Archives par mot-clé : Culte

Complètement fou

 

 

 

 

Essentiellement connue chez nous pour son apparition sur le seul tube du personnage fictif Christelle Bazooka, pour son vague hit Je Veux Te Voir relatant sa guéguerre avec les rappeurs de TTC, ainsi que pour sa reprise de A Cause des Garçons, la bretonne Yelle n’en est pas moins l’une des artistes françaises ayant le plus de succès à l’étranger, n’en déplaise aux quelques vieilles branches qui sont désormais plus souvent évoquées pour leur succès au Japon ou au Mexique que chez nous, sans qu’on sache trop dans quelle mesure c’est encore vrai en 2014. Elle revient avec un nouvel album, chez Because Music, et un nouveau single éponyme, Complètement Fou. Starisée puis ringardisée par la presse et la blogosphère musicales à vitesse grand V en 2007-2008 (avoir explosé en plein mouvement tecktonik n’ayant pas dû beaucoup l’aider à être prise durablement au sérieux), la chanteuse et son groupe (Yelle étant à la fois le nom de scène de la chanteuse et celui du groupe) (compliqué) n’en est pas moins redevenue, avec son album Safari Disco Club en 2011, une nouvelle pointure de la chanson française. Perso, je comprends pas trop pourquoi, l’album m’étant totalement passé au-dessus et n’ayant pas vraiment marqué les charts (une triste 77ème place au top album, à son meilleur). Mais son nouveau clip, à l’esthétique et au son électro savoureusement 80’s (sur le fil du rasoir entre la hype – le voguing, les fonds d’écrans tout droit sortis du début des années 90 – et le grotesque – les paillettes, l’épi de maïs géant, les ralentis, la visière – mais avec un équilibre rare chez les artistes francophones), pourrait bien réconcilier les radios et les chaînes musicales avec le groupe, et pourquoi pas leur ouvrir les portes de quelques premiers vrais tubes à eux. C’est tout le mal qu’on leur souhaite.

L’album Complètement Fou sort lundi, et est déjà en écoute sur YouTube.

YELLE-COMPLETEMENT-FOU

Top 40 des 90’s : n°29

n°29 : Britney Spears – … Baby One More Time (1999)

 

Je suis un peu cruel avec la grosse Britney, que j’avais déjà mal classée dans le classement similaire que j’avais opéré pour les tubes des années 2000. C’est que, même si c’est l’un des plus gros tubes de l’année 1999, Baby One More Time incarne bien moins les années 90 que l’entrée progressive de la pop music dans le XXIème siècle et les années 2000 : ex-enfants stars, icones adolescentes scrutées par MTV et par les paparazzis, pédo-pop, professionnalisation des entertainers désormais condamnés à être auteurs-compositeurs-interprètes-danseurs-acteurs, provocs à deux balles face à une Amérique puritaine qui en avait pourtant vu bien d’autres, rapprochement semi-conscient de toute nouvelle sensation pop avec le concept de « nouveau Michael Jackson / nouvelle Madonna » (les deux noms les plus connus du showbiz mondial qui présentaient, en plus, la particularité d’avoir tous les deux eu 40 ans en 1998)…

Continuer la lecture de Top 40 des 90’s : n°29