Archives par mot-clé : Superbowl

Coldplay, Bruno Mars & Beyoncé Super Bowl Halftime Show 2016

 

 

 

Il a été à peu près impossible d’y échapper sur le web social depuis ce matin : la nuit dernière, Coldplay, le groupe à stades qu’on ne présente plus mais qui ennuie poliment tout le monde, était l’artiste-vedette du Halftime Show du Super Bowl. Comme annoncé il y a quelques jours, leur présence a été « complétée » par celles de Bruno Mars et de Beyoncé, qui étaient respectivement, en solo, les invités vedette du Halftime Show en 2013 et 2014… et ces deux derniers leur ont complètement volé la vedette, en dépit des hits taillés pour les stades que sont Viva la vida et Paradise. Pyrotechnie, danseurs partout, fanfares, chorégraphies de ouf, et soutien des tubes intemporels que sont Uptown Funk et Crazy In Love : on dit déjà que c’était l’un des meilleurs Halftime Shows depuis l’établissement de cette tradition des mini-concerts de popstars en milieu de match, dans les années 80 (auparavant, le Halftime Show était assuré par une fanfare universitaire). Il faut dire que ces trois « acts » que sont Coldplay, Beyoncé et Bruno Mars sont tous dans leur trentaine, et à peu près à leur pic artistique et commercial, comme pouvaient l’être Madonna, Prince et Michael Jackson à la fin des années 80, et que ce show en sera l’un des témoignages pour la postérité. Chouette moment de musique pop, qui a dû coûter une blinde et qui a essentiellement servi de rampe de lancement au nouveau single de Beyoncé, Formation, balancé en catimini ce week-end, et à la promotion de son Formation World Tour, annoncé pour fin avril (avec un passage par Paris et le Stade de France le 21 juillet prochain)…

De l’art de rester incontournable sur l’échiquier pop mondial, donc. Et comme chaque année, les aspects pop de l’événement (publicités, hymne national chanté par Lady Gaga, show) auront largement occulté le résultat sportif, qu’à peu près tout le monde aura oublié d’ici quelques semaines, si ce n’est déjà fait en ce lundi soir.

Katy Perry Super Bowl Halftime Show 2015

 

 

Ce n’était pas le live du siècle, d’ailleurs le Halftime Show ne l’est jamais vraiment, c’est le bordel, ça part dans tous les sens, ça dure à peine dix minutes et le public hurle pendant à peu près l’intégralité de la performance, mais c’est aussi un déluge de pyrotechnie, de couleurs criardes et de délire mégalo comme l’Europe ne saura peut-être jamais les faire (m’est avis que quelques artistes K-Pop font encore plus fort, encore plus kitsch, encore plus bariolé à l’occasion) (oui, les requins danseurs sont kitsch, mais bon, je crois que c’était le but, hein).

Continuer la lecture de Katy Perry Super Bowl Halftime Show 2015

U2, toujours le plus grand groupe du monde ?

Un peu comme tous les come-backs de rentiers de la variété internationale qui se font un peu trop attendre, la curiosité autour du grand retour de U2 est assez clairement en sommeil depuis quelques mois. Il faut dire qu’avec un dernier album remontant à cinq ans, sans hit mais suivi de l’une des tournées les plus rentables de l’histoire (plus de 700 millions de dollars au compteur, tout de même), U2 fait désormais plus figure de grosse machine ronflante de l’industrie (façon Stones ou Springsteen) que de phénomène pop déclenchant la pâmoison des adolescentes et l’ire des haters à chaque nouvelle livraison. Leur nouveau clip est d’ailleurs bien loin du million de vues en 24 heures : U2 n’est pas (ou plus) à même de faire frémir le web au moindre single. Mauvais âge ? Mauvais public ? Mauvaise époque ? Bien installés dans leur costume de « meilleur groupe du monde », que personne n’a vraiment envie de leur disputer (à part peut-être Coldplay ou Muse, de temps en temps – les seuls groupes de pop-rock capables de pondre un son à la fois bien reconnaissable et bien formaté FM tout en vendant 10 millions d’exemplaires tranquilou à chaque nouvel album), Bono et ses potes ne génèrent plus forcément l’attente angoissée qu’une bande de jeunots suscite auprès du public et de la presse après avoir enchaîné les hits pendant quelques mois. On ne les attend plus vraiment au tournant, quoi : ils n’ont plus rien à prouver, voient une poignée de vieux hits régulièrement rediffusés sur les radios gold, et font grosso modo partie des meubles. Et puis bon, contrairement à 2004, où l’album How To Dismantle An Atomic Bomb a tout éclaté sur son passage (9 Grammy Awards à la clé), il n’y a pas eu de sombre affaire de vol d’une copie de travail quelques mois avant la sortie pour relancer l’attention du public.

Continuer la lecture de U2, toujours le plus grand groupe du monde ?

Beyoncé partout, Beyoncé nulle part

beyoncé half time show

Avec chaque nouveau mois viennent les deux semaines de panne d’inspiration et de temps mal organisé qui font le charme de ce blog. Et puis surtout, ce blog est moche et je suis déprimé à l’idée d’y poster des trucs. N’empêche qu’il y aurait eu matière, ces dernières semaines, à causer en ces lieux, ne serait-ce que pour t’updater de mes dernières sorties ciné, analyser le dernier One Direction, railler les Victoires de la Musique avec les loups ou faire le point sur le Harlem Shake, le meme ayant réussi l’exploit (proximité conceptuelle avec le lipdub oblige) de devenir ringard en une semaine. Mais en vrai, j’ai tardé, et du coup tout le monde l’a un peu fait quinze fois.

 

Continuer la lecture de Beyoncé partout, Beyoncé nulle part