Carly Rae Jepsen – I Really Like You

 


 

Depuis deux jours, l’Internet mondial s’excite sur le single comeback de Carly Rae Jepsen, menacée de has beenisme dès le début 2013, après une année 2012 qui vit son unique tube devenir la ritournelle la plus insupportablement matraquée de la décennie (ou presque), nous poussant à la vomir par le nez (à égalité avec le Gangnam Style). Une excitation qui a commencé à s’exprimer dès les rumeurs de retour, notamment appuyées par l’extrait de tournage du futur clip avec Tom Hanks et Justin Bieber.

 

 

C’est que la chanson est fun et légère comme une bulle, fleurant bon le bubble-gum et les effluves de chlore de la piscine : on s’y voit déjà, cet été. D’autant plus que, ces dernières années, les gros tubes estivaux ont tendance à débarquer en ligne dès le mois de mars. Et puis, depuis Call Me Maybe en 2012, les gros tubes ont été plus sexy, plus sérieux, plus adultes… Moins fun, quoi. Le public a le moral dans les chaussettes et court après des petits plaisirs joyeux et sucrés, quitte à user Pharrell ou Meghan Trainor jusqu’à la corde. Alors Carly, bientôt trente ans mais encore une dégaine de jouvencelle lycéenne, pourrait bien en profiter pour sortir de son statut de one hit wonder, avec cette bluette sympa et vaguement régressive (mais pas trop), et son refrain catchy et facile à retenir « I really really really really really really like you », un peu débile mais si impossible à ne pas fredonner au bout de deux écoutes : pop jusq’au bout du bracelet en élastique fluo, quoi. Cette année, Carly Rae Jepsen a encore envie qu’on fasse semblant d’avoir quinze ans. Et on est tous tellement déprimés qu’on pourrait bien se laisser tenter.

Une réflexion au sujet de « Carly Rae Jepsen – I Really Like You »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*