La Pop-Pouffe de septembre

On n’arrête plus Tove Lo, qui se présente de plus en plus comme la Lorde de 2014, avec sa pop adulte et exigeante (tout en restant FM-friendly, détail crucial qui lui permet de tutoyer les sommets des charts ces dernières semaines avec le single Habits (Stay High), qui date pourtant de quelques mois. Mais il semble que le label se soit attelé sérieusement à la promotion de cette jeune pousse, dont le son à mi-chemin entre la dance (notamment grâce au remix de Habits) et le rock mélancolique a tout pour séduire le plus grand nombre. Un peu comme Robyn depuis qu’elle a débuté sa collaboration avec Royksopp, Tove Lo semble capable de ratisser large, sans pour autant s’aliéner la critique musicale. Reste à savoir si elle aura le succès commercial d’une Sia ou celui, plus confidentiel, d’une Robyn. La chanteuse, qui aura 27 ans dans quelques semaines, est aussi, pour changer, loin d’être une teenager, ce qui est peut-être un détail mais se révèle rafraîchissant face à tous ces petits monstres de la pop de ces dernières années, qui se révèlent hyper-cultivés et hyper-conscients d’eux-mêmes alors qu’ils ont l’âge de passer le brevet des collèges. Voila enfin une « révélation » old school, à la 90’s, qui ne sort pas fraîchement de son lycée pour nous proposer son premier album.

Tove-Lo-Queen-of-the-Clouds

 

Car Queen Of The Clouds sort aujourd’hui dans les bacs français, et sa promotion devrait être bien aidée par le succès de Habits, dont le remix (présent sur l’album) reste dans le Top 3 des ventes de singles cette semaine chez nous. Un succès un peu inattendu et une carrière étrange pour un titre révélé il y a un an et demi, et un remix sorti il y a près de six mois, mais qui semble pour l’instant retarder la promotion de Not On Drugs, le dernier single de la jeune suédoise. Pour autant, nul doute que lorsque son tour viendra, ce single saura aussi se faire un chemin jusqu’aux playlists des stations de radio et des chaînes musicales. En attendant de voir si le succès va prendre aux États-Unis (où Tove Lo a fait de la promo, notamment chez Jimmy Kimmel), en France, on a peut-être enfin trouvé notre révélation internationale de 2014, alors que, en termes de succès dans les charts, notre beau pays aux mille fromages semble être un peu passé à côté de ce qui a marqué l’année musicale jusqu’à présent, du côté des nouveaux venus : Sam Smith, Iggy Azalea, Rita Ora ou Meghan Trainor n’ont en effet pas vraiment réussi à réitérer dans notre modeste Top 5 français leurs exploits au sommet du Billboard Hot 100. L’exception culturelle, peut-être.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*