Archives par mot-clé : Jimmy Kimmel

Emmy Awards 2016 : pronostics

Cette nuit, les Emmy Awards remettront leurs récompenses annuelles aux « meilleures » séries anglo-saxonnes. Après un cru 2015 marqué par le triomphe de Game of Thrones (et plus largement de HBO) et le trophée de la meilleure actrice remis pour la première fois à une actrice noire, l’année 2016 devrait être l’occasion d’un certain renouveau au palmarès, avec de nouveaux arrivants représentés en force parmi les nommés, et des « historiques » (Homeland, Dowton Abbey, Modern Family…) clairement plus en tête des pronostics. Dernier tour de table des principales catégories avant cette nuit…

Continuer la lecture de Emmy Awards 2016 : pronostics

Jimmy Fallon x Saved By The Bell

 

 

 

Pour être honnête, si j’étais un peu fainéant (comment ça, je le suis ?), je pourrais aisément relayer chaque semaine des vidéos de late-night shows américains pour parler d’un souvenir, d’un film ou d’une série en cours de promotion, ou même d’un sujet de société. Ces talk-shows dont YouTube diffuse allègrement les meilleures pastilles depuis des années sont souvent drôles, et prompts à susciter réflexion, amour inconditionnel devant la manifestation d’amour d’une star qui réussit son sketch, ou nostalgie. Depuis qu’il a remplacé Jay Leno à la présentation du Tonight Show de NBC, Jimmy Fallon a beaucoup œuvré pour la popularité de l’émission en ligne (qui doit d’ailleurs pratiquement toucher davantage de personne comme ça qu’en direct), et notamment en-dehors des frontières américaines, en proposant des sketches people consciencieusement compilés sur le compte YouTube du Tonight Show et repris en masse par la presse en ligne, y compris en France. Et il n’est pas le seul : The Colbert Report, Conan O’Brien, Seth Meyers et bien entendu Jimmy Kimmel, l’autre Jimmy trublion quadra bien identifié de notre côté de l’Atlantique, font régulièrement la joie des internautes français, qui se demandent parfois pourquoi on ne sait pas faire ça en France (et surtout, pourquoi, quand on essaye, on se retrouve avec l’émission du vendredi d’Arthur)… Peut-être parce qu’aux États-Unis, les animateurs ne sont pas des comiques ratés mais des comiques qui choisissent de faire carrière et de s’exprimer sur ce format très particulier, qui n’a peut-être pas la noblesse du one man show ou du cinéma mais qui, bien fait, peut vraiment être une tuerie…

Continuer la lecture de Jimmy Fallon x Saved By The Bell

Polémique à deux balles : Orlando Bloom n’a pas lu Le Seigneur des Anneaux (et on s’en fout)

orlando-bloom-legolas-seigneur-des-anneaux

 

Orlando Bloom est ce qu’on appelle un acteur bankable. Pas une superstar omniprésente dans les médias, mais entre les franchises Le Seigneur des Anneaux et Pirates des Caraïbes, et quelques succès plus discrets (Kingdom of Heaven, The Three Musketeers, Troy), il a généré (ou plutôt contribué à générer) plus de 2 milliards de dollars au box-office mondial en quinze ans. En ce moment, il est en pleine tournée promotionnelle, entre la sortie en salles de Zulu et celle, plus attendue, du deuxième volet de The Hobbit. A cette occasion, l’acteur a révélé sur le plateau du Jimmy Kimmel Live que, alors qu’il en avait débuté la lecture, son goût pour les filles avait pris le dessus et qu’il n’avait donc jamais terminé de lire Le Seigneur des anneaux de JRR Tolkien. Du coup, il a déclenché un torrent de tweets indignés, les uns jugeant décevant qu’il interprète Legolas, un des principaux héros de la saga, sans avoir lu le livre, les autres estimant que son excuse était un peu débile, draguer des filles n’ayant jamais empêché personne de lire. C’est la première critique que je trouve bête, dans la mesure où Bloom est acteur, pas scénariste ni réalisateur.

Continuer la lecture de Polémique à deux balles : Orlando Bloom n’a pas lu Le Seigneur des Anneaux (et on s’en fout)