Archives par mot-clé : Vincent Lindon

César 2016 : les nommés probables

 

 

Ce mercredi 27 janvier, les nominations pour les César 2016 seront annoncées ainsi que, probablement, leur Présidence (en 2015, c’était Dany Boon). Du coup, on ne sait pas grand-chose de ce qui va se passer cette année au théâtre du Châtelet, mais on devrait avoir une idée un peu plus précise d’ici quelques heures. Outre le César d’honneur de Michael Douglas et l’animation assurée par Florence Foresti, annoncée il y a des mois, quelques incontournables se dessinent avant même l’annonce officielle. Comme chaque année, il faudra aller voir du côté des films français qui ont brillé dans les festivals internationaux et, à la rigueur, au box office hexagonal, pour avoir une idée préconçue des nommés de cette 41ème cérémonie des César, qui aura la lourde tâche de succéder dignement à un cru 2015 sinistre, dominé de bout en bout par Timbuktu, dans une ambiance globalement glaciale…

Continuer la lecture de César 2016 : les nommés probables

La loi du marché

 

vincent lindon loi du marché brizé

 

Peut-être un peu ébloui par les rumeurs qui hurlaient déjà au Prix d’interprétation cannois (course dans laquelle il fut à peine concurrencé par Michael Caine, Tim Roth et, dans une moindre mesure, Antonythasan Jesuthasan), je suis allé voir La loi du marché avant la fin de la Quinzaine, m’attendant à m’ébaudir de la performance exceptionnelle d’un acteur dans le rôle de sa vie. Et la vérité, c’est que si Vincent Lindon est excellent dans le film de Stéphane Brizé, il n’y est pas nécessairement meilleur que dans Welcome, Toutes nos envies, La crise, Ma petite entreprise, Les Salauds ou Quelques heures de printemps. Fidèle à ses réalisateurs fétiches (Jacquot, Jolivet, Cavayé, Lioret, Bizé), Vincent Lindon est surtout le Julianne Moore français : un acteur qui jongle subtilement entre popularité et reconnaissance de ses pairs, mais qui était long overdue pour une récompense suprême.

Continuer la lecture de La loi du marché

Cannes 2015, en attendant les stars

cannes 2015 poster

 

L’organisation du Festival de Cannes 2015 a donc présenté une partie de ses sélections officielles ce matin, dont la majeure partie des films en compétition (17 pour le moment) : les éventuels ajouts de dernière minute, les séances Cannes Classics, la Quinzaine des Réalisateurs et les membres du jury présidé par les frères Coen seront, quant à eux, révélés dans les prochains jours. C’est bien évidemment sous prétexte de peaufiner des sélections dans des palabres qui durent jusqu’à quelques heures avant leur annonce, nous dit-on généralement, mais se leurre-t-on encore, en 2015, sur la stratégie RP qui consiste à annoncer le programme en plusieurs fois histoire que la presse en remette une couche toutes les semaines jusqu’à l’ouverture ?

Continuer la lecture de Cannes 2015, en attendant les stars

Journal d’une femme de chambre

 

 

Cinquante ans après l’adaptation « infidèle » de Luis Buñuel, Le Journal d’une femme de chambre connaît une nouvelle adaptation ciné. Et la presse de s’enthousiasmer pour une oeuvre « atypique », le « meilleur film depuis le début de l’année », une « histoire vénéneuse ». Alors moi, comme un con, je me laisse tenter. C’était oublier que peu de choses disent « classicisme » et « film français bien chiant » mieux que ces deux mots : Benoît Jacquot.

Continuer la lecture de Journal d’une femme de chambre