Allie X – Too Much To Dream

 

 

 

Si Katy Perry faisait un comeback en mode indie pop fauchée, avec les prétentions arty de Sky Ferreira en 2016 et l’absence de budget de Lady Gaga en 2006, ça ressemblerait probablement aux jolies mélodies de Allie X, la chanteuse chelou à la recherche du succès (ou peut-être pas, l’air de s’en foutre caractérisant l’essentiel des popstars de sa génération). Et comme à chaque fois, je tenterais de résister avant de céder à l’efficacité pop de la création dont elle accoucherait. Too Much To Dream, six mois après Old Habits Die Hard, annonce le futur album CollXtion II, attendu d’ici la fin de l’année. On risque d’être loin de l’univers dance-synthpop-tropical-house que plébiscite la bande FM ces derniers mois, mais qui sait si Allie X ne pourrait pas finir par dépasser, contre toute attente et à la manière d’une Lorde ou d’une Charli XCX, le cercle des fans de pop qui l’admirent, en silence, à l’écart de la sphère mainstream…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*