La Pop-Pouffe d’août

 


 

 

Héritière spirituelle de Lily Allen, dont elle a vite repris les atours de « petite peste de la pop UK », qui n’a pas la langue dans sa poche et ne se fait pas que des potes lors de ses interviews, Cher Lloyd n’a pas vraiment connu, pour le moment, le succès de son aînée. Nouvelle tentative ce mois-ci avec le single Activated, probable prélude à un troisième album studio, sur son nouveau label Universal, qui l’a signée malgré deux premiers albums, chez Epic, qui n’ont pas vraiment rencontré le succès escompté. La vie n’est pas simple pour les ex-candidats de télé-crochets, et la malheureuse Cher Lloyd n’échappe pas à la règle.  Toutefois, il faut apprécier sa persévérance et son envie, puisqu’elle ne lâche pas l’affaire, cinq ans après The X-Factor, et qu’elle tente encore de produire quelque chose de dansant et catchy, dans un paysage pop où tout le monde semble avoir décidé de donner dans l’introspection tristouille, les rythmes lounge et les sonorités s.é.r.i.e.u.s.e.s. Allez, Cher, encore un peu de patience et de boulot, et tu devrais enfin avoir un hit mainstream. Tu as le label qu’il faut pour ça, maintenant, et surtout, on ne devrait plus tarder à se lasser d’écouter les machins pas fun de Beyoncé et de Rihanna qui veulent absolument qu’on les prenne pour des « vraies » artistes (parce que, c’est bien connu, les hits, la dance, le fun, c’est caca) : à ce moment-là, on sera contents de retrouver des pop-pouffes vraiment prêtes à nous faire marrer sur les plages, et ton moment viendra. Après tout, Zara Larsson a bien eu le sien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*