La Pop-Pouffe d’avril

 

Tu le sens, ce parfum d’été 1998 ? Ces dernières semaines, c’est un peu la guerre pour savoir qui succédera à Shakira dans la peau de l’égérie musicale officielle de la Coupe du Monde (spoiler alert : ce sera encore Shakira). Outre le La La La de la colombienne qui devrait bientôt déferler sur les ondes radiophoniques, en provenance directe du fin fond des pubs Activia, ils sont quelques-uns à tenter leur chance avec un single qui sauvera peut-être leur année fiscale grâce aux effluves estivaux de déodorant et d’huile de monoï boostés par la fucking Coupe du Monde de foot au Brésil. La FIFA a d’ailleurs eu la bonne idée de compiler quelques-uns de ces courageux artistes, qui osent proposer un produit musical radical et audacieux à contre-courant de la mode et des pics de visibilité médiatique, dans un album intitulé One Love, One Rythm, qui sortira le 12 mai.

 

On y retrouve donc les efforts musicaux à base de La La et de sonorités à peine subliminales évoquant le Brésil et la samba de Pitbull, Jennifer Lopez, Ricky Martin, Aloe Blacc, Santana ou même les Baha Men, déterrés pour l’occasion.

 

 

Aucun artiste européen au compteur, par contre (sauf si on compte la nationalité espagnole acquise par Ricky Martin pour se marier) (mais bon, faut pas nous prendre pour des jambons). Qu’à cela ne tienne, puisqu’en Europe, on n’aime pas être laissés de côté, alors on a envoyé l’eurodance d’Inna pour réparer cet affront. Oui, Inna, la chanteuse roumaine eurodance qui a eu trois singles à succès au tournant des années 2010 et dont les récents efforts sont sortis dans l’indifférence générale. Inna, quoi. Qui se découvre pour l’occasion des racines latino et, pour le cas où ça prendrait, se propose même de sortir un album intitulé Soy LatINNA dans les prochains mois. Alors que concrètement, si Inna est colombienne ou porto-ricaine, moi je m’appelle Geneviève et je suis kazakh, hein.

 

inna-cola-song_tb410
(elle est très distinguée)

 

Bon, la chanteuse n’a apparemment pas été retenue sur la compil de la FIFA pour la Coupe du Monde, mais est-ce que ce ne serait pas drôle qu’elle coiffe Pitbull et Shakira au poteau ? Parce que l’air de rien, Cola Song, c’est peut-être bien un tube… Même s’il faut bien avouer que l’horreur latino-vocodée de Shakira a quand même de grandes chances de lui passer devant bien vite dans les charts estivaux. C’est quand même dingue, l’influence d’Activia.

 

 

Une réflexion au sujet de « La Pop-Pouffe d’avril »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*