50 couvertures d’albums qui traverseront le temps

 

 

Un peu comme avec les livres, une grande partie de la phase de séduction (et donc de décision) avant d’acheter (ou de cliquer sur le lien streaming, hein) un album, outre le fait de déjà connaître l’artiste ou d’en avoir entendu parler par la presse, par le web ou par une connaissance, va se jouer dans les quelques secondes dont dispose la couverture pour te marquer la rétine. Une habitude héritée du disque (vinyle ou CD), qui pourrait sembler obsolète aujourd’hui mais qui demeure un élément central du mix marketing de la musique en 2016. Un petit carré qui vient illustré la « fiche » ou la page de stream d’un album quel qu’il soit. On peut imaginer que dans quelques années on se sera affranchis de ce format carré, voire de la nécessité d’accoler une seule image à un œuvre donnée pour lui servir de « visage », mais en attendant la couverture, ça reste une part non négligeable de l’identité d’un album, qui peut t’en détourner ou te faire décréter que ça a l’air naze, ou pas pour toi, avant même d’avoir essayé. Pourtant, quelques-unes retiennent fortement l’attention au premier regard et, que ce soit parce que l’album en question a eu beaucoup de succès par la suite ou juste parce que le visuel est puissant, sont entrées dans l’histoire de la pop culture, de manière au moins aussi marquante que le matériau musical qu’elle promeuvent… A ce titre, même dans plusieurs décennies (et certains en ont déjà quelques-unes sous le capot), il y a fort à parier qu’elles continueront de fasciner et de pousser les novices à tendre la main (ou le clic) vers elles. Iconiques, graphiques, atypiques ou juste trop belles ou trop fortes pour qu’on ne s’y attarde pas, elles ramènent la musique à sa pleine dimension d’objet, et si possible de bel objet, pour que l’expérience esthétique soit complète. Et bien souvent sans que l’artiste (photographe, dessinateur) ne bénéficie de la même visibilité que les musiciens, alors que son impact sur le destin de l’album peut se révéler aussi fort que le contenu musical lui-même. Une petite cinquantaine de couvertures qui titilleront probablement la curiosité des internautes des futures générations dans vingt, trente ou cent ans, indépendamment de la qualité des contenus qu’elles cachent.

The Beatles – Abbey Road (1969)

The-Beatles-Abbey-Road-album-cover

 

Klaxons – Surfing The Void (2010)

the klaxons

 

Christina Aguilera – Stripped (2002)

christina aguilera stripped

 

 

Soulwax – Nite Versions (2005)

soulwax-nite-versions

 

The Sex Pistols – Never Mind The Bollocks Here’s The Sex Pistols (1977)

Sex-Pistols-Never-Mind-the-Bollocks-cover

 

 

Scissor Sisters – Night Work (2010)

scissor sisters NIGHTWORK-COVER

 

Yeah Yeah Yeahs – It’s Blitz (2011)

yeah yeah yeah s blitz

 

Whitney Houston – Whitney Houston (1985)

Whitney-Houston-Whitney-Houston-album-cover

 

Kylie Minogue – Impossible Princess (1997)

kylie minogue impossible princess

 

Queen – News Of The World (1977)

queen-news-of-the-world

 

Diana Ross – Diana (1980)

diana ross diana

 

Grace Jones – Island Life (1985)

Grace-Jones-Island-Life-album-cover

 

Beyoncé – Beyoncé (2013)

Beyonce-Beyonce-album-cover

 

A Camp – Colonia (2009)

A Camp Colonia

 

Queens of the Stone Age – Songs For The Deaf (2002)

Queens-of-the-Stone-Age-Songs-for-the-Deaf

 

Madonna – Confessions On A Dancefloor (2005)

Madonna-confessions on a dancefloor

 

Roxy Music – Country Life (1974)

roxy music Country-Life

 

Nicki Minaj – Pink Friday (2010)

nicki minaj pink friday

 

U2 – War (1983)

u2 war

 

 

The Strokes – Is This It (2001)

the-strokes_is_this_it

 

 

David Bowie – Aladdin Sane (1973)

David-Bowie-Aladdin-Sane-album-cover

 

 

Janet Jackson – The Velvet Rope (1997)

janet jackson THE_VELVET_ROPE

 

Coldplay – A Rush Of Blood To The Head (2002)

Coldplay-A Rush Of Blood

 

Bruce Springsteen – Born In The U.S.A. (1984)

Bruce-Springsteen-Born-in-the-USA-album-cover

 

The Velvet Underground – The Velvet Underground & Nico (1967)

The-Velvet-Underground-Nico-greatest-album-cover

 

Supertramp – Breakfast In America (1979)

supertramp-breakfast-in-america

 

Lauryn Hill – The Miseducation of Lauryn Hill (1998)

lauryn hill the miseducation of lauryn hill

 

Beck – The Information (2006)

beck-the-information-cover

 

Blink-182 – Enema of The State (1999)

Blink-182-Enema-of-the-State-album-cover

 

Lenny Kravitz – Mama Said (1991)

lenny kravitz mama said

 

Björk – Homogenic (1997)

bjork homogenic

 

Sugar Ray – Lemonade and Brownies (1995)

Sugar Ray Lemonade_Brownies

 

Red Hot Chili Peppers – Blood Sugar Sex Magic (1991)

red_hot_chili_peppers_blood_sugar_sex_magik_1991

 

Madonna – True Blue (1986)

Madonna-True-Blue-album-cover

 

Barbra Streisand – Superman (1977)

streisand superman

 

Robyn – Body Talk (2010)

robyn body talk

 

Michael Jackson – Dangerous (1991)

michael-jackson-dangerous-album-cover

 

Joy Division – Unknown Pleasures (1979)

Joy-Division-Unknown-Pleasures-album-cover

 

Nirvana – Nevermind (1991)

Nirvana-Nevermind-album-cover

 

Lady Gaga – The Fame Monster (2009)

Lady-Gaga-Fame-Monster

 

Erykah Badu – But You Caint Use My Phone (2015)

inside-erykah-badu-but-you-caint-use-my-phone-mixtape-cover-art

 

Donna Summer – I Remember Yesterday (1977)

donna summer i remember yesterday

 

Metallica – Master of Puppets (1986)

Metallica-Master-of-Puppets-album-cover

 

K. Michelle – Anybody Wanna Buy A Heart? (2014)

k-michelle-anybody-wanna-buy-a-heart

 

Prince – Dirty Mind (1980)

prince dirty mind

 

 

Fatboy Slim – You’ve Come A ong Way, Baby (1998)

FATBOY SLIM - You've come a long way baby

 

Sleigh Bells – Reign Of Terror (2012)

sleigh_bells_reign_of_terror

 

Sade – Love Deluxe (1992)

 

sade love deluxe

 

 

Pink Floyd – The Dark Side of The Moon (1973)

Pink-Floyd-Dark-Side-of-the-Moon-album-cover

 

Pusha-T – Darkest Before Dawn: The Prelude (2015)

pusha-t-darkest-before-dawn-album-cover

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*