elle le mérite. Parce qu’elle réussit le tour de force d’incarner sept personnages différents sans qu’on se demande lequel est sous nos yeux à chaque changement de plan. Parce que c’est la révélation de 2013.

 

 

Je préférerais

 

masters-of-sex-lizzy-caplan

 

Personne d’autre. Mais je suis quand même dégoûté pour Lizzy Caplan, qui aurait mérité une place parmi les nommées (tout comme Vera Farmiga et, oui, Claire Danes, qui demeure excellente dans Homeland – et de moins en moins grimaçante, contrairement aux dires des mauvaises langues). D’autant plus que Orange is the new black et son casting auraient aisément pu concourir dans les catégories dédiées aux séries comiques.

 

Meilleure série comique
The Big Bang Theory
Brooklyn 99
Girls
Modern Family
Parks and Recreation

 

Qui va gagner

 

girls-saison-3

 

 

Girls peut-elle faire le doublé ? On sent en tout cas se dessiner la fin de l’ère Modern Family dans les cérémonies de récompense. Ça aura été moins rapide que pour Glee, mais la hypeness du show familial (qui reste pourtant de bonne facture au bout de quatre saisons) semble bien avoir fait son temps. The Big Bang Theory et Parks and Recreation, jamais récompensées, font figure d’outsiders de luxe. Peut-être une place pour la nouveauté Brooklyn Nine-Nine ?
Je préférerais

 

parks and recreation

 

C’est là qu’on voit que les séries comiques sont un peu sinistrées ces derniers temps : il n’y a pas une vraie série novatrice qui redéfinisse un peu les standards ou soit capable de marquer notre époque apparemment. Le rhétorique générationnelle et l’esprit foutraque post-crise de Girls joue en sa faveur, mais la série n’est pas à proprement parler drôle. Une récompense pour le mésestimé Parks and Recreation consolera peut-être Amy Poehler qui, comme chaque année, sera coiffée au poteau dans la catégorie meilleure actrice.

 

 

Meilleur acteur dans une série comique
Jason Bateman, Arrested Development
Don Cheadle, House of Lies
Michael J. Fox, The Michael J. Fox Show
Jim Parsons, The Big Bang Theory
Andy Samberg, Brooklyn 99

 

Qui va gagner

 

arrested-development

 

Je vois mal Don Cheadle conserver son titre, et je pense que la presse étrangère aime beaucoup Arrested Development. Mais je n’en mettrais pas non plus ma main à couper.

 

 

 

 

Je préférerais

 

Hello-Ladies-Stephen-Merchant

 

Qu’on aime ou pas Hello Ladies, difficile de nier la formidable capacité de Stephen Merchant à tordre une situation de malaise ou d’inadaptabilité sociale jusqu’aux confins de l’embarras. Son personnage de Stuart Pritchard, en plus de ses aspects peu séduisants, a également réussi à faire montre d’une évolution quasi-imperceptible au cours de la saison 1, pour finalement faire (ENFIN) un truc sympa dans le season finale : sacrifier une opportunité de tirer son coup, par amitié. Et révéler au passage un peu plus de profondeur.

 

 

Meilleure actrice dans une série comique
Zooey Deschanel, New Girl
Lena Dunham, Girls
Edie Falco, Nurse Jackie
Julia Louis-Dreyfus, Veep
Amy Poehler, Parks and Recreation

 

 

Qui va gagner

 

Veep

 

La saison 2 de Veep était moins réussie que la première, mais ça n’enlève rien aux prouesses comiques de Julia Louis-Dreyfus, que je rêve de revoir monter sur scène chercher un prix avec Tony Hale derrière son épaule.

Je préférerais

allison-janney-mom

La rentrée 2013 ayant été avare en bonnes séries comiques, il est assez logique de ne trouver que peu de nouveautés dans les catégories concernées des Golden Globes. Il est dommage, toutefois, d’avoir puni l’excellente Allison Janney, juste parce que Mom n’est pas la sitcom la plus révolutionnaire de la décennie. Sa composition de Bonnie, la mère indigne de l’héroïne, est hilarante, et digne d’au moins trois éclats de rire par épisode. Ce dont peu d’autres peuvent se vanter ces temps-ci. Si l’on ajoute à cela le contraste saisissant de ce personnage avec son travail sur la série Masters of Sex, je ne comprends même pas pourquoi elle a été snobée.

