Sia feat. Sean Paul – Cheap Thrills (Lyric Video)

 

 

 

Malgré l’étrangeté du concept de l’album This Is Acting et les questionnements qu’il suscite chez la plupart d’entre nous (Ces chansons sont-elles des sous-produits, de simples rebuts d’Adele, Rihanna et consorts ? Étaient-elles trop mauvaises pour d’autres artistes ? Ou trop bizarres ? Sia avait-elle tout simplement tellement confiance en son talent et en ses chansons qu’elle ne voyait pas pourquoi elle ne les exploiterait pas pour son propre compte ? Comptait-elle cyniquement sur notre curiosité malsaine pour le people, qui allait forcément nous pousser à jouer au jeu des devinettes « à qui était destinée cette chanson au départ » ? Ce jeu des devinettes, et le concept-même de l’album, ne parasitent-ils pas l’écoute ?…), Sia semble bien décidée à l’exploiter normalement, avec des singles, de la promo et des passages radio et TV (dont un, déjà remarqué, en France, apparemment sans culotte dans C à Vous…), comme si de rien n’était. Elle a raison, dans la mesure où l’album contient plein de singles potentiels (et pour cause, quand tu écris une chanson pour Rihanna ou pour Adele, tu comptes dessus pour te faire un max de blé – ce qui a davantage de chances d’arriver quand ça devient un single puis un hit matraqué douze fois par jour sur NRJ).

 

 

Cheap Thrills est l’une des chansons que les fans de l’artiste ont bien remarquée sur l’album, dont la sortie a été un peu éclipsée par celle d’ANTI, de Rihanna. Il faut dire que le titre est co-écrit avec Greg Kurstin, qu’on retrouvait déjà derrière l’énorme tube Chandelier. C’est donc une demi-surprise de la retrouver en deuxième single extrait de This Is Acting. En revanche, c’est une vraie surprise de retrouver l’increvable Sean Paul en duo avec elle sur les couplets et une partie des refrains. Plus surprenant encore, le fait que la lyric video soit presque un vrai clip à elle toute seule, mettant en scène un concours de danse rétro, dans lequel un couple à perruques bicolore (le nouveau look-signature de la chanteuse pour l’exploitation de cet album, et sa nouvelle astuce pour ne pas montrer son visage, surtout) semble déterminé à battre tout le monde. Et comme souvent chez Sia, en deux visionnages et écoutes, on est complètement conquis par le titre, qui rassurera ceux qui pensaient qu’elle allait se réfugier dans l’underground et disparaître du devant de la scène (après tout, c’est une grande timide) après l’affolant succès de 1000 Forms of Fear.

Une réflexion au sujet de « Sia feat. Sean Paul – Cheap Thrills (Lyric Video) »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*