Duke Dumont – The Giver (Reprise)

Duke Dumont (de son vrai nom Adam Dyment) fait partie de ces artistes british dont, de notre côté de la Manche, on ne connaît l’existence que si on s’intéresse un peu à la pop anglaise ou, une fois par an, aux Brit Awards (ça tombe bien, cette année Madonna leur a fait une pub d’enfer) : Paloma Faith, Olly Murs, Ella Henderson, Cheryl Cole… Autant de hit makers chez les britanniques qui ne réussissent pas (ou ne s’essayent pas) à percer en France par le biais de ne serait-ce qu’un tube FM, alors qu’ils sont aussi connus là-bas que l’est, disons, Shy’m chez nous. Pourtant, l’électro, c’est une scène particulière, plus mouvante, plus internationale par définition, plus perméable aux autres pays via les festivals et les DJ sets estivaux. Du coup, tout espoir n’est pas perdu pour le jeune prodige de (déjà) 32 ans, qui a signé deux n°1 en Angleterre en 2013 et 2014, et qui se promet de bercer l’été 2015 avec The Giver, une sorte de titre-fétiche qu’il trimballe déjà en clubs depuis deux-trois ans, et qui va donc se voir offrir l’honneur d’une sortie single.

Pour ma part, je ne suis pas toujours très sensible à la house, mais la mélodie de cette petite ritournelle répétitive, dont on flaire déjà les multiples remixes, m’a convaincu dès la deuxième écoute, avec ses hypnotiques « You’re the special soul who makes me wanna give it » qui semblent répétés à l’infini. Alors, retour des hits clubs à l’été 2015, ou fausse alerte ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*