Sia – Alive

 

 

Si je trouve son succès mérité, je dois dire que je finis par trouver la recette de Sia Furler un peu usée, avec ses singles systématiquement au format « epic ballad », qui contiennent tous leur refrain façon Grand Huit vocal et leur mélodie à l’improbable efficacité FM. Alors ce n’est pas son nouveau projet, l’album This Is Acting, prévu d’ici la fin de l’année, qui va me rassurer : il se composera, en fait, de chansons que cette stakhanoviste du songwriting avait à la base écrites et composées pour d’autres : Alive a ainsi été écrite pour / mise de côté par Adele (qui l’a pourtant co-écrite) et Rihanna (qui a tellement rejeté de titres ces derniers mois qu’on n’a toujours pas de date de sortie pour l’album « R8 » – si c’est bien le titre qu’elle a prévu de retenir pour son huitième album – et qu’on commence à voir poindre dans les charts des singles qui lui étaient à la base destinés, récupérés par d’autres par la suite, du Lean On de Major Lazer au Same Old Love de Selena Gomez), et il devrait en être de même pour les prochains singles de Sia. On va donc pouvoir, dans les prochains mois, profiter de chansons impeccablement calibrées pour la radio et pour les charts, qui devraient asseoir un peu plus la notoriété de la chanteuse australienne, mais les grosses ficelles de ces titres, qui finissent par se ressembler, commencent un peu à se voir quand même.

 

 

Je reste, malgré tout, d’avis de ne pas bouder notre plaisir de voir cette artiste, presque icône gay, au succès aussi improbable que fulgurant, occuper le devant de la scène avec son univers original, son âge a priori canonique (bientôt quarante piges) pour squatter les antennes d’NRJ et les playlists des kids, sa bisexualité, son féminisme et sa manière d’aborder son art, au point de devenir une des grandes pointures actuelles de l’industrie, et pourquoi pas la songwriteuse la plus successful de ces dernières années. Qu’on en profite tant que ça dure.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*