Tinashe feat. Chris Brown – Player

 

 

 

Tinashe a conquis le coeur des amateurs de R’n’B et de son urbain ces deux dernières années, mais il lui reste celui du grand public à atteindre : certes, 2 On et All Hands On Deck ont été de jolis succès d’estime, mais force est de constater que son premier album, Aquarius, a essentiellement touché son public-cible, celui qui sera toujours là dans dix ans quand elle sera ringarde et qu’elle fera des tournées confidentielles. C’est donc une demi-surprise de voir la nouvelle coqueluche du R’n’B américain accélérer les choses pour la sortie de son deuxième album, Joyride, prévu pour début 2016 : s’il y a un truc dont elle a grand besoin à ce stade, c’est d’un hit mondial, d’un Goodies, d’un Me & U.

 

tinashe player game over

 

 

Par contre, on ne sait pas trop si c’est très judicieux d’avoir fait appel à Chris Brown pour un featuring, dans la mesure où le mec est grillé auprès du grand public depuis qu’il a cogné Rihanna il y a six ans, et que même ses tentatives les plus ouvertement pop ou les plus appréciées par la critique n’ont pas trouvé grâce aux yeux du public depuis cette époque. Mais rien à faire, Player est un titre efficace et moite, dans la droite lignée des princesses R’n’B vaguement boudeuses et sensuelles des années 2000 : Aaliyah, Cassie, Ciara… Toutes des danseuses de talent, bosseuses et sachant s’entourer de producteurs leur pondant des tueries lascives et pointues.  Car si le R’n’B a été quelque peu « dévoyé » par les compromissions pop d’une Brandy (qui aurait aussi bien pu, sur certains titres, être une blanche qui chante de la pop pas très urbaine) ou les virages EDM d’une Rihanna, force est de constater que le R’n’B un peu steamy du début des années 2000 commence à manquer aux trentenaires, qui réclament le retour des sons de leur adolescence pour régresser en choeur. Tinashe, 2016 est à toi !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*