Solange – Cranes In The Sky / Don’t Touch My Hair

 

 

 

 

 

 

C’est fou comme Solange Knowles, qui est apparue dans le sillage de sa grande sœur avec des ambitions et un début de carrière qu’on pourrait qualifier de dispensables (pas de vrai hit – malgré le sympathique I Decided – pas d’identité musicale forte, la vague impression qu’elle surfait sur la notoriété de son patronyme pour se faire une mini-carrière et du fric sans trop d’efforts, l’essentiel de ses revenus musicaux venant de crédits d’écriture venant de textes pour Beyoncé), a réussi son virage de muse hipster. Entamé avant celui de sa soeur, ce tournant lui a permis d’acquérir une solide fanbase en ligne, qui la suit de clips en festivals musicaux, faute d’acheter ses albums (elle a dû en vendre moins qu’Alizée au total, la pauvre). La voici donc de retour en 2016, quatre ans après Losing You et deux ans après la fameuse altercation entre elle et son beau-frère dans un ascenseur, pour redonner un vernis de respectabilité à son  actu. Résultat : l’album A Seat At The Table, sur lequel elle co-écrit tous les titres et où Beyoncé est totalement absente, où l’on retrouve des collaborations avec Lil’Wayne, Raphael Saadiq et Kelly Rowland. Et pour lancer tout ça, deux clips pour le prix d’un : Cranes In The Sky et Don’t Touch My Hair. Problème : ce n’est pas très fun, pas très pop, pas très intéressant, dans la droite lignée des machins hipsters chiants que pond le R’n’B post-Beyoncé à la pelle depuis 2013.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*