La Pop-Pouffe de septembre

 

 

 

C’est donc le single Ain’t My Fault, avec ses cuivres et on ambiance de stades, qui aura la difficile mission de succéder à Lush Life, le sleeper hit increvable qui a traversé la moitié de l’année sur les ondes et en ligne, faisant de la suédoise l’une des popstars les plus prometteuses du moment. On ne comptera pas vraiment sa participation au single de David Guetta pour l’Euro, qu’on a tous assez rapidement zappé, ni le duo Never Forget You avec MNEK, qui a pourtant eu un certain succès depuis sa sortie en juillet 2015 (mais rien à faire, c’est Lush Life qui a continué à squatter les playlists).

 

zara-larsson-single-aint-my-fault

 

Pour ce qui est du clip, on retrouve donc la chanteuse dans une ambiance un peu perchée de clubbing dans un manoir, avec copines danseuses et cuissardes à paillettes argentées, avec une ferme intention de se la donner, niveau fun. Et ça tombe bien, c’est exactement ce dont on a besoin ces temps-ci. Reste à espérer que les radios et les clubs adopteront ce single, peut-être moins instantanément catchy que son glorieux prédécesseur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*