Donkeyboy – Lost

 

 

 

Ex-révélations de la scène scandipop au tournant des années 2010, les norvégiens de Donkeyboy peinent à confirmer depuis leurs deuxième album, en 2012, et teasent leur futur troisième album, dont ni le titre ni la date de sortie n’ont été annoncés, depuis 2013… Mais cela pourrait s’accélérer avec Lost, un hit instantané, easy listeing à souhait et pile dans la tendance de la house tropicale qui pond du hit au kilomètre depuis quelques mois (Kygo, Felix Jaehn, Sigala, Lost Frequencies…), et qui devrait continuer à nous suivre en radio cet hiver. Produit dérivé un peu artificiel de la synthpop, la house tropicale réussi le mélange improbable des sonorités estivales et joyeuses, avec des arrangements lounge mous du cul, limite cold wave, qui permet à des artistes de jouer sur de front : celui de la musique populaire qu’on met dans les soirées et les bals d’été, et celui de l’EDM hype surproduite, qu’on réussit tôt ou tard à caser dans une pub pour une voiture ou un lave-linge high tech. Le son qui contente un peu tout le monde, quoi. Quant au clip, c’est un mélange d’images dessinées (plus ou moins animées) et de prises de vue réelles, qui semble raconter l’histoire chelou d’une fille maquée mais pas très heureuse en couple (ou alors dépressive, on sait pas trop), qui rêve qu’elle tombe amoureuse d’un mec avec une tête d’âne, probablement une incarnation du groupe : j’ai rien compris, mais c’est joli.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*