Lady Gaga – Till It Happens To You

 

 

 

Lady Gaga promet d’être aux avant-postes de la pop culture en cette fin d’année, après un premier semestre relativement discret (si on excepte son Grammy Award pour son album avec Tony Bennett et sa prestation aux Oscars) : on la retrouvera dans quelques jours dans le rôle principal de la 5ème saison d’American Horror Story (dont le tournage l’a logiquement tenue éloignée des projecteurs), et on peut espérer un retour musical plus pop que Cheek To Cheek dans les prochains mois. Son nouveau clip, s’il n’est pas à proprement parler un inédit, est en tout cas là pour nous rappeler la chanteuse engagée qu’elle incarne dans les médias depuis 2009. On a entendu parler de Till it Happens to You, la chanson de Lady Gaga coécrite par Diane Warren, en début d’année 2015, lorsqu’elle a servi de B.O. au documentaire The Hunting Ground, qui recueille les témoignages de victimes de viol.

 

lady gaga till it happens to you video

 

Mais on ne pensait pas en ré-entendre parler : non postée sur Vevo, ni commercialisée sur les plateformes de téléchargement, la chanson est restée assez confidentielle, peu accessible pour le grand public. D’autant que Lady Gaga, qui compte probablement l’intégrer sur un prochain album, souhaitait faire de nouveaux arrangements sur le titre après son utilisation dans The Hunting Ground. C’est donc en septembre, et un peu par surprise, qu’on redécouvre Till It Happens To You, avec un clip choc sur le phénomène des viols sur les campus américains, réalisé par Catherine Hardwicke (la réalisatrice de Thirteen qu’on réduira toujours à Twilight). Un fléau qui touche 20% des étudiantes américaines selon les données mises en avant dans la vidéo.

 

lady gaga clip till it happens to you

 

Les images sont dures et devraient faire parler sur le web (ce qui, même si les conversations dévoilent parfois des abîmes de bêtise et de préjugés, est toujours utile), mais on voit mal ce clip devenir un hit mainstream éligible aux plus hautes places du Billboard. Ça tombe bien, ce n’est probablement pas l’objectif. Le sujet de la chanson et du clip se suffit à lui-même, et la conversation autour d’eux reste ce qu’on peut attendre de mieux, venant d’un tel titre.

 

lady gaga til it happens to you clip

 

Mais si Lady Gaga a déclaré qu’elle n’avait que tardivement évoqué le fait qu’elle avait été violée à l’âge de 19 ans, c’est parce qu’elle avait peur : peur qu’on la mette face à du slut shaming, peur qu’on juge tout son répertoire à l’aune de cette information, peur qu’on estime qu’elle ne devait son inspiration créatrice qu’à cet événement douloureux, et donc à son violeur. Plus qu’un clip-choc, Till It Happens To You doit nous inviter à réfléchir à la façon dont un seul événement, un seul traumatisme, ce moment où un mec a nié leur humanité, leur libre-arbitre, leur droit à disposer de leur corps, peut amener une femme à douter de tout. D’elle-même, des autres, de sa légitimité à parler, de sa valeur, de la foi que l’on placera en elle en entendant son témoignage. Et cette double-peine est intolérable.

 

 

Comme souvent quand une œuvre de fiction (inspirée, ou non, de faits réels) évoque un tel sujet, on n’est jamais totalement à l’aise avec le traitement, qu’il réduise la victime à son statut de victime ou qu’il sous-entende, même dans une perspective pédagogique, que la vie reprendra le dessus et qu’elle s’en remettra (le format clip n’aide pas : viol + traumatisme + capacité de la victime à se relever, en moins de cinq minutes, c’est nécessairement un peu rapide, voire maladroit). Mais le message le plus important demeure ici visible : il faut en parler, ne pas en faire un tabou ou une honte pour la victime. Si Lady Gaga n’en a pas fini avec les LGBT, il lui reste en tout cas des combats à porter, et une rage intacte pour les défendre, aussi imparfaite soit-elle à le faire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*