La Pop-Pouffe de décembre

 

 

 

 

 

Si les divas pop nous ont abandonnés en 2014, l’une d’entre elle a été forcée de revenir nous voir un peu en catastrophe, se rendant compte que son album risquait de leaker pour de bon d’ici le mois de mars… Madonna va-t-elle sauver la pop en 2015 ? Rien n’est moins sûr, tant l’artiste, désormais aussi décriée et ringardisée par les jeunes qu’une Lady Gaga quinquagénaire, peine à émerger durablement à chaque nouvel album. Certes, les rumeurs sur son retour font frémir le web. Certes, elle est toujours une cible de choix pour les hackers. Certes, elle a encore une armée de fans motivés. Mais il faut bien l’avouer, depuis Confessions On The Dancefloor en 2005, rien de ce qu’a produit Madonna n’a vraiment marqué son temps, au point de demeurer dans les playlists radios au-delà de sa période de promotion.

Ou entendrait-on 4 Minutes aujourd’hui ? Ou Give It To Me ? Ou Gimme All Your Luv ? Ne nous faisons pas d’illusions, aujourd’hui, Madonna a clairement besoin de « son » hit des années 2010. Un Vogue, un Music, un Hung Up pour la rétablir dans les playlists NRJ,  dans les classements des clubs et auprès d’un public de moins de 30 ans. Madonna a besoin d’un We Found Love. Alors bon, contrairement à MDNA, pour lequel elle s’était entourée de Martin Solveig, Mika ou Benny Benassi (globalement en perte de vitesse), la madoche refait le coup de Hard Candy en s’entourant de cool kids du moment pas encore complètement rincés : Diplo, Avicii, Billboard, MNEK… + quelques vieux potes déjà invités auparavant (Nicki Minaj, Kanye West).

Le résultat ? Une pop classique et résolument 90’s, avec ce Living For Love qui rappelle Deeper and Deeper, Like A Prayer ou Express Yourself : des refrains forts, qui font appel à la voix de la chanteuse. Le single sera exigeant en live. Mais surtout c’est, enfin, et peut-être trop tard, à la pop rebelle et romantique à la fois qui fit le succès de Madonna et que tout le monde trouve culte aujourd’hui (alors qu’elle a encore été cette femme libérée et vengeresse de nombreuses fois ces dernières années : Miles Away, She’s Not Me…). « It’s kind of like the old me and the new me all mixed in together », déclare-t-elle à Billboard. Espérons que les fans soient au rendez-vous et ne fassent pas la fine bouche en criant au vieux fond de sauce…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*