Archives par mot-clé : Meme

David Hasselhoff – True Survivor

 

 

Parfois (pour ne pas dire souvent), une chanson est plus qu’une chanson : elle est un support marketing. David Hasselhoff, risée du web devant l’éternel, a au moins le mérite de faire montre d’humour et de conscience assumée de son statut de meme des Internets. Si l’ancienne star de K-2000 et d’Alerte à Malibu a eu un peu de mal à enchaîner, niveau carrière, depuis les années 90, revenant essentiellement dans l’actualité pour de mauvaises raisons ( si on résume, résurgence d’intérêt pour Hooked on a feeling et vidéo de lui, ivre, en train de bouffer salement), le gars a au moins compris qu’on pouvait toujours tirer quelque chose d’une ringardise un peu spectaculaire. Icône des Allemands, paraît-il, avec sa coupe mulet et ses chansons craignos, le grand David revient donc en force en 2015 avec un objectif affiché : win the Internet.

Continuer la lecture de David Hasselhoff – True Survivor

De la mèmification des dictateurs

Ceci n'est pas un méchant de James Bond
Ceci n’est pas un méchant de James Bond

Il y a quelques jours, mon amie la grosse Florence me fit partager un lien Buzzfeed revenant sur un certain nombre de photographies de Vladimir Poutine qui, additionnées et mises bout à bout, commençaient à former une sorte de roman-photo homoérotique de la présidence de cet homme qui, depuis la démission-surprise de Boris Eltsine le 31 décembre 1999 (je m’en souviens parce que c’était une date marquante, le bug de l’an 2000, la mort d’Alain Gillot-Pétré qui loupa le « Millenium » à moins de 24 heures, et la tempête du 26 décembre qui nous avait privés d’électricité pendant presque une semaine), a subtilisé le pouvoir démocratique de son pays en usant de méthodes étrangement légales, sous les yeux médusés et impuissants du reste de la planète. L’idée de ces clichés étant, plus ou moins subtilement, de se moquer des mises en scène et de l’image publique que Poutine s’efforce de diffuser dans son pays et à travers le monde, comme si quelqu’un y croyait vraiment. A fortiori, à l’heure actuelle, quand des lois liberticides permettent à des groupuscules néonazis de se lancer dans une chasse aux sorcières contre les LGBT russes, dont les droits n’allaient déjà pas fort jusqu’à présent.

Continuer la lecture de De la mèmification des dictateurs