Archives par mot-clé : Titanic

Le triste déterminisme du box-office mondial

June 20th, 2014 @ 02:40:02

 

Parmi mes habitudes un peu grotesques, guidées par ma manie des classements et des hit-parades, se trouve ma visite régulière de la page Wikipédia intitulée « Liste des plus gros succès du box-office mondial ». Une page dont le principal attribut, un tableau listant les 100 plus gros succès, en termes de recettes, du box-office mondial de tous les temps, évolue régulièrement, au gré des nouvelles entrées. Enfin, je dis régulièrement, mais je veux surtout dire vite. Alors certes, s’il y a de plus en plus de films qui dépassent le milliard de dollars de recettes (il n’y en avait que 4 en 2008, 21 à présent), on sait que c’est en grande partie à cause de l’inflation, la place de ciné plein tarif coûtant désormais le prix d’un scooter. Le petit tableau montrant le top 10 « tenant compte de l’inflation » est d’ailleurs un peu plus équilibré (et moins mobile), en termes de répartition des succès dans le temps, que le grand. Continuer la lecture de Le triste déterminisme du box-office mondial

Top 40 des 90’s : n°11

n°11 : Céline Dion – My Heart Will Go On (1997)

 

 


 

Difficile de nier, rétrospectivement, l’emprise de la carrière de Céline Dion sur les 90’s. Si pour ma part, je n’avais jamais entendu parler d’elle avant D’Eux en 1995 (mais tu auras fini par comprendre que je suis pas une référence), sa carrière aura vraiment connu une explosion au tournant des années 80-90, que ce soit au niveau francophone ou international. A l’époque, j’avais donc réussi à échapper à Ne partez pas sans moi, à sa victoire à l’Eurovision, à ses premiers succès internationaux, à The Colour Of My Love… Autant de jalons aujourd’hui considérés comme les grandes heures de son parcours, mais qui la positionnaient plus, pour le marché français, comme une espèce de diva variétoche kitsch option Barbra Streisand : on dira ce qu’on veut, on n’est pas le cœur de cible de ce type de produit très américain.

  Continuer la lecture de Top 40 des 90’s : n°11