Archives par mot-clé : Maroon 5

Maroon 5 – This Summer’s Gonna Hurt Like A Motherfucker

 

 

Jeudi dernier, dans le cadre de leur tournée World Tour 2015, Maroon 5 donnaient un concert à la Wembley Arena de Londres. Un cadre idéal pour tourner la vidéo de This Summer’s Gonna Hurt…, un morceau typiquement arena rock, qui servira de quatrième single à l’album V.  Alors certes, l’intérêt médiatique se focalisera sur les fesses d’Adam Levine, qu’on aperçoit au début du clip (et peut-être sur le fait qu’il sort de la douche avec du mascara et ressemble de plus en plus à Nestor Carbonell ?), mais c’est finalement un clickbait tout ce qu’il y a de plus classique, pour créer l’intérêt autour d’un quatrième single, sorti essentiellement pour promouvoir la réédition de l’album.

Continuer la lecture de Maroon 5 – This Summer’s Gonna Hurt Like A Motherfucker

United State of Pop 2014

A mesure que l’impact de la dance et de l’électro au sommet des charts diminue, la matière première de DJ Earworm, qui utilise chaque année les 25 hits les plus marquants des douze derniers mois aux Etats-Unis, s’amenuise dramatiquement, changeant drastiquement le résultat final de son désormais incontournable United State of Pop, son megamix-bilan que l’Internet mondial « pop » partage en masse à chaque début décembre.

Continuer la lecture de United State of Pop 2014

La recette huilée de Maroon 5

 

 

C’est marrant, Wikipédia définit Maroon 5 comme un « groupe de rock originaire de Los Angeles ». Ça doit en faire chier plus d’un que ces gugusses, qui sont grosso modo un boys band avec un mec qui joue de la batterie et qui ont plus œuvré pour la pop midinette et la promotion de The Voice que pour la postérité du mouvement musical des Rolling Stones ou des Who, soient qualifiés de « groupe de rock ». Mais bon, le rock est multiple, après tout, et qui s’en revendique est toujours le bienvenu, non ? Cela fait dix ans, cette année, que le groupe d’Adam Levine s’est fait connaître du monde entier avec This Love. Et depuis, même si ça n’a pas pris de la même manière partout (l’album It Won’t Be Soon Before Long, en 2007, a notamment un peu peiné à générer des hits mémorables), force est de constater que Maroon 5 est devenu un incontournable de la scène pop mondiale, du genre qui fait des tournées de stades et qui a installé quelques chansons pour longtemps dans les playlists des radios hits / jeunes / gold.

 

Continuer la lecture de La recette huilée de Maroon 5

Les 50 chansons de 2013

 

50 songs of 2013

 

Pour clore l’année, et mettre fin à cette série d’articles, ici et partout sur le ouèbe, qui se veulent un bilan de 2013, voilà un dernier listing, un peu plus épuré que ses prédécesseurs (car moins commenté) : celui des 50 chansons qui ont meublé l’année 2013. Bien souvent des singles, car cela reste le moyen principal par lequel je vais à la rencontre de la musique, mais pas que. Du subjectif, oui, mais bon, ça c’est déjà le cas d’habitude. Et du discutable, donc. Dans la mesure où je suis allé piocher deux-trois titres à la fin de l’année 2012 (mais bon, comme je fais pas dans l’early adopting, parfois je découvre une chanson au bout de six mois, aussi), on peut quand même dire que l’année 2013 a été un peu pauvre en smash hits définitifs. Belle année, néanmoins.

Continuer la lecture de Les 50 chansons de 2013