Archives de catégorie : Lecture

Vanity Fair Hollywood Issue 2016

vanity fair hollywood issue 2016

 

En pleine polémique #OscarsSoWhite bis, Vanity Fair frappe juste avec son Hollywood Issue 2016, 100% féminin, 100% fierce, et ouvert aux minorités. Viola Davis est méconnaissable, Jane Fonda a réussi à s’incruster dans le premier tiers (qui, en-dehors de J-Law, semble avoir pris le parti de l’anti-jeunisme), Helen Mirren a l’air de s’ennuyer ferme. Mais c’est quand même, comme chaque année avec Annie Leibovitz, une des plus belles photos « résumant » le sommet de la chaîne alimentaire du showbiz US. On a donc, sous l’objectif de la photographe, 13 actrices qui ont fait 2015 à Hollywood, et qui vont faire 2016. Parmi elles, les cinq nommées de l’année à l’oscar de la meilleure actrice : Jennifer Lawrence, Cate Blanchett, Charlotte Rampling, Saoirse Ronan (dont on ne sait toujours pas trop comment prononcer le nom, mais apparemment c’est un peu comme Cersei Lannister) et l’ultra-favorite Brie Larson. Vanity Fair a eu du flair, ce shooting ayant probablement été réalisé avant les nominations. La thématique de l’année, le total look black, est élégante mais un peu austère, du coup.

Continuer la lecture de Vanity Fair Hollywood Issue 2016

Le Livre des Baltimore

 

le livre des baltimore joel dicker

 

 

Jamais facile de suivre un énorme succès de librairie, surtout quand celui-ci s’est doublé d’un triomphe critique. Trois ans après La Vérité sur l’affaire Harry Quebert, Prix Goncourt des lycéens et Grand Prix du Roman de l’Académie Française, le suisse Joël Dicker effectue le périlleux exercice du « deuxième » roman. Pas vraiment le deuxième puisque, de son propre aveu, il en avait déjà écrit cinq avant, dont trois n’ont pas trouvé preneur chez les éditeurs (m’est avis qu’il peut les mettre de côté pour le re-soumettre à quelqu’un un de ces quatre, s’il manque d’inspiration : ça sera certainement accepté maintenant et ça fera patienter ses lecteurs entre deux inédits), et qu’il avait même publié Les Derniers Jours de nos pères en 2010. Mais dans l’esprit du public, ce follow-up est un peu comme un deuxième roman, celui qui a la pression de devoir « confirmer ».

Continuer la lecture de Le Livre des Baltimore

Le confident

 

le-confident-helene-gremillon

 

Bon, j’avoue, sur ce coup, je suis victime de l’influence de la bloguerie, puisque je n’ai découvert l’existence de ce livre (et d’Hélène Grémillon, la femme de Julien Clerc) qu’au détour d’un billet de Violette. J’ai été un peu piqué de curiosité et je me suis donc laissé accompagner pendant quelques trajets de métro par ce récit à trous et à narrateurs complémentaires.

Continuer la lecture de Le confident

Vanity Fair Hollywood Issue 2015

Vanity-Fair-Hollywood-Cover-2015-Feb-600x250

Dans un crû 2015 marqué par la polémique des oscars les plus « blancs » de ces dernières années (snobage global de Selma à part dans la catégorie-reine du meilleur film, aucun acteur noir ou latino nommé…), le Hollywood Issue de Vanity Fair tente de se rattraper en invitant David Oyelowo à se glisser dans le line-up. Cela fait peu par rapport au très beau shooting de 2014, mais ça fait toujours plaisir. Et comme toujours, tout le monde s’aime pour l’objectif et pour Annie Leibovitz.

Continuer la lecture de Vanity Fair Hollywood Issue 2015