 

 

 

Meilleure mini-série ou téléfilm
American Horror Story: Coven
Behind the Candelabra
Dancing on the Edge
Top of the Lake
White Queen

 

 

Qui va gagner

 

michael-douglas-matt-damon-behind_the_candelabra

 

 

N’en ayant vu aucune, je vais miser sur le gagnant des derniers Emmys : Behind The Candelabra, qui a fait forte impression partout où il est passé (la récompense du meilleur acteur de mini-série me semble également acquise d’avance à Michael Douglas).

Je préférerais

Je m’en fous, en fait.

 

 

 

 

 

Meilleur second rôle masculin (toutes catégories confondues)
Josh Charles, The Good Wife
Rob Lowe, Behind the Candelabra
Aaron Paul, Breaking Bad
Corey Stoll, House of Cards
Jon Voight, Ray Donovan
Qui va gagner

 

jon voight

 

Je sais pas ce que c’est que cette connerie consistant à réduire à une seule catégorie le meilleur second rôle de série comique, le meilleur second rôle de série dramatique et le meilleur second rôle de mini-série/téléfilm, mais c’est une vraie grosse connerie, compte tenu de la matière fabuleuse dont disposent les séries anglo-saxonnes en la matière. Seule consolation : cette sélectivité a éliminé le casting de Modern Family, qui trustait trois nominations sur cinq, d’habitude.
Au hasard, je mise sur Jon Voight.

Je préférerais

 

 

guillermo_diaz_scandal

 

Bordel, il y en a tant, des scene stealers qui ont offert des scènes géniales tout au long de l’année, dans les drames comme dans les sitcoms :

Guillermo Diaz dans Scandal
Nikolaj Coster-Waldau dans Game of Thrones
Peter Dinklage dans Game of Thrones
Charles Dance dans Game of Thrones
Mandy Patinkin dans Homeland
Jonathan Banks dans Breaking Bad
Tony Hale dans Veep
Jeff Perry dans Scandal
Bobby Cannavale dans Boardwalk Empire
Brendan Coyle dans Downton Abbey
Beau Bridges dans Masters of Sex
Michael Kelly dans House of Cards
Jeremy Allen White dans Shameless
Michael Cudlitz dans Southland

 

 

 

 

Meilleur second rôle féminin (toutes catégories confondues)
Jacqueline Bisset, Dancing on the Edge
Janet McTeer, White Queen
Hayden Panettiere, Nashville
Monica Potter, Parenthood
Sofia Vergara, Modern Family
Qui va gagner

 

monica potter

 

 

Les fans de Parenthood estiment que Monica Potter, dont le personnage de Kristina a dû faire face cette année à un cancer, est d’office la favorite de la catégorie.

Je préférerais

 

Joanne-Froggatt-Downton-Abbey

 

Je n’ai rien contre Monica Potter, donc bon, pas de préférence. Tout pareil, ici, des seconds rôles de qualité dans des dramas, des téléfilms ou des sitcoms, il y en a eu pléthore cette année, je ne comprends pas pourquoi on s’est privé de la possibilité de nommer tout ce petit monde :

 

Merritt Wever dans Nurse Jackie
Bellamy Young dans Scandal
Mayim Bialik dans The Big Bang Theory
Anna Chlumsky dans Veep
Margo Martindale dans The Americans
Anna Gunn dans Breaking Bad
Kate Mara dans House of Cards
Katey Sagal dans Sons of Anarchy
Frances Conroy dans American Horror Story : Coven
Caitlin Fitzgerald dans Masters of Sex
Allison Janney dans Masters of Sex
Michelle Fairley dans Game of Thrones
Emilia Clarke dans Game of Thrones
Joanne Froggatt dans Downton Abbey
Jennifer Carpenter dans Dexter
Christine Woods dans Hello Ladies
Ou même Tatiana Maslany pour l’un de ses seconds rôles dans Orphan Black (parce qu’après tout, pourquoi pas)
Bref, il y a du monde, mais pas la place, apparemment. Dommage. En tout cas, côté drama, les Golden Globes 2014 sont assez prometteurs. Enfin ça, c’est pour les séries. Pour les films, on verra demain, hein. Ou un autre jour.

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*