United State of Pop 2014

A mesure que l’impact de la dance et de l’électro au sommet des charts diminue, la matière première de DJ Earworm, qui utilise chaque année les 25 hits les plus marquants des douze derniers mois aux Etats-Unis, s’amenuise dramatiquement, changeant drastiquement le résultat final de son désormais incontournable United State of Pop, son megamix-bilan que l’Internet mondial « pop » partage en masse à chaque début décembre.

 

Ainsi, si le cru 2009, boosté au I Gotta Feeling et à la Gaga, reste le plus culte du genre, les dernières éditions ont fait moins de bruit, condamnée à remixer des ingrédients plus low tempo de Justin Timberlake, Bruno Mars, Miley Cyrus, Lorde… 2014 reste dans cette lignée, avec 25 tubes finalement assez peu orientés EDM.

 

Iggy fancy

 

Les 25 chansons mixées cette année :

 

John Legend – All Of Me
Maroon 5 – Animals
Meghan Trainor – All About that Bass
Iggy Azalea feat. Charli XCX – Fancy
Taylor Swift – Shake It Off
Ariana Grande feat Iggy Azalea – Problem
Idina Menzel – Let It Go
Sam Smith – Stay With Me
Jessie J feat. Ariana Grande & Nicki Minaj – Bang Bang
A Great Big World feat. Christina Aguilera – Say Something
DJ Snake & Lil Jon – Turn Down For What
Jason Derulo – Talk Dirty
Bastille – Pompeii
Iggy Azalea feat. Rita Ora – Black Widow
Pharrell Williams – Happy
Katy Perry feat. Juicy J – Dark Horse
Passenger – Let Her Go
Hozier – Take Me To Church
Tove Lo – Habits (Stay High)
Magic! – Rude
One Direction – Story Of My Life
Pitbull feat. Kesha – Timber
Lorde – Team
Nico & Vinz – Am I Wrong
Jeremih feat. YG – Don’t Tell ‘Em

 

 

meghan trainor

Une année finalement assez peu marquante, avec des tubes contestés (Fancy, All About That Bass), des trucs qu’on a déjà oubliés quelques mois après (Timber, Rude) et d’autres qu’on est allés repêcher en 2013 (Pompeii, Happy, Passenger)… Mais une année qui restera marquée dans les esprits, probablement, pour cet improbable règne, dans le Billboard Hot 100, des filles, et notamment des omniprésentes Iggy Azalea et Ariana Grande, qui auront marqué l’année de leurs brochettes de collab’ (Jessie J, Rita Ora, Charli XCX…) qui ont squatté le Top 5 pendant un bail, écartant les garçons du sommet pendant un temps record. Un peu maigre mais c’est déjà une particularité dont 2014 peut se prévaloir par rapport aux années précédentes, même si un Gangnam Style ou un Bad Romance auront manqué cette fois-ci pour nous user les nerfs et les pieds six mois d’affilée. En attendant que Rihanna, Madonna, Fergie, Lady Gaga, Britney, Usher ou Beyoncé ne reviennent encore sauver la pop en 2015 (genre…). Même si on sait bien qu’en la matière, les jeunes pousses aux dents longues font souvent bien plus pour bousculer un marché somnolent que les grosses machines ronronnantes…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*