Maroon 5 – This Summer’s Gonna Hurt Like A Motherfucker

 

 

Jeudi dernier, dans le cadre de leur tournée World Tour 2015, Maroon 5 donnaient un concert à la Wembley Arena de Londres. Un cadre idéal pour tourner la vidéo de This Summer’s Gonna Hurt…, un morceau typiquement arena rock, qui servira de quatrième single à l’album V.  Alors certes, l’intérêt médiatique se focalisera sur les fesses d’Adam Levine, qu’on aperçoit au début du clip (et peut-être sur le fait qu’il sort de la douche avec du mascara et ressemble de plus en plus à Nestor Carbonell ?), mais c’est finalement un clickbait tout ce qu’il y a de plus classique, pour créer l’intérêt autour d’un quatrième single, sorti essentiellement pour promouvoir la réédition de l’album.

maroon five adam levine

 

 

Ce qu’il y a de vraiment étonnant, en fait, c’est que ce clip ait été tourné, dans les conditions du live, jeudi dernier, puis mis en ligne deux jours plus tard, sans préavis. Les créateurs de contenus sont de plus en plus réactifs et font vivre leur « marque » en ligne au jour le jour. Nul besoin de teaser bien longtemps un clip qui montre les fesses d’Adam Levine au bout de 25 secondes, la presse s’en chargera vite. Alors que Sugar a rythmé le printemps, This Summer’s Gonna Hurt Like A Motherfucker sera-t-il un hit viable pour l’été ? Le concept de réédition d’album me gêne toujours un peu (je continue de considérer que c’est bien mal récompenser les fans que de faire bénéficier les seuls acheteurs « tardifs » d’une édition augmentée de l’album), mais Maroon 5 est tellement incontournable dans les sommets des charts depuis deux albums (8 singles de suite dans le Top 10 US depuis quatre ans), que c’est facile d’imaginer un nouveau hit pour le groupe californien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*