Izia – La vague

Probablement influencée par le succès de Christine and The Queens, Izia Higelin, la « fille de » la plus successful de France (24 ans, déjà récompensée aux Victoires de la musique et aux César), revient avec un nouvel album en avril, mais surtout un single que n’aurait probablement pas renié la nantaise Héloïse Letissier. Moins rock que ses prédécesseurs, ce nouvel opus ? On ne sait pas trop, mais le titre éponyme, La Vague, laisse présager un virage pop, voire électro, que les fans de la chanteuse n’avaient pas vu venir.

Ils ne se privent d’ailleurs pas de la troller sur les réseaux sociaux à ce sujet, cette musique plus commerciale ne correspondant pas à l’idée qu’ils se faisaient jusqu’alors de la fille de Jacques Higelin, qui s’était faite adorer sur des mélodies rock énervées. Un risque, donc, ou du moins un pari, à l’heure où le marché français est peut-être enfin mûr pour une variété pop apaisée et capable d’assumer son identité sans avoir besoin de se cacher derrière des oripeaux rock ou ethniques pour se sentir respectable. Après, le même genre de chanson chez Camélia Jordana ou Elodie Frégé, pas sûr que ça se vendrait. Mais tout le monde aime tellement Izia, seront-ils vraiment capables de lui résister dans une pop impeccablement calibrée pour la radio et les lives au Grand Journal ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*