Archives par mot-clé : Romcom

Marry Me, le cap des sept ans

marry me

 

Après le grand retour de la sitcom « familiale » en 2013, l’une des grosses tendances de la rentrée séries 2014, sur les networks américains, aura été la comédie romantique : outre Selfie et Manhattan Love Story sur ABC (la seconde ayant, déjà, été annulée), A to Z et Marry Me sont donc deux des nouveautés comiques « phares » de NBC. La première retiendra ma curiosité par la présence, en vedette, de la femme de Ted Mosby, quand la seconde, après le retour d’Eliza Coupe dans Benched, m’attirera nécessairement par le duo qui en est responsable, directement issu de feu Happy Endings. Marry Me a en effet été créée par David Caspe, co-créateur de la sitcom d’ABC qui me manque tant, quasiment exprès pour en donner le rôle principal à Casey Wilson, l’une des héroïnes de la défunte série, qui est entretemps devenue son épouse. Bon, tout cela sonne un peu népotisme, mais en vrai, il y a plein de duos ou couples d’acteurs et réalisateurs qui bossent quasiment systématiquement ensemble pour des raisons d’affinités personnelles ou de conviction, d’un côté comme de l’autre, d’aimer un génie envié ou incompris du reste du showbiz, hein.

Continuer la lecture de Marry Me, le cap des sept ans

Scrotal Recall : amour, souvenirs et MST

Scrotal Recall

 

Sont forts, ces anglais… Rien que le titre. Scrotal Recall. Scrotal. Recall. Un jeu de mots mélangeant une allusion à un film culte de Paul Verhoeven, un souvenir et un scrotum. Franchement, c’est racoleur mais hilarant, non ? On est au moins curieux de découvrir le pitch et le pilote pour voir si le niveau va être du côté du graveleux ou de celui de la subtilité, pas vrai ? Enfin, moi, en tout cas, si. Scrotal Recall est donc une série diffusée depuis le 2 octobre dernier sur Channel 4, en Angleterre.

Continuer la lecture de Scrotal Recall : amour, souvenirs et MST

Situation amoureuse, c’est bof

situation amoureuse c'est compliqué emmanuelle chriqui manu payet

 

Ah, Manu Payet… Un nom qui végète tranquillement au second plan du PAF depuis une grosse dizaine d’années, et dont le succès grossit gentiment, à son rythme, peu à peu. Je me souviens un peu de lui à l’époque où il officiait sur NRJ sous le surnom de Manos, ai été navré pour lui face à la nullité de la Starloose Academy et ses autres parodies pourraves de télé-réalités sur Comédie!, suis passé complètement à côté de sa carrière d’humoriste sur scène, puis ai été sincèrement content que Tout ce qui brille lui donne un semblant d’exposition supplémentaire, qu’il fait fructifier depuis. Pas encore passé par la case « énorme succès au box-office », Manu Payet a enchaîné les projets ciné ces dernières années : Comme t’y es belle !, Nous York, Les Infidèles, Radiostars, L’Amour c’est mieux à deux… Aucun gros carton reposant sur sa performance comique, en somme. Mais Situation amoureuse : c’est compliqué pourrait enfin lui donner le statut bankable qu’il attend et que, comme c’est un gars plutôt sympathique et bosseur, il doit bien mériter.

Continuer la lecture de Situation amoureuse, c’est bof