Ellie Goulding – On My Mind

 

 

 

 

 

Promis depuis la semaine dernière, après le dévoilement du titre sur les plateformes de streaming, voici donc le clip de On My Mind, le premier titre extrait de Delirium, le nouvel album d’Ellie Goulding, prévu pour le mois de novembre. Et le moins que l’on puisse dire c’est que l’ambiance change, par rapport à son hit Love Me Like You Do, qui a émergé victorieux de la bataille des titres de la B.O. de 50 Shades of Grey dans les charts.

 

ellie goulding video on my mind delirium

 

Ici, donc, une sorte d’ambiance reggae-électro-cagole, illustrée par un clip dont l’action se situe à Vegas, qui dépeint la pauvre Ellie dans une relation conflictuelle avec un mec colérique. Oui, sur le papier, on dirait un peu le clip de Everytime de Britney Spears, mais Ellie choisit de régler ses problèmes de façon badass en se baladant à cheval dans un casino et dans un palace avant d’aller latter son vilain mec avec une cops. Ellie Goulding, Vitaa, même combat. Même si dans l’esprit, ça se veut plus proche de l’épopée vengeresse de Lady Gaga et Beyoncé dans le clip de Telephone, hein. C’est toujours mieux que de faire genre je me noie dans ma baignoire avant d’en ressortir en gloussant comme une idiote juste avant la fin du clip parce que j’ai eu peur de me faire censurer par MTV, tu me diras. Et tu auras probablement raison.

 

ellie goulding on my mind hairdresser

 

 

Reste que Delirium s’annonce comme le vrai gros virage mainstream dans la carrière d’Ellie Goulding, qui donne tout depuis quelques années à grands coups de collab’ avec des DJs (et notamment Calvin Harris, qui lui a probablement permis de s’incruster dans le girl squad de Bad Blood, de Taylor Swift) et a exploité son album Halcyon (et sa ressortie Halcyon Days) jusqu’à la trame, mais qui n’a pas encore accouché d’un vrai gros hit transfrontalier sur son seul nom (Burn n’a pas été un smash hit intemporel, Love Me Like You Do a bien bénéficié de l’effet marketing de 50 Shades of Grey au moins au début, ses duos avec Calvin Harris marchent en club mais pas trop dans les charts…) : bref, l’heure de vérité est arrivée pour la jeune chanteuse, qui a désormais l’occasion de dépasser son statut de favorite des blogueurs pop pour véritablement devenir la global superstar pop que l’Angleterre attend. Verdict dans les prochaines semaines, selon le parcours que On My Mind et ses successeurs feront dans les charts mondiaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*