Archives par mot-clé : Elizabeth Banks

The Hunger Games – Mockingjay: Part 2

hunger games mockingjay part 2

Ils ont fait traîner le truc un peu moins longtemps que Harry Potter ou Twilight, mais tout de même : enfin, nous voila arrivés au bout de la saga Hunger Games au ciné. Passé d’une tentative timide de Lionsgate pour s’incruster dans le filon de la saga young adult à un blockbuster incontournable de fin d’année, le triste destin de Katniss Everdeen a changé de réalisateur et doublé de budget dès son deuxième volet, le studio étant entretemps devenu certain de la rentabilité de son produit. C’est donc sans surprise qu’ils ont décidé de séparer le troisième et dernier volet en deux films, ce qui leur a permis d’allonger la sauce sur quatre films au lieu de trois.

Continuer la lecture de The Hunger Games – Mockingjay: Part 2

Love & Mercy

 

love & mercy paul dano

 

J’avoue, non sans honte, que j’y suis surtout allé au départ pour être dans une salle climatisée, la canicule menaçant de griller mon dernier nerf, et la séance de Terminator Genisys affichant complet. J’avais entendu parler de ce biopic sur Brian Wilson, porté par John Cusack et Elizabeth Banks, il y a quelques mois déjà, et je me demandais ce que ça allait donner, dans la mesure où quelques ingrédients étaient prometteurs. Déjà, le sujet : Brian Wilson, l’un des personnages les plus importants de la pop de ces cinquante dernières années, qui a défini un son pop californien unique dans les années 60, qui devait par la suite inspirer de nombreux groupes de rock. Ensuite, le réalisateur : Bill Pohlad, prolifique producteur qui a eu du nez au cours de la dernière décennie, associant son nom à des films aussi divers que Brokeback Mountain, A Prairie Home Companion (The Last Show), Into The Wild ou The Tree Of Life.

Continuer la lecture de Love & Mercy

Les Oscars 2015

 

oscar winners 2014
Suck it, losers !

 

L’année dernière, je n’avais pas forcément vu venir les deux gagnants de 2014, que furent finalement Matthew McConaughey et Cate Blanchett, mais j’avais vu émerger quelques-uns des sérieux concurrents qui leur ont fait face dans la course au Golden Globe puis à l’Oscar (Leonardo DiCaprio, Tom Hanks, Sandra Bullock, Bruce Dern…), tout en me plantant spectaculairement sur d’autres. Du coup ça m’a donné envie de refaire un tour du côté des films en tournage, en post-production ou simplement prévus pour sortir en novembre aux Etats-Unis, histoire de voir qui est en train de placer ses pions pour choper une statuette l’hiver prochain. Comme l’année dernière, je ne vais pas m’attarder sur les films eux-mêmes, dont il est bien difficile de dire d’avance s’ils seront des classiques de bonne facture ou des œuvres trop ambitieuses qui se prendront une volée de bois vert à leur sortie. Mais un acteur ou une actrice peut émerger vainqueur d’un film qui n’aurait jamais pu prétendre à l’Oscar du meilleur film (ces dernières années, Meryl Streep dans The Iron Lady, Jamie Foxx dans Ray, Cate Blanchett dans Blue Jasmine, Marion Cotillard dans La Môme…).

 

Continuer la lecture de Les Oscars 2015

Walk of Shame

 

Walk-of-Shame-2014

 

 

Encore une victime du titrage français pourri. Walk of shame était pourtant un si sympathique titre, bien plus raccord avec ce qui se passe dans le film, et tout à fait compréhensible pour les 50 spectateurs parisiens qui sont allés le voir aux Halles (maintenant que l’UGC Orient-Express est fermé, ces « petits » films US qui n’intéressent que cinq blogueurs et dix fans de Judd Apatow n’ont plus vraiment leur salle dédiée sur Paris). Mais non, il a fallu nous pondre ce titre pourri et cette affiche rappelant de manière à peine subliminale Very Bad Trip. On a échappé de justesse à American Sexy Morning ou à Very Bad Gueule de Bois, à mon avis…

 

Continuer la lecture de Walk of Shame