Lady Gaga – I Want Your Love (Tom Ford Spring/Summer 16)

 

 

 

Elle ne nous lâchera plus la grappe avant la fin de l’année. Alors qu’elle n’a publié le clip de Til It Happens To You qu’il y a quelques jours et que SA saison d’American Horror Story (parce qu’elle n’en fera qu’une, hein ?) (HEIN ?) commence la semaine prochaine, voila que Lady Gaga se remet à ne pas nous laisser souffler entre deux machins qu’elle destine à être sauvagement partagés et commentés sur les réseaux sociaux. Une habitude qui a fait son succès mais, aussi, qui avait fini par nous lasser pendant l’ère Born This Way, jusqu’à tourner un peu à vide à l’époque d’Artpop, probablement la campagne promotionnelle la plus ratée de ces vingt dernières années pour un album mainstream d’une superstar de cette envergure. Le retour en grâce ayant débuté avec Cheek To Cheek l’année dernière, la voila donc repartie pour nous balancer du freak show et de la mode pointue à tronche dix fois par jour ces prochains mois, dans l’optique d’un futur cinquième album qui, selon les rumeurs, pourrait mettre quelques mois ou quelques heures à nous être servi…

 

lady-gaga-i-want-your-love-tom-ford

 

Et ce catwalk endiablé pour Tom Ford, bien qu’il ne soit pas à proprement parler un single (c’est une reprise de Chic, et vraisemblablement juste un projet attention whore de sa collab’ avec Tom Ford), ni nécessairement un reflet de la nouvelle « direction musicale » de la chanteuse, ou même un titre appelé à apparaître sur le futur disque, ne déçoit pas. On y retrouve la virevoltante icône gay tellement avide d’attention et de créativité vestimentaire qu’on ne peut que la regarder et admirer son attitude de crâneuse ravie. Même si, comme ce n’est pas vraiment sa chanson, ni son produit musical, mais bien une vague pub pour la collection printemps / été 2016 d’un couturier hors de prix, elle disparaît un peu derrière le stylisme et l’allure des mannequins. Mais on s’en fout, Gaga is back et on commence à avoir envie de voir ce que ça va donner. Vivement un vrai single !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*