Grammy Awards 2016 – quelques impressions sur les nominations

 

 

Quelques impressions sur les principales nominations des 58èmes Grammy Awards, annoncées ce lundi 7 décembre et ayant envahi le web en quelques minutes. Kendrick Lamar, entre son album To Pimp a Butterfly et son featuring (relativement inoffensif) sur le Bad Blood de Taylor Swift, mène la danse avec 11 nominations. Taylor Swift et The Weeknd, la révélation mainstream de l’année, arrivent juste derrière avec 7 nominations chacun.

 

to pimp a butterfly

Album of the Year

Sound & Color, Alabama Shakes
To Pimp a Butterfly, Kendrick Lamar
Traveller, Chris Stapleton
1989, Taylor Swift
Beauty Behind the Madness, The Weeknd

Qu’il semble loin, en cette ère post-25 d’Adele, le moment où 1989 de Taylor Swift régnait sans partage sur le monde de la pop en 2015… Et pourtant, l’opus de la blondinette est quasi-favori d’office, même s’il y a fort à parier que, les Grammy Awards lui ayant déjà attribué cette récompense suprême en 2010 pour Fearless, et les huiles de la cérémonie ne s’étant jamais vraiment pardonnés de lui avoir préféré Macklemore il y a deux ans, l’ex-icône country se lèvera, en toute fin de soirée, pour applaudir son rival / copain de clip de Bad Blood.

 

 

Bruno-Mars-Uptown-Funk

 

Record of the Year

Really Love, D’Angelo and the Vanguard
Uptown Funk, Mark Ronson, featuring Bruno Mars
Thinking Out Loud, Ed Sheeran
Blank Space, Taylor Swift
Can’t Feel My Face, The Weeknd

Faute de chanson de l’année, on laissera peut-être à Uptown Funk l’opportunité de régner sur cette autre catégorie reine, où ses principaux rivaux semblent être les besties Taylor Swift et Ed Sheeran…

 

 

 

ed sheeran thinking out loud

Song of the Year

« Alright » Kendrick Lamar
« Blank Space » Taylor Swift
« Girl Crush » Little Big Town
« See You Again » Wiz Khalifa featuring Charlie Puth
« Thinking Out Loud » Ed Sheeran

 

Celle-ci est tricky. Le sleeper hit d’Ed Sheeran me semble bien parti pour s’imposer, mais dans la perspective d’une razzia de Kendrick Lamar, Alright ne ferait pas tâche ici, du moins d’un point de vue critique.

 

 

meghan-trainor-lips-are-movin1

Best New Artist

Courtney Barnett
James Bay
Sam Hunt
Tori Kelly
Meghan Trainor

Délicat de succéder à Sam Smith, dans une sélection beaucoup plus américano-centrée que l’année dernière. A part si c’est Meghan Trainor qui gagne (mais ses succès et sa « révélation » datent un peu), le public international va avoir du mal à s’exciter pour cette catégorie.  Et Fetty Wap ? Il fallait qu’il fasse combien de hits dans le Top 10 américain pour avoir le droit de se retrouver ici ?

 

 

Taylor_Swift_-_1989

Best Pop Vocal Album

Piece by Piece, Kelly Clarkson
How Big, How Blue, How Beautiful, Florence + the Machine
Uptown Special, Mark Ronson
1989, Taylor Swift
Before This World, James Taylor

 

Florence + the Machine risque de pâtir de sa sélection aléatoirement ventilée dans des catégories rock et pop, ce qui ouvre probablement la voie royale à Taylor Swift. L’absence d’Emotion, l’album de Carly Rae Jepsen, est triste.

 

 

 

skrillex-diplo-present-jack

Best Dance/Electronic Album

Our Love, Caribou
Born in the Echoes, the Chemical Brothers
Caracal, Disclosure
In Colour, Jamie XX
Skrillex and Diplo Present Jack Ü, Skrillex and Diplo

 

Les favoris les plus logiques seraient Skrillex et Diplo, qui viennent de relancer la carrière de Justin Bieber, qu’on pensait moribonde, avec leur son house un peu hipster. Mais les anglais ont de la ressource…

 

 

 

bjoerk-x-andrew-thomas-huang-vulnicura

Best Alternative Music Album

Sound & Color, Alabama Shakes
Vulnicura, Bjork
The Waterfall, My Morning Jacket
Currents, Tame Impala
Star Wars, Wilco

 

Björk, pour sa couv’ affreuse. :p

 

 

Kendrick-Lamar

Best Rap Album

2014 Forest Hills Drive, J. Cole
Compton, Dr. Dre
If You’re Reading This It’s Too Late, Drake
To Pimp a Butterfly, Kendrick Lamar
The Pinkprint, Nicki Minaj

Kendrick Lamar a trop de nominations par ailleurs pour laisser échapper, au minimum, celle-là. D’autant qu’il n’y a pas l’habituel Eminem pour lui voler la vedette. Mais peut-être que la rareté des opportunités de récompenser Dr Dre tentera les votants…

 

 

the weeknd album

 

