5 Seconds of Summer, tube de l’été 2014 ?

 

Comme Blurred Lines l’année dernière et Call Me Maybe en 2012, le tube de l’été risque de surgir sur les internets ces jours-ci, probablement déjà en ligne quelque part des mois avant la saison qui fera sa gloire et sa légende éternelle. Parmi les candidats, on peut d’ores et déjà sentir le frémissement autour de 5 Seconds of Summer (habituons-nous à l’acronyme 5SOS, qui risque de fleurir en ligne d’ici quelques semaines), qui s’est hissé cette semaine, avec son EP She Looks So Perfect, à la deuxième place du Billboard Hot 200, le classement des ventes d’albums aux États-Unis, talonnant l’indéboulonnable B.O. de Frozen, scotchée au sommet des charts depuis cet hiver là-bas.

 

 

Le single est d’une niaiserie tristement habituelle quoique légèrement grivoise, parlant comme il se doit d’une fille parfaite pour laquelle le chanteur ressens toute la palette des émois amoureux adolescents, mais osant tout de même le sous-entendu gentiment trash qui amusera les adolescents puceaux (She looks so perfect standing there / In my American Apparel underwear) (donc soit ils ont niqué, soit ils ont joué à s’échanger leurs sous-vêtements, non ?). On peut s’attendre, si la sauce prend, à voir des parodies partout, et des gens se désapant et se baladant en sous-vêtements dans les lieux publics sans vergogne d’ici quelques mois. Ou pas, hein, mais ce sera peut-être libérateur de voir des diversités de corps s’amuser et s’assumer librement dans la vraie vie comme dans le clip, quitte à ce que ça vire à l’overdose.

 

5-seconds-of-summer

 

 

 

Côté appréciation générale, bon bah c’est un boys band jetable, hein. Des petits gars de moins de vingt ans qui viennent d’Australie et qui font genre ils font du rock alors qu’ils font la même soupe pop agrémentée de suppléments guitare et batterie que celle qui était à la mode il y a une grosse dizaine d’années avec Avril Lavigne, Busted ou Sum 41. On peut donc s’attendre très bientôt, également, comme l’annonçait déjà plus ou moins le come back de Kyo il y a quelques semaines, à un retour du son pop faussement punk / faussement métal qui accoucha en France de « dérives » musicales à base de rébellion boutonneuse factice et de son rock en plastique comme Emma Daumas ou Stupeflip (il se murmure même que PZK pourrait revenir en 2014) (brrrr). 5 Seconds of Summer, qui a signé deux EPs passés relativement inaperçus jusqu’à présent, a été remarqué par One Direction qui les a invités à faire la première partie de leur tournée 2013. Un moyen de contenir la montée en puissance de futurs rivaux ? C’est en tout cas déjà la guerre au sein des communautés de pucelles en ligne, entre celles qui délaissent One Direction au profit de ce produit plus « nouveau » et plus « rebelle », celles qui restent résolument fidèles aux 1D et crachent sur les lâcheuses, et celles qui pensent (les inconscientes) pouvoir en toute quiétude apprécier les deux. Les fanbases sont toujours aussi débiles sous le soleil, en somme. Reste la chanson, donc, dont le refrain catchy et les envoûtants hey hey hey hey devraient faire le job, permettre à She Looks So Perfect de devenir un tube. Reste à savoir si ce sera un tube de percée, ou un tube tellement gros qu’il les avalera tout crus et les recrachera à l’indifférence générale d’ici 2015, comme les plus énormes one hit wonders le subissent à la vitesse de l’éclair. Après tout, Carly Rae Jepsen n’a pas l’air de manquer à grand monde.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*