Sia – Elastic Heart

Pendant ce temps, la planète pop continue de tourner. Plus d’un an après son apparition sur la B.O. du deuxième volume de The Hunger Games, Sia a dévoilé ce mercredi le clip d’Elastic Heart, avec l’aimant à trolls et à claques Shia LaBeouf, et à nouveau Maddie Ziegler, qui a peut-être porté chance à Chandelier.

Bon, la polémique sur la perception pédophile du truc m’échappe un peu, dans la mesure où on est supposé regarder ça comme une performance de danse contemporaine, je crois, dont les deux interprètes sont lissés et asexués au possible, probablement interchangeables dans leur ballet : leurs corps et leurs âges n’ont pas d’importance, l’idée est certainement qu’ils n’aient pas de visages, de caractéristiques sociales, mais qu’ils incarnent deux figurines dansantes, qui auraient aussi bien pu être en bois ou en chiffon. Ils dansent dans une cage à oiseaux, bordel, pas dans une reconstitution réaliste d’une relation romantique. Mais bon…

 

sia-shia-labeouf

 

A part ça, Elastic Heart est une ballade pop déroutante, exigeante et atypique, hantée par le filet de voix puissant et sur le fil de rasoir de Sia, comme elle seule sait les faire et les imposer à grande échelle pour le moment. Et elle est portée par un beau clip, aux trente dernières secondes silencieuses et bouleversantes, en dépit de la controverse. C’est d’ailleurs le moins qu’on puisse attendre après un succès musical et visuel comme Chandelier, mais aussi après une année pop qui, si elle n’a pas été la plus chargée en méga-hits intemporels, a livré son lot de clips plus réussis et moins fainéants que ce que quelques années de déclin du modèle « robinet à clips » de MTV avaient fini par nous faire passer pour normal : Iggy Azalea, Ariana Grande, Taylor Swift, Ed Sheeran, Meghan Trainor, Sam Smith… Ils ne seront peut-être plus la noblesse aux commandes de la pop mondiale dans dix ans, mais au moins les hitmakers de 2014 ont manifesté l’envie de flatter l’œil autant que l’oreille. Et avec une perfectionniste comme Sia, peu de chances que ça s’arrête avec le succès.

Une réflexion au sujet de « Sia – Elastic Heart »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*