Archives par mot-clé : Missy Elliott

Missy Elliott – Pep Rally

 

 

 

L’air de rien, cela fait déjà un an que s’est annoncé le comeback de Missy Elliott, avec son apparition lors de la performance de Katy Perry pour le Halftime Show du Super Bowl 2015. Depuis, pas grandèchose à se mettre sous la dent : un single avec Pharrell, WTF (Where They From), qui n’a pas vraiment fait de vagues dans les charts mondiaux et qui plafonne péniblement sous les 35 millions de vues sur YouTube au bout de trois mois ; et un featuring sur un titre du projet Jack Ü, qui a vite été éclipsé par le succès de Where Are Ü Now, le single du duo Skrillex / Diplo avec Justin Bieber… Bref, on est loin des plébiscites rencontrés, en leur temps, par Work It, Lose Control ou Get Ur Freak On, qui l’ont propulsée reine du hip-hop et continuent de lui donner cette aura de rappeuse-culte aujourd’hui. Et même pour les Grammy Awards, dont elle est pourtant une habituée en tant qu’interprète ou de productrice, nulle trace d’elle au sein des nominations de cette année.

Continuer la lecture de Missy Elliott – Pep Rally

Missy Elliott feat. Pharrell Williams – WTF (Where They From)

 

 

 

Le retour était attendu depuis la dernière mi-temps du Super Bowl, c’est désormais chose faite : Missy Elliott, la déesse du hip-hop US, qui a pavé la voie du rap féminin vers le grand public pour toutes les Nicki Minaj, Eve et autres Lil’Kim, qui ont généralement proposé une approche plus franchement sexualisée, notamment dans leur image publique. Car ne nous méprenons pas : sous prétexte qu’elle n’était pas un canon de beauté conventionnel, un peu trop ghetto, un peu trop grosse, un peu trop butch pour que son label la vende comme une bimbo nympho féministe bigger than life, il ne faut pas croire que la rappeuse a renoncé à parler de sexe dans ses chansons. Son répertoire, au contraire, regorge de textes qui parlent de cul. C’est aussi le cas de WTF (Where They From), sur fond de battle de danse, qui lâche quelques Boys wanna jump on this pussy cat, I come into this bitch like liquid et autres I’m a big mack make you wanna eat that

Continuer la lecture de Missy Elliott feat. Pharrell Williams – WTF (Where They From)

Le tube d’il y a dix ans : Missy Elliott – Lose control

 

 

 

Missy Elliott fait partie de ces artistes, dans le hip-hop ou ailleurs, qui ont réussi à être célèbres dans nos contrées sans jamais y avoir fait de véritable hit notable dans les charts. Au début des années 2000, en pleine bourre suite aux succès de ses albums Miss E… So Addictive, Under Construction et This Is Not A Test!, et la flopée de tubes qui en sont sortis dans les charts internationaux (sauf en France, donc, où en 2005 notre Top 10 est pourri par Ilona Mitrecey, Crazy Frog, Raphaël, Daddy Yankee, Booka et Sinsemilia…), Missy Elliott est la rappeuse la plus respectée du monde.

Continuer la lecture de Le tube d’il y a dix ans : Missy Elliott – Lose control

Jack Ü feat. Kiesza – Take Ü There (Missy Elliott Remix)

 

 

C’est d’ores et déjà l’un des comebacks musicaux de l’année : Missy Elliott, jeune artiste émergente découverte à l’occasion du dernier Super Bowl Half-Time Show, écrit tranquillement le storytelling d’un grand retour. Celui d’une artiste qui a toujours été respectée par ses pairs et, bien avant Nicki Minaj et son approche plus provocante et ouvertement sexuelle, avait réussi à s’imposer dans une sphère hip-hop globalement mâle (et noire, aussi, mais contrairement à Macklemore ou Iggy Azalea, la question de la réappropriation culturelle n’explose pas à la figure de Missy Elliott dès qu’elle a du succès ou qu’elle gagne un Grammy Award). Avant de se faire rattraper par de nombreux soucis personnels qui l’ont tenue éloignée des studios pendant des mois, qui se sont transformés en années.

Continuer la lecture de Jack Ü feat. Kiesza – Take Ü There (Missy Elliott Remix)