Le tube d’il y a dix ans : Nada Surf – Always Love

 

 

 

C’est marrant, la pop mainstream. On ne sait pas trop comment un groupe de rock alternatif, uniquement suivi par sa base de fans et les journalistes de Pitchfork, se retrouve avec un hit international sur les bras, au gré d’une programmation radio qui leur a taillé une place de choix dans ses playlists un peu pauvres en rock, ou d’un buzz plus ou moins volontaire, ou encore, tout bêtement, de la présence du titre sur une B.O. ou dans une pub. Nada Surf a eu la chance de réaliser ce petit exploit par deux fois.

 

En 1996 avec Popular :

 

 

 

Et presque dix ans plus tard, donc, avec Always Love, premier (et seul) extrait de leur quatrième album The Weight Is A Gift, sorti en septembre 2005. Difficile d’expliquer comment ce groupe un peu oublié du grand public entretemps s’est à nouveau retrouvé sur les playlists des programmateurs radios avec ce titre gentiment pop-rock, dont l’intro à la guitare grattouille un peu la fibre nostalgique et fait penser à des vacances passées. Le titre se fera ensuite remarquer d’un public plus large en apparaissant sur les B.O. de séries ultra-mainstream comme One Tree Hill (Les Frères Scott) et How I Met Your Mother, mais aussi sur celles de films comme The Bubble ou Paranoïak. Le titre n’a jamais perfé dans les charts internationaux pour autant, mais si les gens qui connaissent Nada Surf ont retenu deux hits en vingt ans pour le groupe new-yorkais, ce seront assurément Popular et Always Love. Depuis, ils ont sorti trois autres albums, et pas grand-chose qui soit parvenu jusqu’à nous. La France (un des seuls pays où Popular a réellement été un tube) continue toutefois de classer les albums du groupe dans son Top 100 lorsqu’ils sortent. C’est loin d’être systématiquement le cas des pays anglo-saxons.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*