Sigala – Easy Love

 

 

 

Bon, moi la première fois que j’ai vu passer le titre de ce single (le premier du musicien Bruce Fielder qui officie sous le nom de Sigala), je me suis dit, oh super quelqu’un a tenté de rafraîchir et de remettre en radio le seul tube de cette artiste qu’on s’est tous empressés d’oublier après l’an 2000, comme si le plébiscite délirant que nous avions offert à sa bouillie disco-dance nous avait soudainement fait un peu honte. Mais en fait pas du tout, le Easy Love de 2015 est un gros sample du ABC des Jackson Five, avec un clip plein d’enfants qui dansent comme ces mini-surdoués un peu flippants qu’on voit dans les pubs pour des baskets ou de la lessive. La preuve que le génie des pontes de la Motown continue d’influencer, voire de fonctionner en l’état sur notre génération. Il en ressort un tube un peu improbable, numéro 1 en Angleterre en septembre, qui se fraye peu à peu son chemin dans les charts européens. Un faux air de Happy pour alléger cette fin d’année 2015 ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*