Archives par mot-clé : Lecture

Le Livre des Baltimore

 

le livre des baltimore joel dicker

 

 

Jamais facile de suivre un énorme succès de librairie, surtout quand celui-ci s’est doublé d’un triomphe critique. Trois ans après La Vérité sur l’affaire Harry Quebert, Prix Goncourt des lycéens et Grand Prix du Roman de l’Académie Française, le suisse Joël Dicker effectue le périlleux exercice du « deuxième » roman. Pas vraiment le deuxième puisque, de son propre aveu, il en avait déjà écrit cinq avant, dont trois n’ont pas trouvé preneur chez les éditeurs (m’est avis qu’il peut les mettre de côté pour le re-soumettre à quelqu’un un de ces quatre, s’il manque d’inspiration : ça sera certainement accepté maintenant et ça fera patienter ses lecteurs entre deux inédits), et qu’il avait même publié Les Derniers Jours de nos pères en 2010. Mais dans l’esprit du public, ce follow-up est un peu comme un deuxième roman, celui qui a la pression de devoir « confirmer ».

Continuer la lecture de Le Livre des Baltimore

Le confident

 

le-confident-helene-gremillon

 

Bon, j’avoue, sur ce coup, je suis victime de l’influence de la bloguerie, puisque je n’ai découvert l’existence de ce livre (et d’Hélène Grémillon, la femme de Julien Clerc) qu’au détour d’un billet de Violette. J’ai été un peu piqué de curiosité et je me suis donc laissé accompagner pendant quelques trajets de métro par ce récit à trous et à narrateurs complémentaires.

Continuer la lecture de Le confident

Gone Girl – Gillian Flynn

 

gillian flynn les apparences fauteuil

 

Je n’aurai pas eu la chance de le lire à la plage. Et pour cause, 1) il a fait un temps dégueu’ donc y’a pas trop eu de plage, et 2) énorme ânerie de ma part, j’ai acheté le bouquin une semaine avant de partir… et je l’ai commencé avant mon départ. Résultat des courses : arrivé sur place, je l’avais déjà fini. Les Apparences, sorti en 2012 aux Éditions Sonatine et désormais édité en poche, aura donc brièvement été le thriller de mon été.

Continuer la lecture de Gone Girl – Gillian Flynn

The Casual Vacancy / Une place à prendre

 

Une place à prendre

 

J’y aurai mis le temps, à lire ce premier roman « adulte » post-Harry Potter de J.K. Rowling, alors même qu’un second roman, L’Appel du Coucou (The Cuckoo’s Calling), est sorti en novembre. Je n’étais pas pressé, j’attendais qu’il sorte en poche. De toute façon je ne lis pratiquement pas, et j’ai déjà tellement de bouquins de retard sur ma pile que ça ne sert à rien, à mon sens, que je me précipite sur un livre le jour de sa sortie comme un fan d’iPhone campant devant son Apple Store. Et puis, la réputation du livre le précédait, un peu, aussi : long, un peu chiant, pas facile de rentrer dedans, assez glauque… Je n’étais pas très pressé, quoi.

Continuer la lecture de The Casual Vacancy / Une place à prendre