Best Urban Contemporary Album

Ego Death, the Internet
You Should Be Here, Kahlani
Blood, Lianne La Havas
Wildheart, Miguel
Beauty Behind the Madness, the Weeknd

 

Dans une catégorie où s’affrontaient il y a un an Beyoncé et Pharrell, le gap est énorme, en termes de visibilité médiatique. The Weeknd pourrait bénéficier de sa notoriété. Sinon ce sera une surprise « prix de la critique pour donner un coup de projecteur sur un artiste pas assez en vue », façon Esperanza Spalding désignée il y a quelques années « Révélation de l’année » devant Justin Bieber…

 

 

 

Best Pop Solo Performance

Heartbeat Song, Kelly Clarkson
Love Me Like You Do, Ellie Goulding
Thinking Out Loud, Ed Sheeran
Blank Space, Taylor Swift
Can’t Feel My Face, The Weeknd

 

Catégorie difficile, contenant plein de jolis succès dans les charts mondiaux. Rien hélas pour Carly Rae Jepsen, ni Lana Del Rey. Ne parlons même pas de Madonna, estampillée ringarde par la profession depuis une dizaine d’années. Petite pièce sur Kelly Clarkson, que les votants américains adorent.

 

 

 

Best Dance Recording

We’re All We Need, Above & Beyond Featuring Zoë Johnston
Go, The Chemical Brothers
Never Catch Me, Flying Lotus Featuring Kendrick Lamar
Runaway (U & I), Galantis
Where Are Ü Now, Skrillex And Diplo With Justin Bieber

 

Pour moi, ça se jouera entre Galantis et Jack Ü, mais sait-on jamais, les catégories électro sont typiquement de celles qui aiment bien « ventiler » les prix sur plusieurs artistes…

 

 

 

bad blood taylor swift

Best Music Video

A$AP Rocky, LSD
The Dead Weather, I Feel Love
Kendrick Lamar, Alright
Taylor Swift feat. Kendrick Lamar, Bad Blood
Pharrell Williams, Freedom

 

Sauront-ils vraiment résister à l’armée de Taylor Swift ?

 

 

d angelo

Best R&B Song

Miguel, Coffee
The Weeknd, Earned It (Fifty Shades of Grey)
Jazmine Sullivan, Let It Burn
D’Angelo and The Vanguard, Really Love
Tyrese, Shame

Cette catégorie relativement désertée est l’occasion pour D’Angelo de parfaire son comeback quasi-inespéré avec un Grammy Award, vu qu’il sera probablement éclipsé le reste de la soirée par Kendrick Lamar et The Weeknd… Rien pour Rihanna, dont on doit considérer qu’elle n’est pas vraiment revenue en 2015.

 

 

black messiah

Best R&B Album

Leon Bridges, Coming Home
D’Angelo and the Vanguard, Black Messiah
Andra Day, Cheers to the Fall
Jazmine Sullivan, Reality Show
Charlie Wilson, Forever Charlie

Idem ici, Black Messiah for the win.

 

 

the pinkprint

Best Rap Performance

J. Cole, Apparently
Drake, Back to Back
Fetty Wap, Trap Queen
Kendrick Lamar, Alright
Nicki Minaj feat. Drake & Lil Wayne, Truffle Butter
Kanye West feat. Theophilus London, Allan Kingdom & Paul McCartney, All Day

Kendrick Lamar cèdera peut-être un ou deux prix, dans la soirée, à Nicki Minaj à Drake. Pourquoi pas ici, avec le single Truffle Butter, qui parle d’un truc un peu crade relatif à la sodomie, mais bon… Le gadget voudrait qu’on s’amuse de la nomination de Paul McCartney dans une catégorie rap, mais s’y laissera-t-on prendre ?

 

 

 

 

 

Best Rap/Sung Collaboration

Big Sean feat. Kanye West & John Legend, One Man Can Change the World
Common & John Legend, Glory
Jidenna feat. Roman GianArthur, Classic Man
Kendrick Lamar feat. Bilal, Anna Wise & Thundercat, These Walls
Nicki Minaj feat. Drake, Lil Wayne & Chris Brown, Only

 

Idem, ici, un prix pour le Glory, de Common et John Legend, qui viendront parfaire leur belle histoire des oscars, pourrait faire joli au milieu de la probable moisson de prix de Kendrick Lamar. On notera l’absence de Feeling Myself, le duo Nicki Minaj / Beyoncé, qui aurait dû être l’un des événements de l’année, mais dont l’exploitation calamiteuse en exclu sur Tidal a laissé le single complètement sous les radars pop, et prive probablement Beyoncé d’un 54ème nomination en carrière.

 

 

 

 

 

Best Rap Song

Kanye West feat. Theophilus London, Allan Kingdom & Paul McCartney, All Day
Kendrick Lamar, Alright
Drake, Energy
Common & John Legend, Glory
Fetty Wap, Trap Queen

 

Là par contre, j’ai beau chercher, je vois mal Kendrick Lamar laisser ce prix lui échapper…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*