Archives par mot-clé : Saga

007 SPECTRE

 

spectre-daniel-craig

 

Sans surprise, et après une première journée à 900 000 entrées (probablement un peu aidé par ce mercredi 11 novembre férié), SPECTRE, le nouveau James Bond, a réussi le meilleur démarrage de l’année 2015 en France avec 2,2 millions de spectateurs en première semaine. Sans les attentats du vendredi 13 novembre, la fermeture des cinémas le samedi 14 et la fréquentation un peu morose des jours suivants, on peut imaginer que le film aurait flirté avec les 3 millions d’entrées. Ce qu’il finira par faire, de toute façon. C’est aussi le meilleur démarrage en France pour un film de James Bond. Le précédent volet, Skyfall, avait rassemblé en première semaine 1,8 million de spectateurs en octobre 2012.

Continuer la lecture de 007 SPECTRE

La Labyrinthe – La Terre Brûlée

 

LE-LABYRINTHE-LA-TERRE-BRÛLÉE

 

 

ATTENTION SPOILERS. Un an après, Le Labyrinthe, dont le planning de production et de sorties des différents volets semble à peu près calibré pour que tout soit torché d’ici 2017, a livré il y a quelques jours son deuxième volet en salles. Et comme dans Hunger Games, la saga à laquelle Dylan O’Brien refuse qu’on compare sa propre franchise sous prétexte que Jennifer Lawrence et Liam Hemsworth sont trop joufflus et trop beaux pour être des pauvres (Hollywood, duh !), le deuxième volet tente péniblement de raccrocher les wagons du concept de base (dans Hunger Games 2, Katniss met 1h30 à se retrouver à nouveau dans une arène pour des Hunger Games – tandis que dans Le Labyrinthe 2, y’a carrément plus du tout de labyrinthe) tout en tentant de nous faire comprendre davantage ce monde injuste du futur et la révolte qu’il va susciter chez nos jeunes et beaux héros. Bon, en l’occurrence, ici, comme on l’a compris à la fin du premier volet, les héros du film n’ont pas vraiment été secourus par une organisation militaire ou résistante extérieure à WCKD, mais sont bel et bien toujours sous la coupe de ces gros malades. Ce que Thomas, le seul apparemment à ne pas faire confiance à Aidan Gillen et sa tronche de traître, va être le seul à piger, pour tirer ses camarades de ce mauvais pas (enfin, les six qu’on connaît déjà et un petit nouveau, hein, pas les centaines d’autres prisonniers qui se font appeler un par un pour rejoindre La Ferme magique où ton petit chien a été emmené par tes parents quand tu avais huit ans et dont il n’est jamais revenu…) (faut pas déconner). Et comme dans Hunger Games 2, à la fin, le personnage principal est « en cavale » et le personnage masculin secondaire se fait kidnapper, ce qui constituera l’enjeu essentiel du volet suivant, on suppose.

Continuer la lecture de La Labyrinthe – La Terre Brûlée

Disclosure – Jaded

 

 

 

Trop souvent, un  clip aux prétentions « scénarisées » se termine par un obscur « to be continued », essentiellement destiné à teaser les fans, qui se trouve ne jamais être suivi d’effets. On attend toujours la suite de Telephone, de Lady Gaga et Beyoncé, promise à la fin du fameux clip de 2010. Et qui sait, cela viendra peut-être, mais ça donne une furieuse impression d’improvisation, d’un artiste qui ne sait pas trop où il va avec ce qu’il offre à son public, et qui programme sa suite pour « une autre fois, d’ici quelques années, quand j’aurai le temps ». Oui, enfin bon, sauf que d’ici quelques années, tu vas peut-être mourir, ou pire, devenir has been et ne plus avoir de label, chérie.

Continuer la lecture de Disclosure – Jaded

Scream, du cinéma à MTV

 

Scream-Bella-Thorne-mtv

 

Depuis quelques mois, à mesure que les teasers et photos de tournage apparaissaient en ligne, j’étais de plus en plus sceptique quant à l’arrivée de Scream, saga ciné complètement essorée qui relança la mode du slasher dans les années 90 mais qui n’avait plus vraiment assez de souffle (ou de courage de tuer au moins l’un de ses trois personnages principaux) pour son quatrième volet en 2011, sur petit écran. Seul point « rassurant » : la chaîne, MTV, pas un gage d’excellente série, mais un média idéal pour un tel produit de la culture pop.

Continuer la lecture de Scream, du cinéma à MTV