Joss Stone – The Answer

Vous vous souvenez de Joss Stone ? La jeune chanteuse, révélée en 2003, à l’âge de 16 ans, avec The Soul Sessions, a fait du chemin depuis, enchaînant sept albums après ce premier essai, dont SuperHeavy, le disque éponyme du supergroupe qu’elle a formé, en 2011, avec Mick Jagger, Allah Rakha Rahman, Damian Marley et Dave Stewart, et qui a rencontré un petit succès d’estime, à l’époque. Quelques apparitions TV ont jalonné son parcours ça et là (Les Tudors), tandis qu’elle continuait de sortir des disques, ce qui a assuré la persistance de sa renommée dans les pays anglo-saxons. Mais pas vraiment de tube à l’horizon. Son premier album a vécu un beau parcours dans les charts à l’époque, notamment grâce à sa reprise de Super Duper Love (Are You Diggin’ on Me) de Sugar Billy, multi-utilisé dans des B.O. de films et de séries, et évidemment parce cette jeunette à voix soul surfait tout pile sur la vague de pop rétro « respectable » initiée quelques mois plus tôt par le succès de Norah Jones, mais côté hits, depuis douze ans c’est un peu le désert. Joss Stone semble cantonnée dans la case des chanteuses reconnues par les professionnels mais jamais vraiment capables d’exploser à un niveau mainstream en solo, à l’image d’India Arie, de Sara Bareilles, de Jill Scott ou de Sarah McLachlan, qui ont souvent, comme elle, vu leur nom parmi les prestigieuses nommées des Grammy Awards pour, au final, toujours voir la récompense filer, sous leurs yeux, aux mains d’une Alicia Keys, d’une Adele ou d’une Christina Aguilera… bref d’une autre, plus « star ».

joss-stone_the_answer

 

 

La chanteuse de 28 ans, qui est encore assez fraîche pour espérer revenir au premier plan de la scène internationale, revient donc cette année avec Water For Your Soul, son septième album studio en solo, et un lead single, The Answer, dont le clip over-kitsch fera peut-être reculer les internautes blasés par Rihanna et Madonna. Mais la chanson est catchy et, sans pouvoir prétendre devenir un énorme tube inter-générationnel (je ne vois personne de moins de trente ans se mettre ça quotidiennement dans son iPod), devrait trouver sa place au milieu des playlists estivales, grâce à son mélange enthousiaste de gospel et de world music. Mais bon, le clip tourné dans la cuisine, quoi…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*